Quand la lionne se bat

Auteur : Kayly Silverstorm

Disclaimer : Rien ne m'appartient, l'univers est de J.K. Rowling, l'histoire est de Kayly Silverstorm, je ne m'occupe que de la traduction.

Chapitre 1 : Prologue

Il savait qu'elle était là, mais quand elle sortit de l'ombre, sa respiration se bloqua un instant. Elle semblait si différente. Il y a 6 ans et demi, il avait déjà vu son vaste potentiel alors qu'elle était entrée dans la Grande Salle pour la cérémonie de la répartition. Il savait qu'elle serait spéciale, plus brillante que les autres, et extrêmement courageuse ; mais il n'avait été préparé en rien à sa majestueuse grâce, à la détermination tranquille qui se lisait dans ses yeux.

« Professeur Dumbledore » fit-elle enfin, admettant ainsi sa présence en lui faisant un bref signe de la tête.

« Miss Granger » répondit-il sans aucune trace de sourire dans les yeux, « je vous en prie, asseyez-vous. Pourquoi avoir sollicité un entretien de manière si urgente ? »

Elle choisit un grand fauteuil en cuir, s'y assis et arrangea sa robe autour d'elle. Sa lettre était étrange – elle avait insisté sur la nécessité de lui parler immédiatement. Son écriture précise et méticuleuse ne laissait rien paraître de sa hâte.

« Je voulais vous informer », commença-t-elle calmement après un long moment de silence, « que ce soir, j'ai rejoint les rangs des Mangemorts. Pour gagner la confiance de Voldemort, je lui ai dit que Severus Snape travaillait comme agent double depuis l'année dernière. Il ne serait donc pas judicieux de le laisser se rendre à une autre réunion, si du moins, il veut survivre. Je vous rendrai compte immédiatement des informations obtenues, mais je demande à ce que mon activité d'espion soit tenue secrète, personne ne doit savoir et surtout pas le professeur Snape. »

Son petit discours bien structuré, prononcé d'une voix douce et maîtrisée, avait laissé le Directeur sans voix.

« Puis-je vous offrir une douceur, ma chère ? » demanda-t-il plutôt impuissant, pour casser ce silence qui devenait trop imposant.

« Oui, merci », elle prit un bonbon au citron, le déballant puis le glissant dans sa bouche.

Il la regarda s'enfoncer dans son fauteuil, le visage indéchiffrable. Par Merlin, qu'avait-elle fait ?

« J'ai peur de ne pas bien comprendre, miss Granger » dit-il enfin.

« Il n'y a rien à comprendre, monsieur le Directeur. Rien à discuter non plus. Je pensais qu'il était sage de vous en informer pour nr pas mettre le professeur Snape en danger. Maintenant, tout est dit, je retourne dans ma chambre. »

« Mais je ne peux pas vous laisser faire ça, ma chère enfant. » Elle s'était déjà levée quand il répondit, et la façon dont elle posa son regard sur lui, lui fit éprouver une sensation de froid intérieur. Elle était devenue tellement belle, mais son visage ressemblait à un masque, reflétant une calme indifférence.

« Vous n'avez pas le choix, Professeur. Grâce au retourneur de temps, j'ai 18 ans, l'âge légal, et je peux choisir ce que je souhaite faire. Si vous ne me laissez pas suivre les cours tout en espionnant pour vous, je quitterai Poudlard. Si vous ne me laissez pas faire vos rapports, je trouverai quelqu'un d'autre qui voudra bien de mes informations. Je suis un Mangemort maintenant, et vous ne pouvez pas le changer. Réfléchissez bien si vous voulez en tirer avantage.

Et n'oubliez pas d'informer le professeur Snape. »

« Mais, miss Granger… »

« Bonne nuit, Professeur. »

Elle partit sans un regard en arrière. Mais il la fixa, incapable d'y croire, incapable de penser, et pour une fois, sans le moindre indice sur ce qu'il se passait réellement. Elle avait fait voler en éclat son self-control en un battement de coeur et il n'avait aucune idée de comment se ressaisir.

--------------------------

Voilà pour le prologue, c'est un peu court, mais les chapitres s'allongent avec le temps. Pour ma part, j'ai accroché tout de suite avec cette histoire, alors j'ai eu envie de vous la faire partager.