Euh... c'est très très court, peut-êtrehors sujet mais elle est là maintenant alors bonne lecture...

------------------------------------------------------

Néant

Pas un bruit. Tout n'est que silence. Il tente d'ouvrir les yeux. Seuls les ténèbres lui font face.

Dans quel lieu se trouve-t-il ? Il ne sait pas.

Qui est-il ? Cela aussi il l'ignore.

Homme ou femme, il n'en a aucune idée.

Cet être ne comprends pas sa situation.

Il souhaite trouver un repère. Cela n'est pas possible.

Il prend conscience de son impuissance. Son corps semble inexistant. C'est vrai. Il ne sent plus rien.

L'obscurité est seule maîtresse de cet espace. Il veut comprendre. Il n'a aucun souvenir.

A-t-il un passé ? Le néant semble lui répondre. Ce n'est qu'une illusion.

Il ne se pose plus de question à présent. Il connaît cette vérité. C'est la seul fin possible.

Ces ténèbres ne signifie qu'une chose.

Cette déduction est la réalité.

Il est mort.

Fin

Oui c'est affligeant de nullité -.-'... On va dire que je l'ai écrit dans un mauvais jour...

Pour info :cette situation pourrait être celle de toute victime du Sakurazukamori dont l'âmeserait prisonnière du cerisier... (je sais, c'est pasvraiment ça à la lecture, dsl, je recommencerai plus...)