Je commence une nouvelle fic, mais celle là sera plutôt tourné avec humour.

Alors voilà, he bien, à vous lecteurs je vous laisse lire en paix ( euhhhh °__¨) et je vous évite mon inutile blabla ,

Bonne lecture !

Journal de Ginny la furie.

chap 1 cher journal...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le 2 juillet 2003.

Ca y est! j'ai 16 ans! depuis exactement mh...2 minutes. Ma mère vient de m'offrir ce journal, elle m'a dit que c'était une tradition pour les filles de la famille ayant atteint sa seizième année de tenir un journal de sa vie.

Elle m'a offert ce jolie journal et son ancien aussi.....je vais commencer à le feuilleter.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le 4 juillet 2003.

Mon Dieu! je viens de finir le journal de ma mère, he bah! moi qui m'imaginé que ce serait chiant voir ininteressant à lire, je me trompais bien! j'aurais jamais cru, qu'elle avais fait tant de conneries! whoa! si les jumeaux savaient ca, il pourrait te faire chanter maman!hum et toi aussi papa! sinon, ma fête d'anniversaire s'est mh déroulé à merveille.....mh.............en fait c'était horriblement long et tout à fait horrible. putain, je sais pas ce qu'ils avaient tous cette année, mais bon, ils se sont pas foulés!

Ils m'ont ous offert mes cadeaux, et bastas, on a mangés vite fait, et papa est reparti au ministère....encore ces histoires d'attaques avec ces foutus mangemorts!( sales cons, comment osez vous gachez ma fête?!) maman nous a dit d'aller de suite nous coucher.....fiuuu, c'était même pas drôle, comme soirée.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le 10 juillet 2003.

Je les hais tous autant qu'ils sont!!!! Maman tu es trop bête! papa t'es qu'un mouton, Percy, sale con pourquoi tu ne fais pas comme d'habitude, te la fermer sur ce sujet en bel intello que tu es! Bill, Charlie, euh vous, vous étiez pas là, mais bon je suis sur que vous auriez réagis pareil! Fred , George, je vous jure qu'un jour je vous coincerez dans un coin, les poches pleines de bombabouses.....

Et toi Ron, t'as intérêt à courir vite, car si je te rattrape, je t'étripe!

Comment ont ils osés??

Comment ont ils pu dire à Neville de telle chose?! et moi maintenant, je fais quoi?

Et oui, ma chère famille a voulu se rattraper pour la fête minable qu'ils m'avaient organisés. Ont est tous allés en picnic au bois de Seatnot, et tout ce passait bien au début.

Seulement, quelques instants plus tard, Neville, Dean et Seamus sont arrivés.....mais pourquoi ces espèces d'imbéciles sont venus picniquer juste dans ce bois, et au même endroit que nous! oh la la la cata! mais qu'ais je fait au bon Dieu pour mériter ca!

Bien sur, maman les a inviter à manger avec nous.

Tout ce passer bien, ont rigoler bien même, tous ensemble, jusqu'à ce que tout dérape! Maman leur a dit qu'on était là, pour mon anniversaire, et donc, Semus s'est levé ainsi que Dean et Neville pour me faire la bise en me souhaitant un bon anniversaire...seulement en bon maladroit qu'est Neville, au moment de me faire la bise il a tribuché....et....il m'a embrassé, mais pas sur la joue....il est resté là longtemps en plus sans réagir, trop étonné, j'ai du le repousser brutalement pour qu'il s'écarte!!! eurk! j'étais toute rouge....aussi rouge que la tomate qu'il avais malencontreusement écrasé en tombant. ( grr! double grr!)

Et bien sur! ils se sont tous extasiés! ils ont même applaudient ca ler a plu apparement. imbéciles point d'exclamation....point d'exclamation....point d'exclamation!! ..

Ils ont tous après expliqué de long en large et en diagonal, les raisons qui font que moi et cet espèce d'empoté (désolée Neville, je t'aimais bien avant, mais maintenant.....si tu te pointe devant moi...grrr) formont un couple i-dé-al !

Je vous hait!

Tiens maman j'entend maman m'appeler, hum je me passerais bien de les voir pendant quelques temps, eux et leurs sarcasmes!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le 18 juillet 2003

Oh là là là.....la galère....Ron vient de m'annoncer il y hum, 2 minutes que Harry arrivait dans hum 1 heure top chrono.

Mais mon Dieu je ne suis pas prête!!

Non non non, ce n'est pas possible! pourquoi Ron l'a t'il invité, si tôt dans les vacances, non pas que je le déteste, au contraire je dirais, mais j'avais décidé à la fin de l'année scolaire de dé-fi-ni-ti-ve-ment tirer un trait sur lui et sa si bonne facon et siiiii déroutante manière de snif...m'ignorer. (espèce de rustre! macho et....et....)

J'avais donc décidé de me faire à l'idée physiquement et psychologiquement pendant ce premier mois de vacances, mais là, y'a comme un petit changement de dernière minute je dirais.

Oh non, la porte d'entrée s'ouvre, j'entend le cliquetis caratéristique de la serrure. Ne me dite pas que ca fait une heure que j'écris ce si minuscule paragraphe de ma si insignifiante vie de collégienne.

glurps....j'entend sa voie, si douce et grave à la fois.

STOP on se calme Ginny, tu es censé l'oublier, et ca ne l'oublie surtout pas!

Bon bon il faut que j'arrête là, avant que tout dégénère et que je pête un ploms en écrivant des insanités et des conneries pas possible, je viens de penser que ma progéniture futur lira ce journal alors pas de vulgarité! enfin si je finis pas vieille fille avant! Dieu m'en garde!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le 18 juillet 2003, au soir.

Ca y est, ma vie sociale et définitivement achevé, et en plus grace à ma connerie................................................................................................

Je vais aller m'enterrer en ermite et je ferais fuir les vilains garnements qui viendront m'embêter en leur faisant peur et en leur lancant des sorts!

Au diner de ce soir, j'ai fait une giga gaffe..........tout le monde était assis et parlait avec entrain, et je parlais donc moi aussi, avec Hermione (elle est arrivée en même temps qu'Harry) de tout et de rien, et s'est alors qu'il (Harry bien sur!) s'est tourné vers moi et m'a demandé si je pouvais lui passer le sel qui étais sur le buffet, donc, j'ai fait basculé ma chaise en arrière pour atteindre ce fichu sel et je me suis trop penchée, j'ai basculé en avant et ma suis à moitié étalé sur la table , j'ai glissé et j'ai ainsi entrainé ce malheureux Harry dans ma chute m'étalant sur lui de tout mon long, son nez dans mon décolleté.........NAN MAIS POURQUOI EST CE QUE CA N ARRIVE QU A MOI ?!

J'étais ainsi rouge pivoine comme quelques jours auparavant avec Neville, mais là, c'était de ma faute, et Harry n'a plus osé me regardé , il semblait légérement énervé voir litéralement fou de rage que tout le monde se foute de notre gueule, et ma siiiii gentil famille en a donc conclu qu'il fallait absolument lui raconter ma mésaventure avec Neville.

Moi je me suis levé et suis partie, la tête haute! enfin peut être pas, mais enfin je suis partie quoi!

grrr.....j'en ai marre, c'est décidé, je me prend en main! plus de conneries!

Tous me regarderont avec envie et fiéreté! assuré! nan mais hos!

_ J'arrête de rougir!

_Je soigne mon apparence!

_J'arrête les mecs! ( pour un petit moment...)

_ Je prend de l'assurance

_J'embrasse Harry

_Je le plaque en beauté! ( bien fait, na!)

xxxxxxxxxxxxxxxxx

_Ginny!Tu peux venir deux secondes?

_J'arrive! ( bon bah je compte alors, 2 secondes chrono!)

C'est une chance de se rattraper aux yeux d'Harry! il faut qu'il me voie comme une fille sure d'elle même!

Je me dirige en courant vers le miroir, me maquille légérement. Relève mes cheuveux en un chignon lache (ca me donne l'air mature!)

Je me redresse, la tête haute, le dos droit, un sourire suffisant sur les lèvres et descend l'escalier avec une assurance qui ressort de toyute ma silouhette.

Ron , Harry et Hermione se dirige vers moi. ILs vont surement au calme pour discuter en toute intimité. Je relève la tête, oups mauvaise idée, je tribuche sur une batte de quidditch et bascule en avant, pour finir sur les fesses, avec trois adolescents qui passent à côté de moi d'un air hilare, je percois un " une vrai furie" d'un Harry étonné et ma mère qui vante encore plus ma maladresse!avec un air attendrie. vive la vie! c'est même pas vrai je suis pas une furie!

Je me frotte douliyreusement le derrière.

Heh bien, ca commence bien.

à suivre....

OUlala ca pars en bip * j'ai adoré écrire ce chapitre, qui m'est passé par la tête pendant un trip sur Harry / Ginny avec une bonne copine.

On peut prendre cette fic comme on veut, ca peut être soit une fic humour/ romance ou une parodie/ romance! voilà! bon bah je vous laisse en espérant que cette fic soit pas trop merdique! j'essaierais de faire mieux pour la suite!

bye bye

Alysia.

ps: une pitite review ca prend 5 secondes mais ca fait si plaisir!