Salut! Z'allez bieeeen? Vouiiii?
Ici Nessae! Blue Nessae, ou Malefucius pour les intimes. J'ai retrouvé dans
mes fichiers un poème que j'avais écrit en pensant à la si belle couleur du
"Avada Kedavra". J'adore le vert. Et j'espère que ce poème vous plaira.
Bon, entre deux examens, je sais que vous trouvez un poème un peu lourd,
mais voilà, ça fait tellement longtemps que je voulais le mettre que... le
voilà!
Lyca: "Ouah! ça s'est de l'inspiration! t'es sure que c'est toi qui l'a
écrit ce texte?"
Nessae: "Bon, ben ça va! Je sors de deux jours de partiels, suis
creveeeeette!" ;;;
Allez, bonne lecture!

J'en aurais pleuré

Quand je perçois du sang le goût âcre en ma bouche
Je le sais à l'instant. Nul doute ne me touche.

J'en aurais pleuré

Je refusais sa mort, et pourtant j'avais vu
Les lueurs du halo produit par l'inconnu,
Et sa baguette noire et son sort vil, maudit,
Qui m'ont enlevé James et voulaient prendre Harry.

J'en aurais pleuré

Cette verte couleur, si froide et implacable,
Nul n'y peut résister, ne s'en montre capable.
Une teinte pareille à margelle d'un puits
De mousses recouvert; à son tréfond aussi.

J'en aurais pleuré

Ce chatoiement splendide, et qui avait pourtant
Apporté vive mort par force de son chant,
Poursuivait mon enfant. Les pas du mage noir
Le menèrent à nous. Je pus alors le voir.

J'en aurais pleuré

De douleur et de peur, et aussi de fureur:
L'ordure triomphait sans aucune pudeur,
Par sa puissance, d'ombre et cris de ses victimes
Auréolé. J'implorai l'auteur de tant de crimes.

J'en aurais pleuré

Mais la vie de mon fils importait plus pour moi
Que mon amour-propre et ces valeurs auxquels croient
Les innocents que l'être abject foulait aux pieds.
Que vive Harry! Devant son lit me suis jetée.

J'en aurais pleuré

Quand je perçois du sang le goût âcre en ma bouche
Je le sais à l'instant: je bois du Styx l'eau louche.

Hum hum...
Je sais, c'est pas gai. Nooon! bande de vicieuses! Je ne parlais pas de
yaoi! Ah la la, tout de suite...
Mais dites, alors, vous avez aimé?
...
...
...
Youhou? Ya quelqu'un? Est-ce qu'au moins une personne a eu le courage et la
ténacité, bref un coeur de Gryffondor, nécessaires pour lire un poème à la
veille (ou au lendemain, ou au milieu) des exams?
Si oui... merchi toi!
Et si, vaillance suprême! tu as aimé, regarde, preux chevalier, en bas à
gauche de cette page. Tu y trouveras, but d'une quête (la mienne!
yahaaaaah! vivent les reviews!), la cible où frapper ('vache, fout ce que
les fanfics yaoi peuvent vous tourner l'esprit... mdr) et exprimer ta rage!
(Lion, pour rugir de plaisir... fait faim! je re, vais me chercher une
barre de chocolat.)