Le soir arrive rapidement mais pas assez aux yeux de Marinette.

Elle descend quelques minutes avant son rendez-vous, elle s'assoit sur l'un des fauteuil de l'accueil. Jason arrive quelques minutes plus tard.

- Bonsoir petite dame, salut le garçon

- Salut Jay, comment tu v...

- Tu ne peux pas être sérieuse Mari, tu ne peux pas partir avec cet étranger ! Je suis ton meilleur am...

- Agreste je te coupe et n'ose pas dire "ami" car ce n'est pas le cas ! s'emporte la jeune femme

- Tu sais très bien Princesse que nus sommes fait l'un pour l'autre, que nous sommes des ames-sœurs ! Et le plus important que tu m'appartiens, à la fin de sa phrase il saisit le bras blessé de Marinette et le tord derrière son dos.

- Tu te trompes Agreste, je ne t'appartient pas ! Je ne suis pas un objet que tu peux disposer ! Je suis libre ! s'exclame Marinette

- Si tu pars, je te ferai mal Mari et je n'aimerai pas en arriver là !

- Trop tard, tu m'as déjà blessé et plus d'une fois même ! L'avant derrière fois remonte à ce matin et la dernière fois et ACTUELLEMENT ! Cela serai sympa de ta part Agreste de me lâcher MAINTENANT !

- A deux conditions la première est que tu reste avec moi et la deuxième que tu ne le vois plus !

- Non cela est hors de question, je pars avec lui et continuerai de le voir! Tu n'as pas le droit de me dire qui je dois ou non fréquenter

- Alors je ne te lâcherai pas ! souffle le blond à son oreille et la mordille.

- elle t'a dit de la lâcher car tu la fait souffrir !

- Toi je ne t'ai rien demandé. Adrien crie sur Jason

- Peut-etre mais Mari souffre et elle est mal à l'aise par ta faute donc c'est mon devoir de la soulager de ta présence qylui la nuit !

Marinette profite de l'inattention d'Adrien pour lui donner un coup dans ses parties intimes et profite qu'il ne la tient plus pour rejoindre Jason.

- Dépêchons nous avant qu'il s'en remette ! Déclare la fille a la chevelure corbeau

- Tu as raison, lui répond Jason

le duo sort de l'hôtel rapidement et monte sur la moto du garçon, une dizaine de minutes plus tard, ils arrivent a manoir ou la famille les attend.

- Bienvenu Maître Jason et Mademoiselle ...

- Marinette, Marinette Dupain Cheng !

- Mademoiselle Marinette, je suis le major d'homme Alfred

- Alfred Pennyworth

- Oui, c'est moi pourquoi ?

- Parrain tu m'as tellement manqué

- La seule filleule que j'ai est ... ma petite Mari c'est toi ?

- Oui

- La dernière fois que je t'ai vue tu n'étais pas haute comme trois pomme

- Normal j'avais ànpeine quatre ans à ce moment là

- hum hum, nouq derangeons peut-etre ?

- Exusez moi Maitre Bruce, je vous présente Marinette ma filleule, Marinette je te présente Maitre Bruce et Maitre Damian que vous n'avez pas encore vu ainsi que Maitre Richard, Maitre Timothy que vous avez déjà rencontré ce matin !

- Enchanté Mademoiselle Dupain-Cheng, j'ai hate de parler avec vous de tout ce qupus avez entreprit !

- Moi de même Monsieur Wayne et apellez moi Marientte cela ira très bien !

- A la condition que vous m'appelez Bruce

- Bien Mons- Bruce et ravi de te rencontrer Damian

- Ouais, moi aussi, grommelle ce dernier

- Comment vas tu depuis ce matin Mari ? Demande Dick

- Je vais bien !

- Ne dis pas que tu vas bien, alors que je sais que tu es encore bouleversée par ce qui s'est passé tout à l'heure ! La gronde gentillement Jason

- Il se pourrai que je sois toujours secoué par ce qui s »est passé avec lui mais sinon tout le reste va ! J'ai perdu l'habitude que les gens se soucie de moi,

- qu'est ce qui c'est passé ?

- Juste le garçon blond de ce matin ne voulait pas laissé partir Mari avec moi et lui a tordu le bras et cela me fait penser que je dois changer le bandage. Aussi il lui a dit qu'elle lui appartenait et qu'ils étaient ames-sœurs !

- Désolé de vous interrompt mais pour continuer votre conversation vos serez mieux à l'intérieur car je vois que mademoiselle Marinette frissonne et cela serai idiot qu'elle tombe malade à cause du froid !

- Bien-sûr Alfred, allez vient Mari nous allons te faire visiter et ensuite nous nous occuperons de ta blessure ! s'exclame Tim

- Je n'ai pas trop le choix !

- Nope, lui répondent les trois garçons

- Bien, je vous suis, capitule la jeune femme

À la fin de la visite.

- Voici le salle à manger !

- Timming parfait les enfants, le repas est prêt !

- Nous arrivons Alfred !

Marinette est forcée de s'asseoir entre Tim et Jason et en face de Dick.

Alfred sert tout le monde.

- Marinette, parle moi de toi ? Demande Bruce.

- J'adore la mode, je crée mes propres vêtements, ma couleur préférée est le rose. Mais je pense que vous parlez plus de ce que j'ai entrepris à Paris. Créer des tenus pour mes anciens amis et le groupe de musique qui était Kitty Section, planter des arbres pour rendre Paris plus agréable et j'ai aidé à organiser des événements à Paris, j'organise chaque projet de classe vu que je suis élue déléguée. Et depuis l'arrivée de Lila dans ma classe, je suis délaissé par eux. Et je crois que j'ai fais le tour.

- Juste une petite question ?demande Bruce, Marinette hoche de la tête

- Pourquoi il te délaisse ?

- Lila passe son temps à mentir et embellir la vérité, puisque je suis arrivée à voir claire dans son jeu, elle m'a dit soi je la soutiens et si je ne le fais pas elle fera de ma vie un calvaire et elle retournera tous mes amis contre moi et c'est chose faite. Et le dernier mensonge qu'elle a sortie est qu'elle sort avec Dami-bear et qu'ils se connaissent depuis le jardin d'enfant, chose improbable vu que c'est bien connu à part ma classe que Damian a rejoint les Wayne quand il avait dix ans ! Et si c'était le seul nom qu'elle mettait à son profit cela irait mais elle ment sur toutbet n'importe quoi et notamment avec les célébrités. Elle a osé dire qu'elle est la meilleure amie de Ladybug, Ladybug c'est énervé contre elle lui disant que c'est immature de sa part de crier sur tout les toits qu'elle est sa meilleure amie et de plus ce n'était pas le cas. Et mon ancien meilleur ami me disant qu'il me défendrai et qu'il resterai à mes côtés que de belles paroles, il ma laissé seul et il s'est rangé du côté de cette peste ! Donc oui les quatre derrières années n'ont pas été de tout repos mais je m'en suis sortie et j'en suis fière. Ces épreuves m'ont rendu juste plus forte !

- Qui est Ladybug ? Demande Jason

- Une des super héroïne de Paris avec Chat Noir, ils affrontent un homme mystérieux du nom de Papillon qui akumatise des personnes qui ressentent des sentiments négatifs et plus ce dernier est fort plus l'akumatise est puissant ! Harry Laissez moi deviner vous ne savez pas c'est quoi un akuma ? hochement de tête collectif, elle soupire. Bien un akuma est un papillon chargé de magie noir qui va trouver une personne comme je l'ai dit plutôt qui va cibler une personne qui passe une mauvaise journée, le papillon va pénétrer un objet que tien à cœur le porteur. Pour libérer l'akuma il faut briser l'objet oubli s'est logé et grâce aux pouvoirs de Ladybug, elle va purifier le papillon et réparer la ville comme si de rien était ! Quelques mois plus tard Mayura l'a rejoint et elle peut créer des sentimenmonstres, où elle va transformer un sentiment en monstre, mais là au lieu que cela soit une personne c'est plutôt l'objet qui devient un monstre. Et c'est la même méthode pour le vaincre que l'akuma !

Un gros boum retentit, et une personne en chat fait son apparition.

- Qu'est ce que tu fais ici Chat ?

- Je viens de sauver d'eux ! Et ta classe s'inquiète pour toi !

- Laisse moi rire, ma classe se fiche de moi, si elle tenait tant à moi, ils ne m'auront jamais laissé seule dans la ville la plus dangereuse d'Amérique, elle serait avec moi et arrêterait de croire aux mensonges de cette peste !

- Mais tu sais qu'il ne faut pas le dévoiler pour pas qu'elle soit akumatisée et ses mensonges ne blesse personne !

- Et moi Chat, je suis insignifiante pour toi. Sais tu le nombre de fois où j'ai failli être akumatisé par sa faute, combien de ses mensonges m'ont fait souffrir ! Le sait tu Chat ? Non car la seule personne qui te soucis est ta précieuse Lila, tu sais quoi tu n'as qu'a l'épouser et ayer beaucoup d'enfants tous les deux !

- Tu sais que nous sommes fait pour finir ensemble !

- Non ! Je ne t'ai jamais aimé Chat Noir et en plus je sors déjà avec quelqu'un

- Et c'est qui ?

- Quelqu'un que tu ne connais pas et dont je tairais le nom pour le protéger de ta jalousie mal placé ! Et je sais très bien que tu le tuerait comme tu l'as fait avec Maître Fu !

- Tu vois je doute de tes paroles, j'en suis sûr que tu n'a personne !

- Si et elle sort avec moi ! Déclare Damian sans réfléchir.

- Prouvez le ! Provoque Adrien.

- Bien ! les deux s'approche de l'un de l'autre et Damian fait le premier pas. Il s'embrasse sous l'œil taquin de la famille et le regard rempli de haine de Chat Noir.

- Tu l'aura voulu Princesse ! CATACLYSME ! Si je ne peux pas t'avoir, personne ne le pourra !

- Chat si tu fais ça, jamais je ne te le pardonnerai !

- Une fois que je m'en serai débarrassée, tu me remerciera et tu verra enfin que nous sommes fait l'un pour l'autre.

- Non, je t'en voudrai pour le reste de tes jours !

- Tu ne pourras pas m'en empêcher ! Marinette lance la première chose qu'il lui vient en main qui est sa serviette. Le héros attrape la serviette et utilise son pouvoir pour détruire cette dernière. Félicitation princesse tu m'a fait utilisé mon pouvoir pour rien ! Tu mérite que je te punisse !

- Je t'évite de tuer un innocent ! Et je peux très bien te retirer la bague du chat miraculeux si tu utilise tes pouvoirs à mauvais escient !

- Seul le Maître des Miraculous à ce pouvoir et aux dernières nouvelles je l'ai tué !

- Et tu crois qu'il n'a pas enseigné son savoir pour que quelqu'un prenne sa place après sa mort !

- Tu ne peux pas l'être !

- Si et je ne supporte plus tes manières Chat Noir, tu ne me laisse pas le choix ! Moi Marinette Dupain-Cheng, nouvelle gardienne des miraculous déclare qu'Adrien Argreste alias Chat Noir est inapte à porter la bague de Chat Noir ainsi soit il ! La bague d'Adrien s'enlève de son doigt et elle vient se poser sur la main de Marinette.

- Comment tu as pu faire ça Princesse, je croyais que nous étions fait l'un pour l'autre ?

- Nous n'avons jamais été fait l'un pour l'autre maintenant part et dans tous les cas dés demain tu va oublier toute cette histoire de miraculous ou à moins que tu préfères qu'ils appellent la police pour infraction et menace ?

- Bien mais tu me le payera ça Marinette !

Après qu'Alfred l'ai raccompagné par la peau du cou dehors

- Plagg ça va ? Demande la jeune femme

- C'est toi Buginette ?

- Oui c'est moi Plagg !

- Je suis ravi de te revoir et merci de m'avoir enlevé à ce gamin, je ne le supportait plus et en plus il n'était pas mon vrai porteur ! J'ai faim, il n'y a pas du camembert ici !

- Mari c'est quoi ça ?

- C'est un kwami appellé Plagg, un kwami est une petite divinité née d'idee abstraite, celui qui porte la bague devient, le héros de la destruction ! Et l'ancien porteur est le garçon de tout à l' heure. Et Damian merci d'être rentré dans mon jeux !

- Ce n'est rien !

- Les enfants et si nous finissons le repas et je vais demander à Alfred de rapporter du camambert !

- Merci Bruce !

- Ce n'est rien, tu nous a protégé et enfreint quelque lois ce soir en nous révélant l'existence des kwami !

- Mais sachant que je suis là derrière gardienne, je pense pas trop avoir de problème !

- Voici le camambert qui a été demandé !

- Merci Alfred

- Je t'en prie Mademoiselle Marinette !

- Tu sais parrain tu m'apeller Marinette

- Je sais très bien Marinette, mais j'aime bien t'appeler Mademoiselle Marinette

- C'est bon tu as gagné, appelle moi comme tu veux ! Mais je te promet que tu m'appelera que par mon prénom avant la fin de mon voyage !

Quelques minutes plus tard, le repas se termine sur l'air boudeur de Marinette et le sourire de son parrain.