Auteur : Lice Chan

Titre : Désillusion

Genre : Slash

Couple : Au prochain chapitre

Rating : M

Disclamer : Hier, on m'a téléphoné…et on m'a rappelé qu'ils n'étaient pas à moi

Attention slash, ne venez pas vous plaindre

Réponses au reviews

crystal d'avalon : merci beaucoup ça fait plaisir que tu aimes (ça fait toujours plaisir quand quelqu'un aime) oui le couple ne sera découvert qu'au chapitre 3 même si certaine personne l'on déjà deviné…j'espère que ce chapitre te plairait aussi

Alician : oé y a une suite…toute de suite même (--°désolé humour pourris…)

Méé ! Fait pas du mal a mon amour ! (Je ne parle pas de Harry )

Le pauvre après il voudra pu que je le mette dans mes fic…quoique ça serai pas un mal je crois . Ce chapitre ne doit pas être très joyeux non pu…bonne lecture si je puis esperé…

ma lune : ma petite puce ! Ma crème des îles ! Toi détentrice du grand secret ! Merci pour ta review ! (Oui tu sais que ton avis compte beaucoup pour moi tout comme mon sempaï)

J'espère que ce chapitre te plaira aussi.

Eni : Enichouuuuu !Ah ! Merci pour ta review ma grande ! Je ne m'y attendais vraiment pas ! J'suis toute contente !ah ! Tu brûles (tu sais pourquoi…) c'est vrai que c'est un peu triste la suite aussi…j'espère que la suite te plaira.

Lasgalenya Greenleaves : Sempaï ! Merci mon poussin ! ARCH RUSARD ! Je veux bien que je sois sadique mais quand même pas a ce point ! Quoique ça pourrait être marrant…faut que je réfléchisse…regard de la mort qui tue Drago ? Avec Harry ? C'est pas loin…bonne lecture mon sempaï rien qu'a moi (hein que tu est rien qu'a moi !)

Chapitre 2

Ah l'amour! Cette chose si fugace !si futile…Inutile !

Elle vient montrer le bout de son nez, parader devant vous, et, dés qu'il vous semble l'apercevoir, et que vous croyez pouvoir La toucher, l'effleurez, Elle se désintéresse de vous…

Reporte son attention sur un autre.

Mais Elle aime être le centre d'attention, Elle aime se sentir adulé, respecté.

Elle vient vous hantez, si vous n'étiez pas encore touché par sa grâce infinie, sa beauté démesuré.

Elle se plait à tourner autour de vous, a vous faire perdre la tête.

Cela est sa récompense …

Voir votre visage, votre expression déconfite, lorsque vous vous rendez compte qu'elle ne sera jamais a vous, toujours promise à un autre.

Celui là même qui se fera trompé...

Elle n'appartient à personne et en même temps à tous…

Où plutôt nous lui appartenons tous…

Elle seul peut décider de notre destin, Elle seul peut choisir notre voie, bonne ou mauvaise.

Elle peut nous faire devenir heureux comme aigrie, combler nos désirs ou déclanché notre haine…

La haine si proche d'elle, celle là aussi flirte dangereusement avec elle.

Elles se ressemblent toutes deux, semble s'apprécier voir même s'aimer

Parfois, Elles sont complices pour faire tomber l'être, encore plus bas, se moquant de sa sottise, l'humiliant.

Car il n'y a rien de plus humiliant que de voir l'Amour se rire de vous, vous rejeter…

Pour l'Amour, on ferait tout !

On braverait les lois, montrant ainsi notre courage, notre force de vaincre, on montrerai notre bon coté, le coté que tout le monde a envie de voir

Mais on bafouerait également les règles, on tuerai, trahirai, mentirais pour l'Amour.

Le coté obscure de l'etre humain est enfin révélé.

Il est près à tout pour La posséder, ce montrer cupide et démoniaque.

L'amour change en bien ou en mal…

Elle nous fait montrer pathétique, pittoresque.

Nous fait devenir infernal, monstrueux pour avoir ne serait ce qu'un peu d'attention.

Une fois goûté Elle devient une drogue dont on ne peut plus se passer.

Une drogue dangereuse, qui peut nous mener a la mort voire pire.

Elle aime torturer, elle savoure les souffrances du cœur.

L'amour est vicieux…

Elle emprisonne notre cœur, le cajole, le caresse, puis lorsque Elle est sûr de son pouvoir, de sa supériorité envers vous, Elle le poignarde, lui injecte des aiguille, le piétine de son pied.

Elle prend un plaisir pervers à nous faire souffrir, un plaisir pervers à se repaître de nos larmes d'impuissance, de nos cris de frustration.

Une fois l'Amour parti, le cœur se sent vide et ferait tout pour regagner cette chaleur, ce bonheur.

Certain ne supporte pas cette perte, ils se meurent à petit feu et préfère mettre fin a leur jour.

D'autre font comme moi, il oublie sous la chair, la consomme, sente la chaleur fugace du plaisir si semblable a celle de l'Amour…

Si semblable…

Tant par sa chaleur que par son vide…

Si vide une fois fini.

L'Amour est une spirale sans fin, un cercle de souffrance éternel et de constate désillusion.

Une fois rentré on ne peut y échappé.

Ne vous laissez pas prendre, au risque de vous y noyez vous aussi