Voici le dernier Chapitre de cette histoire. J'espère que vous l'avez aimé…

Je sais que pour la lire au début, a été difficile mais je remercie ceux qui on eu le courage de continuer !

Voici les RAR :

Sagesse incarnée : Merci de ta review elle m'a fait grand plaisir ! C'est le dernier chapitre alors profites-en bien ! Bisous

Onarluca : Oui ne t'inquiète pas j'en écrirais d'autres des fics ! lol Profites c'est le dernier.. Bisous

Vif d'Or : Je sais que le dernier chapitre n'était pas super bien mais bon .. je me rattrape avec celui-là ! Enfin j'espère ! lol Bisous

Vega264 : Merci d'avoir suivit cette fic tout au long ! Eh oui mais toute bonne chose a une fin ! Et la voilà sur cette histoire ! J'ai écris d'autre fic si tu tiens tant a lire ! Bisous !

Klpdd : Lol je suis désole de t'avoir fait rire au mauvais moment ! Pardon ! lol En tout cas j'espère que tu as aimes toujours ! Bisous ma pieuvre adorée !

Satya : Lol.. profite de ce chapitre puce, c'est le dernier… l'histoire est bouclée ! Bisous

Sahada : Tu le verras vite puce ! Oui la fin est arrivé vite mais bon.. Bisous

Procne Aesoris : Merci de ta review je suis toute contente j'ai réussi a le finir ! ouf ! petite info je ne suis pas safdique ! Bisous ma puce !

Chapitre 28 : Epilogue

L'infirmerie était bondée de personnes blessées. D'ailleurs l'une d'entre elle était en ce moment-même de crier contre l'infirmière pour le laisser partir, pour allez voir comment les deux autres allaient. Mais rient à faire PomPom ne voulait rien savoir.

Pomfresh laissez moi sortir ! demanda une nouvelle foisle blessé.

Non, non ! Vous êtes tombé deux par terre alors que les combats avaient cessés je veux savoir ce que vous avez.

Ce que j'ai ? Mais c'est mon don qui me fait ça !

Un don ?

PomPom ! cria une voix. Je l'ai retrouvé près des bois.. Elle était stupéfixé ! Vite !

Alros que Pompom se précipitait sur le corps de Minerva, Charlie Weasley en profita pour s'éclipser lentement. Une fois sortie de l'horrible pièce, il s'enfonça dans les cachots sur de retrouver les deux amants. Alors qu'il arrivait devant la porte des appartements à Snape, Ron et Hermione sortait de ceux-ci.

Ron, Hermione, comment vont-ils ?

Bien Charlie. Il va mieux grâce à toi.

Merci vieux frère, souri Ron. Mais tu savais que Snape et Harry avait changé de corps ?

Oui. Quand le soi disant Snape est venu pour tuer l'un d'entre nous, je l'ai tout de suite reconnue. Son aura est particulière.

Ah bon ? Je ne l'ai jamais remarqué lorsque j'étais avec lui !

C'est normal Ron. Tu n'as mon don. Mais si tu avais la perspicace de Ginny tu aurais pu comprendre que Harry n'était pas Harry dans le train.

Oui, tu as surement raison, Charlie.

C'est pas grave, Ron. Je pense qu'Harry sera te pardonner et je pense que c'est déjà fait… mais Severus c'est moins sur ! rigola Hermione.

Charlie la suivit dans son rire alors que Ron maugréa quelque chose que lui seul comprenait. Ron partit quand même en se remémorant la scene du train. Alros que les trois Gryffondors rigolaient depuis un bout de temps, une vive lumière passa sous la porte..

Pendant ce temps-là…

Un étrange silence s'installa entre Harry et Severus. Qui parlerait le premier ?

Ca fait bizarre, nan ? demanda Severus.

Quoi ?

De retrouver son corps.

Ah…

Harry…

Oui ?

Je .. Pourquoi ? souffla Severus.

Pourquoi quoi Severus ?

Pourquoi avoir couché avec Lucius ?

Tu le sais très bien !

Nan je ne le sais pas !

Je te l'ai expliquer dans la lettre mais tu comprends jamais rien de toute façon !

Je comprends rien ?

Oui ! Rien ! Que croix-tu que je voulais te demander l'autre jour dans ton rêve ?

Tu vois, tu ne sais rien ! Tu es si … pitoyable, Severus. Je pensais qu'en retrouvant ton corps tu reprendrais ton intelligence mais je me suis trompé !

Et que voulais-tu m dire ce jour là ? murmura le serpentard

Je peux pas le faire. J'ai pu rien !

Harry se leva de son lit et partit dans le salon. Il voulait être seul. Pourquoi il était en vie ? Il aurait tellement aimé partir d'ici. Loin de lui. Auprès d'eux.. Pouquoi ?

Des larmes glissait le long des joues rebondies du jeune Harry Potter. Il avait retrouvé son corps certes.. mais à quel prix ? Severus ne lui pardonnerait pas le faite d'avoir couché avec Lucius, pourtant il l'avait fait pour eux..

Il aurait voulu être déjà marié avec Sev, na pas avoir cette 'aventure' avec Lucius.. Tant de chose qu'il aurait voulu et qu'il n'aura jamais.

Deux bras vinrent l'entourer, et il se laissa bercer par la voix de son amant. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il qu'il soit en vie ? Il ne voulait pas souffrir..

Tiens, je croix que cela t'appartiens. Tu l'avais laissé ce fameux jour, chuchota le maitre des potions.

Severus glissa dans la main du plus jeune une boite noir. La main d'Harry tremblait.. Il pouvait tenter nan ?

Tu ne sais vraiment pas ce que je voulais te demander ?

Si, j'ai ouvert mais …

Quoi ? se retourna Harry.

Severus plongea dans les yeux de son amant. Ils étaient rempli de larmes.

je voudrais que tu la fasse.

Pour que je souffre, non merci Severus. Je ne veux plus jouer.

Harry s'était détourner de Severus. Il regardait fixement la boite, la faisait tourner dans tout les sens.. Pourrait-il ?

Et si moi non plus je ne voulais plus jouer ? chuchota Severus. Severuss ?

Harry ne pu s'empêcher de sourire. Lui seul pouvait dire ce nom en continuant le dernier S. Alors il se retourna doucement, regardant Severus dans les yeux, dans lequel on y lisait l'interrogation, puis il mit un genoux à terre et plaça correctement la boite en velours devant Severus de son autre main il l'ouvrit et demanda le plus sérieusement :

Harry Potter anciennement Severus Snape veux-tu m'épouser moi Severus Snape anciennement Harry Potter ?

Severus regarda la bague puis son amour. Il prit une grande inspiration et Harry pensa qu'il avait tout foiré.

Moi Harry James Potter anciennement Severus Snape accepte ta demande, Severus Snape anciennement Harry Pot..

Harry venait de se jeter sur les lèvres de Severus le coupant dans sa tirade. Il était si heureux ! Ils allaient pouvoir vivre ensemble, avoir des enfants et tout et tout ! Merlin qu'il l'aimait !

Tu m'as tellement manqué, Sev… murmura le gryffondor.

Toi aussi, nigot. Ne refais plus jamais ça !

De quoi ? demanda innocemment Harry

Coucher avec quelqu'un d'autre que moi..

Tu parles de toi ou de moi ? Sachant en faite que c'est toi qui m'a trompé !

Nan c'est toi !

Nan ! C'est ton corps donc c'est toi !

C'était pas mon cerveau !

M'en fiche c'est toi…

Pourquoi veux-tu que ça soit moi ? demanda Severus.

Peut-être que je pourrais te punir de m'avoir fait cela, monsieur Snape-Potter.

Non Potter-Snape.

Snape-Potter

Potter-Snape.

Chéri ?

Oui ?

Embrasse-moi !

Severus dévora les lèvres de son lion favori. Il le prit dans ses bras et le porta à la chambre. Alors qu'il embrassait fougueusement son amant celui-ci en profita pour lui caressa son torse sous son t-shirt. Severus ne pu que gémir.

Harry quitta les lèvres de son amant et lui embrassa le cou. Il savait que Severus était sensible à cet endroit. Il s'en souvenait car quand il possédait ce corps il frémissait à chaque fois.. Et il ne s'était pas trompé !

Severus ne pus résister plus longtemps et supplia Harry de le prendre. Celui-ci ne se fit pas prier, et lorsque l'orgasme les submergea, ils ne virent l'éblouissante lumière blanche les entourant.

…………………………………………………………………………………….

Quelques années plus tard..

Severus rentra dans une petite maison et alla rejoindre son mari dans l'arrière-jardin. Il alla lui dire bonjour et regarda leur fille jouer à la balançoire.

Tu es sur qu'elle ne risque rien, Harry ?

Oui, Severus. J'en ai fais étant gamin et il ne met rien arrivé de grave ! Juste des chutes mais rien de grave !

Comment ça rien de grave ! C'est ma fille tout de même !

Et la mienne, ne l'oublie pas !

C'est moi qui les portez ! s'indigna Severus.

Ah oui ? Et elle serait la si je t'avais pas demandé en mariage et punis pour ce que tu m'as fait ? souria Harry

Tu sais que tu aurais du aller a Serpentard ?

Oui mais je voulais pas te voir tout les jours ces années là !

Severus approcha ses lèvres de son Harry, et l'embrassa chastement.

Hou ! Papa et Daddy s'embrassent ! Hou Hou ! rigola la petite fille.

Emilie ! gronda en même temps ses deux papas!

Quoi ? J'ai le droit ! Après tout si je veux un petit frère il faut bien que vous vous embrassiez !

Ah oui ? Qui t'as dit ça ?

C'est Tante Ginny ! Elle dit que si vous vous embrassiez beaucoup, beaucoup ( elle fait de grands gestes dans les airs) encore et encore, j'aurai un petit frère !

Et tu en voudrais un, Emy ? demanda doucement Harry en prenant sa fille.

Oui, papa !

Un petit frère ? demanda Severus

Oui Daddy ! Mais je veux que ça soit toi qui le porte !

Mais pourquoi ? demanda surprit le professeur

Parce que ! Si c'est papa il ne pourra pu faire la cuisine ! dit innocemment la petite Emilie.

La petite famille Potter-Snape ou Snape-Potter rigolait des propos innocents de la première des Potter et Snape réunis.

Un petit frère vint un an après, Severus voulait l'appeler Gabriel alors qu'Harry Ethan.. Harry pour se faire pardonner de son geste avec Lucius alla au ministère et appela son fils Gabriel Sev Snape Potter.

Sev Snape.

Ps : Merci au lecteur et surtout au reviewer qui ont mis des coms sur les chapitres ! Merci encore !