Could you love me ?

Tous les personnages appartiennent à J.KRowling excepté certains personnages et l'histoire qui appartiennent à Siner.

Auteur : Siner

Traductrice : AAINTS

Catégories : romance, drame, angst

Couple : Harry/Lucius

Rating : M ou NC-17

Les quatre premiers tomes sont pris en compte, l'histoire se passe à la fin de la cinquième année, Sirius est mort mais la prophétie et l'épisode au ministère de la magie ne se sont jamais produits. En gros, c'est le même monde magique mais avec quelques différences.

La fic est en cour d'écriture. Il y a actuellement 22 chapitres.

Résumé : Lucius oblige Harry à l'épouser. Les choses peuvent vite se dégrader dans cette situation. C'est l'histoire de deux personnes différentes ayant vécus dans deus mondes différents.

Chapitre un : Cruel intentions

La guerre était finie. Cela était arrivé soudainement et ce fut plutôt inattendu. Le garçon qui survécu devint le garçon qui vaincue celui dont on ne prononce pas le nom en le battant en duel après une attaque sur le Poudlard Express à la fin de la 5 ème année.

Voldemort avait toujours été trop arrogant et trop sûr de lui…Ce qui réellement c'était passé ne fut pas révélé, ni même quel sort Potter utilisa, mais Lucius était sûr que c'était quelque chose d'ironiquement simple, comme un « petrificus totalus » ou un « incarcerem »- quelque chose comme ça. Ce fut un simple duel l'un contre l'autre. Bien sûr, l'Ordre avait été informé d'une attaque qui était sur le point d'arriver et cela grâce à personne d'autre que Lucius Malefoy.

Bien sûr, personne ne suspecta Lucius d'être un espion. Si quelqu'un avait déclaré que le sorcier avait changé ses alliances et soutenait le côté du bien, il aurait été expédié d'urgence à St Mangouste. Cependant, c'était vrai, tout du moins sur le plan technique.

En fait, Lucius n'avait pas changé de côté, puisqu'il avait toujours été seulement du sien. Le sorcier avait juré allégeance à Voldemort au début de la première guerre quand il agissait plus tel un politicien influent, moins comme seigneur des ténèbres.

Cela fut une erreur. Lucius réalisa vite que leur leader était obsédé par son propre pouvoir, sa revanche et beaucoup trop par la magie noire, qu'il aimait les effusions de sang et la violence, que ses idées devenaient trop extrémistes pour le sympathique et honnête héritier des Malefoys. Voldemort devenait fou.

Lucius était très jeune et il fit une erreur, mais il n'était pas idiot, il réalisa donc assez vite et heureusement pour lui, cela lui permit de sortir intact de la première guerre, clamant qu'il avait été ensorcelé par Voldemort. Et le ministère fut heureux de le croire.

Quand ce fut évidant que Voldemort était de retour, Lucius offrit ses services à Dumbledore, ce qui signifié qu'il pourrait fournir des informations du maniaque à l'ordre du phénix. Et il fit ce qu'il avait promis. Rien de plus bien sûr, il n'allait pas lécher les bottes de Dumbledore.

Cependant, cela le rendit tel un héros dans le monde magique. Lucius était sur que ses services et ceux de Serverus Rogue avaient été noté et qu'ils auraient leurs honneurs. L'argent pouvait tout acheter, tout au moins certainement « La Gazette du Sorcier ». Bien sûr de nombreux sorciers étaient toujours sur que les deux Serpentards mérités d'être à Azkaban. Mais il n'y avait rien qu'ils puissent faire.

« La Gazette du Sorcier » jacassait au sujet d'Harry Potter, décrivant sa glorieuse vie, ses amis, ses plats préférés, les possibles amourettes et ses résultats scolaires qui n'avaient rien de spéciaux -moyen.

Bien sûr le gosse devait penser que son statu était suffisant et qu'il pouvait être paresseux. Malheureusement, les seules photos du garçon qui survécu dataient de plus de trois ans.

Du fait d'un charme d'intimité que le garçon utilisait, personne ne pouvait le prendre en photo. Trop bon pour se monter aux autres étudiants, n'est ce pas ? Lucius n'avait aucune idée à quoi le môme ressemblait maintenant alors qu'il allait avoir 16 ans, mais son allure n'avait aucune importance, bien sûr Lucius ne voulait pas se marier avec quelqu'un de laid, mais cela ne devait pas être aussi mal. Et puis cela n'avait pas d'importance que Potter soit moche ou super beau… Il allait épouser le gosse de toute façon.

Voili, voilou !J'espère que vous avez apprécié et qu'il n'y a pas trop de fautes d'orthographe, comme j'ai quelque difficultés dans ce domaine, ce n'est pas facile pour moi.

Je pense mettre le chapitre deux assez rapidement, comme j'ai presque fini de le traduire.

Dites moi ce que vous en pensez !

AAINTS