Episode I : Une vie banale

Le soleil illumina la splendide ville de Camberra de ses premiers rayons. Aucun n'incidents majeurs ne se furent révéler depuis plus d'une dizaine d'années. Une jeune fille, nommée Angéla Keetman, belle brune aux yeux verts et âgée de seize ans. Elle vit avec sa mère Sarah Keetman, une femme formidable et hospitalière, dans une gigantesque et magnifique demeure près d'un lac réputé par sa pèche de gros brochets. Elle a le permis de moto et une moto de première classe mais ne l'utilise jamais car sa mère n'est pas d'accord. Mme Keetman attend qu'elle est plus de dix-huit ans. Angéla va au lycée, en première. Elle a deux meilleurs amis Jonathan Ritz et Lucie Emery. Jonathan, brun aux yeux noir, sort toujours des blagues qui fait rire lui-même tandis que Lucie, blonde, yeux verts et d'une taille de mannequin fait la belle autour de soi mais a un fond formidable. Ils surnomment leur amie par un nom plus court : Angie.

Ce matin, Angie, toujours à la bourre pour aller en cours, se lève de bonne heure pour réviser ses cours de français car c'est le bac blanc. Elle aurait pus réviser bien avant. Vu l'heure, Angéla se dépêche de prendre ses chaussures et part en laissant la porte de l'entrée ouverte. Elle rejoint ses amis à l'heure pour la première fois de l'année :

« - Tu es arriver enfin à être à l'heure. Chapeau ! (Lucie)
-C'est normal ! Je devais réviser mes derniers cours pour le bac blanc. (Angéla)
-Tu as entendu parler de la libération de trois prisonniers cagoulés par une personne extérieure, aussi cagoulé. D'après un témoin, la personne extérieur a employé un don de télékinésie pour projeter les policiers. (Lucie)
-Tu te crois dans Roswell ou quoi ? C'est vrai, tu viens d'une autre planète ! (ricane Jonathan)

Les trois prisonniers et la personne extérieur qui ont fait la Une du journal, sont entrain de braquer la banque de Camberra. Le premier des quatre a le pouvoir de vitesse qui se sert pour dégainer les policiers, le second utilise le pouvoir de téléportation, téléportant les guichetiers un peu partout dans la ville, le troisième utilise son rayon X pour ouvrir la porte du coffre-fort et le quatrième expulse toute personne pouvant les nuire. La police arrive avec de nombreuses patrouilles. Alors que le commissaire essaye de trouver un accord avec les braqueurs par micro, l'homme au pouvoir de vitesse et celui au pouvoir de télékinésie sortirent. Les policiers commencent à tirer énormément de balles. L'un court à la vitesse de la lumière agrippant les pistolets des flics et l'autre se protége à l'aide d'un bouclier puis expulse tous les policiers en l'air, tuant le quart lors de la chute et le commissaire dans une vitrine d'un magasin. Les deux autres sortent avec les sacs puis disparaissent grâce à la téléportation.

Suite dans l'épisode II : Angie doter de pouvoirs