Première traduction. A l'origine, ce one-shot fait partie d'une fanfic regroupant des histoires courtes basées sur des thèmes. Mais vu qu'il y en a qui ne me plaisait pas trop, j'ai décidé de n'en traduire que quelques-uns (deux, pour être précise). La fanfic originale s'appelle Icy Moonlight et elle est de Vitalquills-Ekachi. Valà !♥

¤¤¤

Ahh, voyons voir comment celui-ci va tourner. Enjoy !Les commentaires sont toujours fortement appréciés.

Titre :Cliché

Auteur/Artiste :Ekachi

Traductrice :Daffy ze hinti

Pairing :AkiraxTokito. AU.

Fandom :Samurai deeper Kyo

Thème :#19 Rouge

Disclaimer :Je ne possède SDK en aucune façon.

Spoiler :Volume 32 +

Warning :PG

« -Tu n'es pas encore prête, Tokito ?dit-il en frappant à sa porte, habillé pour la soirée.

-Sois patient, idiot ! »

Rageusement, elle envoya une de ses chaussures sur la porte pour le faire taire. Il était tellement ennuyeux…et elle ne trouvait pas sa putain d'épingle à cheveux !Où l'avait-elle mise ?Elle se souvenait vaguement de l'avoir portée au mariage de Yuya la semaine précédente…donc, elle devait être dans son porte-monnaie !Tokito l'attrapa et le vida sur sa commode, sur laquelle se trouvaient quatre bougies parfumées. Quand elle trouva sa petite barrette rouge étincelante, elle attacha ses cheveux en arrière et éteignit les bougies. Tokito ouvrit la porte avec impatience pour voir Akira là, debout, interdit.

Rouge.

Qu'est-ce que c'était ?Était-ce la couleur de son kimono ?Sa barrette ?Qui est l'irresponsable idiot qui a dit :''le rouge est la couleur de la passion'' ?

Rouge comme les yeux de Kyo. Il avait l'impression de voir le rictus de Kyo. Les yeux qu'il avait chassé toute sa vie, les seuls yeux qu'il ait jamais admiré- Pourquoi était-ce maintenant, chez Tokito, qu'il en percevait une vision fugitive ?Il pouvait entendre le rire dur de Kyo qui lui avait donné quelque chose en laquelle croire pour toute sa vie, ainsi qu'il voyait le rouge de ses joues. Peut-être était-ce temps de croire en Tokito, temps de pourchasser quelque chose d'autre.

Pour trouver chez sa ''Demoiselle en Rouge'', le but de sa vie…c'était tellement cliché.

Il détestait les clichés ;mais il en était victime.

« -Alors, qu'est-ce qu'il y a ?l'interpella Tokito, levant un sourcil, alors qu'il rougissait outrageusement. Qu'est-ce que tu regardes ? »

Elle le taquina tout en essayant de lui balancer sa chaussure dessus.

Avant qu'il n'ait eu le temps de réfléchir, Akira lui attrapa les bras et la poussa contre le mur. Il ne l'avait pas embrassée mais trouva les millimètres qui séparaient leurs lèvres, un Paradis, si un tel lieu existait. Tokito, ainsi que l'on pouvait s'y attendre, commença à se débattre.

« -Pourquoi, insolent… »

Un bon moment pour embrasser une fille est quand elle commence à parler. Il ferma violemment la porte et tenta de trouver un moyen pour la déshabiller. Tant pis pour la fête. Le rouge de son kimono criait de révéler son plus grand trésor. Tokito, bien qu'elle protesta d'abord en grognant contre sa vulgarité, ses manières vulgaires comme moyen de commencer un acte d'intimité, se soumit finalement au Dragon à Deux Têtes.

La fête pouvait attendre. Elle s'adonna à un autre court baiser contre le mur, avec le garçon qui était amoureux du rouge.

Fin

¤¤¤

Ok, je vous l'accorde, c'est pas super super, comme traduction mais c'est la première fois que j'en fais une…Sinon, avez-vous apprécié ?J'ai essayé de traduire au mieux tout en respectant la syntaxe originale et en essayant tout de même de rajouter du style à une traduction littérale médiocre…enfin, bon, voilà, quoi. Une ch'tite review ?♥