Note de l'auteur : Bon cette fic je l'ai écrite il y a un petit moment déjà, et je me décide tout justeà la publié, je ne sais pas ce qu'elle vaut et j'aimerais beaucoup votre avis, ainsi qu'une correctrice car je me rend bien conte que je fait des faute d'orthographe. Ce n'est pas pour rien que j'ai mis cette fic dans la catégorie seigneur des anneaux, il y aura plusieurs référence, seul les elfes subsistent dans cette fic, les autres sont morts depuis bien longtemps, désolé au fan de frodon, merry, pipin, aragorn... etc


Chapitre 1

Un matin glacial et sombre Maxime parti de chez elle prendre le bus qui la conduirait à son lycée, sa meilleure amie la rejoint à l'arrêt, à peine arriver elle râla pour plusieurs raisons :

-Il nous envoie au lycée alors qu'il fait moins 50 !

-Arrête de râler ! se plaignit son amie, demain c'est les vacances !

-Et toi tu n'as pas froid peut-être ?

-Franchement tu n'as pas d'autre fringues, toujours toute en noire, en plus tu es sans doute la fille la plus magnifique du lycée tous les gars te tourne autour, et toi tu les envois boulé l'un après l'autre ! s'exclama son amie qui adorait changé de sujet.

-Je ne suis pas une de ses potiches qui attendent le prince charmant et saute au coup du premier garçon qui a une excellente réputation auprès de la demis douzaine de ses exs et dont toute les filles s'excite rien qu'en entendant son nom !

-Ecoute, je suis raide dingue du plus beau gars de la terre !

Encore un subite changement de sujet s'exaspera Max

-Oui tout le monde sais que tu flaches sur Léo Lohnly ! s'exclama Max exaspéré

-Non, c'est rien à coté du gars que j'ai vu ! s'exclama celle-ci

-Sur qui as tu jeté ton dévolu cette fois ?

-Il a un nom bizarre, mais en rentrant du cinémas hier il est venue me voir et m'a demandé comment tu t'appelais !

-Tu ne lui as tous de même pas répondus ?

Le bus arriva ce qui évita à Alice de répondre elle montèrent, s'assirent et Max s'exclama :

-Répond! Tu lui as donné mon prénom ? demanda celle-ci menacante

-Oui, dit elle, mais tu l'aurais vu même toi tu aurais craqué ! Il avait de longs cheveux blonds, il avait un baggy et un pull large et des yeux si bleu que j'avais l'impression de me noyer dans l'océan !

-Tu ne m'as toujours pas dit le sien?

-Il doit être étrangers son prénom est bizarre il s'appelle Gamaweros

-Ca veut dire Prince des eaux.

-Comment tu sais ce que ça veut dire ? demanda Alice intrigué

-Je suppose que j'ai déjà entendus se prénom !

-Ecoute ça peut paraître étrange mais il m'a dit que si tu comprenais ce que voulais dire son prénom il fallait que je te donne ceci !

Elle lui tendit une feuille où était écrit une suite de symbole incompréhensible.

-Ca ne veut rien dire !

Elle fourra le bout de papier dans son sac. Le bus s'arrêta et tout le monde descendit.

-Qu'est ce qui t'as dit d'autre le blondinet ?

-Quel blondinet ?

-Gama quelque chose ! J'ai pas envie de jouer !

-Je ne vois pas de qui tu veux parler ! T'as bu ce matin !

-Mais…

Alice qui avait tout oublié regarda son ami comme si elle était devenue folle. Après un cour moment le visage d'Alice s'illumina Léo venait d'arriver !

-Et c'est reparti ! désespéra Maxime

Léo avança vers elle, ce qui enchanta Alice au plus au point :

-Vous allez bien ? demanda t-il calmement

-Pas depuis que tu es là ! s'exclama Maxime

-Pourquoi est ce que tu es aussi désagréable avec les gens !

-Mais je ne suis désagréable qu'avec les gens que je ne supporte pas, en gros toi et ta bande de frimeur !

-Oui et avec tes amis tu n'est pas désagréable tu es froide, encore pire qu'un roc !

-Je préfère être froide que stupide !

-Si au lieu de te renfermer chaque fois que quelqu'un t'adresse la parole, tu consentais à l'écouter et à ne pas te fier aux rumeurs qui circulent sur lui !

-C'est vrai que tous ce qui circule sur toi est faux !

-Et si on parlait de ce qui circule sur toi !

-Comme quoi !

-Je ne sais pas, par exemple que si tu ne t'approches pas des garçons c'est parce que tu es lesbienne !

La tête de Léo parti sur le coté : Maxime venait de lui donné une claque et parti telle une furie au point que tous le monde s'écarta sur son chemin. La sonnerie retenti et Maxime parti en sport et rejoins Alice qui lui en voulait d'avoir hurler sur Léo :

-Tu y as était fort avec lui il était simplement venu dire bonjour !

-A moins d'un mètre il n'a pas le droit de s'approcher !

-Un peu de silence ! hurla le prof, Pour changer nous allons faire des combats les filles avec les filles, les garçons avec les garçons !

Le regard de Léo croisa celui de Maxime et il s'exclama :

-Je peux combattre avec Maxime !

-Si Maxime est d'accord je ne vois pas de problème

-J'accepte !

-Chaque équipe se trouve une place je ne veux pas de blessé alors vous y aller mollo compris !

Alice se retrouva avec une amie, Maxime et Léo attendirent le signal du prof et se lancèrent dans une lutte acharnée ! Maxime lui mit un coup dans les jambes qui le fit tomber, à ce moment la lutte continua sur le sol, elle maintenu ses épaule au sol mais il roula sur le coté et ce fut lui qui la plaqua mais elle releva presque aussitôt il voulut lui donner un coup de poing mais elle esquiva et fit de même. Alors que tous le monde avait fini de se battre leur lutte faisait encore rage tous le monde encourageait son favoris ! Bien qu'Alice ne savait pas vraiment qui encourager. Max donna un coup dans le ventre de Léo qui se plia et se redressa presque instantanément et voulu lui mettre son poing dans la figure mais il eu un blocage en voyant les yeux de Max d'un gris argenté qui faisait pensée à la lune ; profitant de se moment d'hésitation elle lui attrapé son bras le retourner et le faire tomber et le maintenir à terre. Le prof arriva :

-Relâche le ! s'exclama le prof

Max recula et toute les filles l'applaudirent pendant que les garçons se moquaient de Léo.

-Dit moi Maxime ou as tu appris a te battre ? demanda le prof

-Nulle part ! répondit-elle en se dirigeant vers les vestiaires

-Et mais c'est ton frère qui t'a appris à te battre ? demanda Alice

-Mon frère ! Manquerait plus que ça ! Je sais pas ça doit être la haine que j'ai pour ce mec qui m'a donné de la force !

-Mais on aurais dit que vous aviez le même style de combat ! dit Alice alors que Max n'écoutaient même plus

Elles se changèrent en vitesse et Max attrapa son sac mais le bout de papier que lui avait donné Alice tomba, elle le ramassa :

-Ou t'a trouvé ça, c'est quoi comme langue ?

-C'est toi qui me l'as donné et tu le sais très bien ! s'exaspéra Max

-Je m'en souviendrai je pense si je te l'avais donné, raisonna Alice

-Arrête ça m'amuse pas, t'a même vu le plus beau garçon de la terre ! dit-elle en reprenant les expressions de son amie

-Alors-la si j'avais vu un beau mec, crois-moije m'en souviendrais !

-Tu ne t'en souviens vraiment pas ?

-Me souvenir de quoi ? demanda celle-ci exaspéré

-C'est quoi ce bout de papier ? demanda une voix hostile derrière Max, Où t'a trouvé ça !

-Léo je t'ai battu et tu reviens m'emmerder, tu veux que je recommence !

-De un je t'ai laissé gagné…, commença t-il

-Quelle mauvaise fois ! s'insurgea t-elle

-De deux je suis sérieux où t'as trouvé ça ?

-Demande à l'amnésique ! répondit-elle

Elle parti s'asseoir dans un coin tranquille de la cour et regarda de nouveau le morceau de papier. Quand d'un coup le message se révéla à elle. Il était marqué :

Alwana Allez dans une forêt et suivez le chemin qui est tracé dans l'arbre.

-Mais ça ne veut rien dire !

Elle regarda au loin et se rendit compte qu'elle arrivait de tout en bas de la cour à voir ce qui ce passait au dernier étage de l'immeuble qui se situait au bout de la rue !

Soudain ses yeux la brûlèrent tout était clair chaque détail, trop clair ça devenait flou tout tourné tous les muscles de son corps lui firent atrocement mal. Elle avançait, elle cherchait quelque chose à quoi s'agripper mais ne trouva rien et s'écroula au milieu de la cour !