Notre Histoire


Allongé, Shikamaru fixait le plafond blanc, attendant patiemment que sa femme s'installe à ses côtés. Voilà plus d'une dizaine d'années qu'ils étaient mariés et ils s'aimaient toujours autant. Shikamaru ne s'était jamais lassé d'elle. Temari était la femme de sa vie. Il en était heureux.

Rapidement, la blonde s'installa à côté de son mari, se glissant sous les draps. Il tourna la tête vers elle, la regardant s'installer. Ce qu'elle était belle avec ses cheveux détachés…

Niché dans les draps, Temari regarda son mari avec un sourire. Ce ne fut pas long avant qu'elle ne décide de venir se coller contre lui. Shikamaru, de son côté, en profita pour plonger son visage dans le cou de la blonde. Il y déposa même quelques baisers qui la firent frissonner.

« Et Shikamaru ? » Fit-elle, une main plongée dans la chevelure brune du Nara.

« Mmm ? »

« Tu te rappelles de notre premier baiser ? »

« Bien sûr. » Répondit-il. « On était dans mon lit, on revenait du mariage de Naruto et Hinata. Tu venais de me faire une crise de jalousie parce que j'avais été maladroit. »

« Tu es toujours maladroit même après toutes ces années si ça peut te rassurer. » Lança-t-elle.

« Mais un peu moins non ? »

Elle fit semblant de réfléchir, ce qui provoqua des râles chez l'homme brun.

« Je dois avouer que tu t'en sors un peu mieux qu'au début. »

« J'ai quand même eut le courage de te demander en mariage, il ne faut pas l'oublier. »

« Tu n'avais pas la flemme de le faire, je suis flatté. »

Shikamaru fit une grimace avant de venir mordre le cou de Temari, lançant une petite marque violacée sur la peau blanche.

« Ce n'est pas le moment, Shikamaru… »

« C'est toujours le moment pour que je te fasse l'amour, Temari. Tu te rappelles notre premier fois, d'ailleurs ? » Demanda-t-il, se prêtant au jeu.

« Encore heureux que je m'en souvienne. »

« Je m'en étais bien sorti non ? Pour une première ? Hein Temari, je suis un bon coup au lit non ? »

La blonde ria légèrement, avant de hocher la tête pour rassurer son époux. Elle n'avait connu que lui dans sa vie, alors elle ne pouvait pas comparer avec un autre homme. Mais n'avoir que Shikamaru dans sa vie lui suffisait amplement.

« Notre mariage, c'était quelque chose aussi… »

« Oh oui ! Quand Sakura, Naruto, Ino et Gaara avaient littéralement vomis leurs tripes dans les toilettes et que Sasuke et Hinata était venus les aider. Pauvre Sasuke, il avait dû nettoyer les toilettes après le passage de Sakura… » Se rappela Temari, un sourire nostalgique sur les lèvres.

« Un vrai fiasco, cette soirée. »

« Et lorsqu'on a appris que j'étais enceinte de Shikadai ! Tu t'en souviens ? C'est magique… »

« Depuis le temps qu'on l'attendait. »

« Même après réflexion, j'ai aimé mon accouchement. Parce que je l'ai senti sortir quand même malgré que ce ne soit pas comme je l'aurais souhaité. »

« Un vrai petit problème ce Shikadai. Depuis sa naissance, il nous en aura fait voir de toutes les couleurs. »

Temari sourit. Shikamaru se recula et déposa ses lèvres sur celles de la blonde. Le baiser était incroyablement doux et réconfortant. Elle aimait les baisers de Shikamaru.

« D'ailleurs, c'est quand qu'on en a un deuxième ? » Demanda l'homme, un air innocent sur le visage.

« Vue comment on a galère pour ta miniature c'est mal barré. »

« Tu ne voudrais pas une petite fille ? Une mini-Temari avec les cheveux blonds et les yeux bruns. Tu ne veux pas ? »

« Tu prends en compte mon caractère dans cette petite fille aussi ? »

« Evidement, sinon ce n'est pas ta vraie miniature. »

« Mouais… En tout cas, je suis trop vieille pour un deuxième. »

« Eh ? Mais non, tu peux toujours. »

« C'est dangereux à trente-cinq ans Shikamaru. »

Ce dernier ne répondit pas, faisant la moue. Elle avait toujours su que Shikamaru voulait un deuxième enfant, plus particulièrement une petite fille. Mais Shikadai était né, et leurs vies lui était entièrement consacré, et le projet d'un deuxième enfant avait été estompé. Surtout que vue la difficulté avec laquelle ils avaient réussi à avoir Shikadai, elle avait du mal à croire qu'elle puisse avoir un deuxième enfant.

« Tu te vois retourner dans les couches, l'allaitement et tout ce qui s'ensuit ? » Demanda-t-elle, redressant le visage de son mari.

« Moi oui. Je pense que je pourrais. » Répondit-il.

« On n'est pas trop vieux pour ça ? »

« On a que la trentaine, c'est pas beaucoup non ? »

Peut-être qu'il avait raison, après tout.

« On peut toujours essayer d'en avoir un deuxième, mais ne soit pas étonné si on n'y arrive pas. »

Le brun releva la tête, un sourire aux lèvres. Il replongea sa tête dans le cou de sa femme avant de basculer sur elle. Temari rigolait, les yeux fermés.

« Tu veux déjà essayer ? » Taquina-t-elle

« J'ai toujours envie de toi, Temari. »

« Ce que tu peux être ringard des fois… Un froid canard… Tu n'as pas plus nul que ça ? »

« Je t'aime Temari. Je t'aime comme un fou. »

Temari et Shikamaru se regardèrent avant de rire.

Depuis tout ce temps, la complicité était toujours présente. L'amour l'était également, tout comme la confiance. Tout était toujours comme au premier jour.

Ils n'étaient pas toujours d'accord. En fait, ils n'étaient jamais d'accord sur rien. Ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement. Mais en dépit de leurs différences, ils avaient une chose très importante en commun ; ils étaient fous l'un de l'autre.


Et voilà ! C'est la fin de cette histoire ! J'espère qu'elle vous aura plu ! Je reviens le plus vite possible avec un autre ShikaTema ! Promis !