Thème : musique 14

Couple : Jack et Roy

Fandom : Kizuna

Disclamer : ces personnages ne m'appartiennent pas, ils sont à la très talentueuse Kazuma Kodaka

Silence

- Ah, c'est génial !

Roy augmenta le son de l'autoradio, passant du très commode volume 5 au chiffre exorbitant de 30, du point de vue de Jack.

- J'adore cette chanson !

- Je m'en serai douté, ronchonna son compagnon par habitude.

OoOoOoOoooOoOooO

- Ecoute ça et dis-moi ce que tu en penses, s'écria Roy en mettant de force ses écouteurs dans les oreilles de Jack.

Evidemment, le volume était à son maximum. Le tueur eut l'impression qu'il venait de perdre ses deux tympans d'un seul coup. Il esquissa une grimace qui provoqua l'effet inverse chez son partenaire.

- Je sais, ça arrache, hein ? Elle est sublime !

Jack ne répondit même pas. De toute façon, il ne l'avait pas entendu.

OoOoOoOoooOoOooO

Roy était aux anges et pour cause : pour une fois que leur victime traînait dans les discothèques, il allait pouvoir en profiter.

- Allez Jack, viens ! Tu vas adorer !

Il entra sans l'attendre. Un brin inquiet quand à savoir s'il allait véritablement apprécier, Jack le suivit.

La musique sortait de partout, hurlant à ses oreilles comme une damnée. Il vit Roy s'approcher, lui dire quelque chose, mais il n'entendit rien. Il essaya de lui faire comprendre qu'il n'avait rien saisi, mais le jeune homme était parti sur la piste de danse. Exaspéré, le tueur se dirigea vers le bar, cherchant des yeux leur cible. Une fille l'aborda mais devant son manque de réaction, elle rejoignit rapidement ses copines. Il s'en moquait bien : de toute évidence, il venait de devenir sourd.

OoOoOoOoooOoOooO

Jack admirait les étoiles, libres de vagabonder dans le ciel noir, sans aucun nuage pour venir gâcher leur plaisir. La nuit était si agréable…

Il l'entendit avant de le voir : Roy le rejoignit en sifflotant une mélodie entraînante. Il se pencha à ses côtés sur la balustrade, la chanson sur les lèvres.

Non, là s'en était trop ! D'un geste rapide mais calme, Jack le rapprocha de lui et l'embrassa. Lorsqu'il s'éloigna, Roy le regarda d'un air surpris.

- Qu'est-ce qu'il y a ? Ton baiser avait l'air… différent…

- Maintenant, tu te tais et tu écoutes ! lui ordonna Jack.

- Mais… ? Mais il n'y a rien à écouter !

- Justement, écoute ce silence.

Le jeune homme lui lança un étrange regard, persuadé que son compagnon était légèrement dérangé de soir-là, et observa à son tour la nuit. C'était si serein…

Au bout de plusieurs minutes, Jack soupira de contentement et lui dit doucement :

- Il n'y a pas de plus belle musique pour moi. La prochaine fois que tu me mets tes écouteurs dans les oreilles, je te jure que je te les fais bouffer. A bon entendeur.

Il déposa un baiser léger sur la tempe de Roy et s'éclipsa à l'intérieur. Le jeune homme en resta sonné quelques temps puis sourit en murmurant pour lui-même:

- Chacun sa musique alors… Quoique j'aime bien la tienne quand même…