Cela faisait trois mois depuis l'invasion des Métaux. Depuis qu'elles ont vaincues Platine, les Gemmes de Cristal recherchent les derniers Métaux sur Terre. Et Péridot a enfin pue reprendre son jeu.

- Améthyste ! J'ai terminée le Air Pé Gé !

- Ça fait trois mois, P-dot, j'croyais que t'avais abandonnée...

- Non ! Faut que j'aille le dire à Lazuli !

La petite Gemme verte parcourue la maison de fond en comble, mais elle ne l'a trouva pas.

- Elle a disparue !

- En fait... pas vraiment, dit la violette, gênée.

- Comment ça ?

- Elle ne vit plus avec toi depuis une semaine, P-dot... quand la maison fut reconstruite, elle a déménagée. Elle ne veut plus te voir...

- Pourquoi ?!? dit-elle, sur le point de pleurer.

- Elle a mal pris le fait que tu te moques de ses sentiments. Si je me souviens bien, elle t'a traitée d'andouille.

- ELLE A OSÉE ?!? DIS-MOI OÙ ELLE VIT.

- Je pense pas qu'elle voudrait...

- Et pourquoi ça ?!?

- Et bien je vais te le dire clairement : Lapis-lazuli est amoureuse de toi. Mais au lieu de juste lui dire que tu ne souhaites pas être en couple avec elle, tu as dis que tu trouvais que c'est débile d'être amoureux de quelqu'un. Depuis, elle est en rogne contre toi et vit autre part.

- Je... je... elle... tu... apprends-moi.

- T'apprendre quoi ?

- Dis-moi c'est quoi l'amour. Comment je sais si j'aime quelqu'un ?

- Et d'un coup t'es gentil... bon...

Améthyste s'essaya sur le canapé.

- Alors... être amoureuse de quelqu'un, c'est vouloir passer sa vie avec lui ou elle.

- Comment ça ?

- Tu sais quoi, on va demander à Perle.

Les deux petites Gemmes se rendirent au sanctuaire. Perle jouait du ukulélé sur la terrasse.

- Bonjour Péridot. Ça se passe bien depuis le départ de Lapis-lazuli ?

- Elle vient de l'apprendre, dit la Gemme violette.

- C'est quoi l'amour.

- Oh ? Et bien c'est un sentiment, comme la joie ou la tristesse. C'est quand on ressens une forte affection pour quelqu'un.

- Comme ?

- Tu veux absolument la protéger, tu veux pouvoir être près d'elle, tu veux pouvoir fusionner avec elle... par exemple, Steven est le fruit...

- Non, Steven est un humain...

-... Steven est le fruit de l'amour en Greg et Rose. Ils s'aimaient tellement qu'ils voulaient créer la vie. Avoir un enfant.

- Oh... mais si j'ai pas envie ?

- Et bien tu peux toujours aimer quelqu'un.

- Et elle est où Lazuli ?

- Elle... ne veut pas que tu le saches...

Péridot tapa du pied.

- Calmes-toi, voyons ! Elle a dit qu'elle allait rester quelques jours chez Connie pour se changer les idées...

- Chez Connie ?

- De quoi ?... Comment ça ?... Oups !... Bon, j'appelle chez elle, peut-être qu'elle acceptera de te voir...

La Gemme verte patienta sur une chaise. Chez Connie, pendant ce temps, la famille Maheswaran prenait le petit-déjeuner.

- Parle-nous un peu de toi, demanda Doug. C'est la première fois que l'on héberge une Gemme chez nous, tu sais.

- Oh et bien... je ne fais que deux choses dans la vie : dormir et pleurer.

- Ah ! J'étais pareil à ton âge !

- Si vous le dîtes. Mais que suis-je bête, vous avez plusieurs milliers d'années ! Je vous prenais pour une adolescente de l'âge de Connie.

- On a parlé de moi ?

- Oui, mais tu n'étais pas concernée...

- D'accord. Lapis, j'ai reçue un appel de Perle, elle voulait savoir si t'étais d'accord que Péridot vienne te rendre visite.

- Elle me veut quoi ?

- Elle a dit que Péridot avait fait des efforts pour comprendre ce que c'est que l'amour. Elle souhaite se faire pardonner.

- J'y crois pas.

- Laisse-lui une chance, dit Doug. Tu seras peut-être surprise !

- Mais je refuse !

- Bon, d'accord, dit Connie.

Elle se redirigea vers le téléphone et chuchota quelque chose.

- Vous pouvez venir.

Elle raccrocha ensuite.

- Désolé, Perle, mais elle ne veut pas, dit-elle toute seule.