James/Lily ; Sirius

James et Lily avaient décidé de prendre des petites vacances bien méritées, dans les Alpes françaises. Sirius leur avait laissé l'accès à un vieux chalet dont il avait hérité à la mort de son oncle, ils avaient laissé leur petit Harry à Remus, et étaient partis le plus vite possible.

Ils aimaient leur fils. Ils aimaient aussi leur sommeil. Même si Lily passait son temps à échanger des lettres avec leur ami, James avait réussi à lui faire légèrement oublier que Harry était loin le temps d'une soirée : celle d'Halloween. Allongés sur leur lit, ils avaient commencé les préliminaires quand la lumière s'alluma, les stoppant brusquement.

— James, c'est encore une de tes mauvaises blagues ? se plaignit Lily.

Le brun secoua la tête, remettant ses lunettes. Les sourcils froncés, il se leva et récupéra sa baguette.

Hominum Revelio !

Rien ne se passa. La lumière s'éteignit et se ralluma plusieurs fois et Lily, qui s'était entre temps habillée, soupira, avant de se diriger vers la porte. Avant même qu'elle ne l'atteigne, elle claqua avec force.

— James, gronda la rousse. Tu te crois drôle ?

— Mais bon sang Lily, je n'y suis pour rien ! C'est un vieux chalet des Black, peut-être qu'il nous en veut pour avoir été délaissé il y a longtemps ?

— Non James, c'est un chalet, pas une maison de famille. Il est peu habité en général, donc il n'a pas de personnalité. Ce n'est pas non plus l'œuvre d'un fantôme, et on aurait vu le poltergeist si ça en avait été un. C'est donc forcément toi, James Henry Potter !

— Mais Lily...

À quelques mètres des deux jeunes parents, caché sous la cape d'invisibilité, Sirius éclata de rire, en sécurité sous son sort de silence. C'était tellement facile de les faire tourner en bourrique !