Peut être…

Série : Naruto
Autrice : Kineko, pitêt bin que oui…
Genre : Unique, réflexion perso sur Naruto et sa bande, cette fois, bienvenue chez l'oculiste à Sakura, Ino, Gaara, Temari, Kankuro, Iruka et Shikamaru.
Couple : Hmmmm pitêt si vous lisez entre les lignes.
Disclaimer : Naruto et tous les personnages de cette histoire ne m'appartiennent pas. Ils sont à Masashi Kishimoto. Les hypothèses à la con concernant Ino, Kankuro et Orochimaru sont de moi, c'est pas dans le manga.
Sakura a les yeux verts.
Vert comme des feuilles d'arbre au printemps. Dans sa famille, c'est récessif. Tout le monde a les yeux verts. Sauf sa mère, qui les a noisettes, mais elle n'est pas une Haruno.
Rien n'échappe aux yeux de Sakura. Elle regarde tout ce qui se passe autour d'elle, elle analyse, elle classifie les informations. Et même si, en présence de Sasuke, son analyse se fausse un peu, elle comprend beaucoup de chose.
Ses yeux verts ne voient souvent que le dos de ceux qui la protègent. Ceux qui se battent pour la sauver ou l'aider.
Et elle rêve d'un jour ou ce sont les autres qui la regarderont de dos.

Iruka a les yeux noirs.
Sévères.
C'est un professeur après tout, il doit se montrer exigeant et strict. Certains élèves sont persuadés qu'il a aussi des yeux derrière le crâne, mais encore une fois, c'est un professeur, c'est requis dans cette profession. Mais tous, ses anciens élèves, comme les nouveaux, savent qu'en cas de problèmes, les yeux sévères du professeur Umino peuvent devenir très doux, très gentils. Et il écoute les problèmes, les bobos, les petits tracas. Et il sourit, offre des nouilles ou des bonbons, un câlin parfois et envoie l'enfant jouer ou faire ses devoirs.
Parce qu'il est sévère, mais il aime ses élèves comme les enfants qu'il n'aura jamais.
Ino a les yeux turquoise.
Sans pupille, un peu comme les Hyûgas. Mais là où les Hyûgas voient l'intérieur des corps, elle voit l'intérieur des âmes.
C'est un secret que garde sa famille, ils ne peuvent pas seulement prendre possession des esprits, mais y lire les secrets les plus intimes. Les changer, non, seulement les lire. Et depuis sa petite enfance, Ino voit tout de ses yeux sans pupille. Elle voit les mensonges, les vérités, les secrets et les horreurs. Elle a vu Naruto et Kyûbi, elle a vu le massacre des Uchiha, comme si elle y avait assisté, elle a vu tous les évènements les plus traumatisant de ses camarades.
Mais elle fait semblant de rien. Elle s'efforce d'ignorer, de faire comme si ça n'existait pas, comme si ça ne pouvait pas arriver, parce que sinon, elle finirait folle des horreurs des autres.
Alors elle ignore les atrocités devant ses yeux.

Gaara a les yeux verts cernés de noir.
Quand Naruto est d'humeur suicidaire, il l'appelle Raton Laveur et Gaara lui balance une tonne de sable, au jugé, parce qu'au fond, il ne veut pas le tuer et il sait que Naruto esquivera.
Gaara a des yeux de verre en fait, froid, impassible, sans prunelle on dirait, sans âme presque. Parfois, comme les yeux de Naruto tournent au rouge, les siens tournent au jaune. Et comme Naruto, ce n'est pas lui, c'est quelqu'un d'autre, mais on peut s'y tromper, parce que Gaara et Shuukaku sont aussi meurtrier et dangereux l'un que l'autre. Pourtant, quand les yeux de Naruto croisent ceux de Gaara, ils deviennent moins jaunes… Plus vert… Parce que l'humain en Gaara est attiré par l'humain en Naruto.
Et les monstres s'éloignent.

Temari a les yeux noirs.
En un sens, c'est normal. Au pays du vent, presque tout le monde a les yeux noirs. Plus encore qu'à Konoha, tout les ninjas y sont cousins.
Elle fronce les yeux en permanence. Par inquiétude, par agacement, par lassitude. Quand Gaara s'énerve, quand Kankuro parle sans réfléchir, quand Naruto a mis la raclée de sa vie à son plus jeune frère. Parce que même s'il est un peu psychopathe, même s'il lui fait peur, c'est son petit frère et elle a juré sur la tombe de leur mère de prendre soin de lui.
Temari a les grands yeux de sa mère mais noir, comme ceux de son père. Kankuro aussi, même si on ne les voit jamais, avec sa manie de les plisser en permanence. Ils n'aiment pas ça tout les deux. Encore, Temari peux se targuer d'avoir les cheveux de leur mère, mais Kankuro, lui, ressemble trop à leur père à son goût. C'est pour ça qu'il peint son visage, cache ses cheveux rouges et plisse ses yeux noirs.
Pour ne pas qu'on voit la ressemblance.

Orochimaru a des yeux verts.
Des yeux de serpents, étrangement soulignés de noir, fendu comme ceux d'un chat, qui ne clignent jamais et fixent leur proie sans relâchement.
Peu de gens le savent, mais Orochimaru est comme Naruto et comme Gaara. Quand il était enfant, encore dans le ventre de sa mère, un démon s'est incarné en lui. Mais contrairement à Kyûbi et Shuukaku, Orochi 1 l'a fait volontairement. Pourquoi ? Tout le monde l'ignore. Seul le sandaime savait d'où venaient les yeux et les pouvoirs d'Orochimaru, pourquoi il ne clignait jamais et changeait de peau tout les ans, pourquoi il ne souriait jamais pour cacher les crocs dans sa bouche.
Mais il ne sut jamais que l'âme de l'enfant fut étouffée, avant même sa naissance, par celle du serpent démon.
Peut être que s'il avait su, il aurait tué Orochimaru à sa naissance et Konoha n'aurait jamais été en guerre contre Oto.
Peut être que Kyûbi n'aurait alors jamais attaqué Konoha, pour tenter de se débarrasser d'Orochi, un de ses seuls rivaux, avec Shuukaku.
Peut être...

A suivre ?

1 Orochi est le nom d'un serpent (ou dragon) à huit têtes de la mythologie japonaise que le dieu-héros Susano-O tua pour sauver la princesse Kushinada. Dans la queue du serpent, Susano-O trouvas l'épée Kusanagi, la Faucheuse d'herbe, qui est aussi le nom de l'épée d'Orochimaru utilise. Perso, je trouve que c'est trop de coïncidence pour que l'auteur ne l'ai pas fait exprès.