Et voilà donc…les défis stupides de Ri-chan ! (Ri-chan, c'est moi) je vous explique le principes, somme toute fort simple…je m'ennuie en cours, je demande un mot à mon fournisseur officiel de mots, à savoir Mathieu, et j'écris une fic à partir de ce mot. Ca fait bien passer les cours et c'est marrant…

Cette fois ci, j'ai écris sur la base de Sakura…parce que j'ai acheté les premiers dvd…et le mot était « tentation » ça promet…

Allez, bonne lecture !


« Yuki, rappelles moi comment tu as fait pour te fracturer les deux bras ? »

« bah, je suis tombé en nettoyant le toit…en tout cas merci de venir t'occuper de moi, j'ai un peu de mal, tout seul… »

« J'allais pas te laisser tout seul, vu que tes grands parents sont partis en voyage. »

Tôya ponctua sa phrase d'un sourire et s'installa à coté de Yukito, un plateau entre eux deux. Il prit un sushi et hésita un instant avant de regarde Yukito dans les yeux et de le manger.

« Tôya ! »

« Quoi ? tu en voulais ? »

demanda t-il d'un air innocent. Yuki regarda les tranches de poisson devant son nez, du thon rouge, le meilleur, et se lécha les babines.

« Allez, Tôya…arrêtes de jouer ! »

Le brun réfléchit un instant puis reposa les baguettes, au grand désespoir de Yuki, avant de prendre un sushi entre ses doigts. Il s'approcha de son ami et lui glissa entre les lèvres. Yuki lui mordilla gentiment le doigt, en guise de vengeance, et laissa échapper un petit gémissement. Il suçota les doigts du brun avant de les laisser filer et d'en réclamer un autre. Tôya en choisit un autre et l'approcha des lèvres gourmandes de son ami, puis se ravisa et le mangea. Il mastiqua lentement, les yeux fermé, avec un petit ronronnement de bonheur.

« Tôya ! tu veux ma mort ? »

l'intéressé ne prit même pas le temps de répondre et enfourna un nouveau sushi dans la bouche de son camarade, qui gémit à nouveau.

« Alors, je suis toujours ton bourreau ? et rends moi mes doigts, j'en ai encore besoin. »

Yuki lâcha les friandises qu'il léchait toujours avec application avant de répondre.

« Bien sûr que non ! encore ! »

Ses yeux brillants étaient fixés sur les doigts de Tôya qui se promenaient au dessus du plat, lentement, comme s'il ne savait pas lequel choisir. Il en prit finalement un et le mangea lentement, les yeux rivés dans ceux de son ami.

« Yuki, tu baves… »

« C'est pas de ma faute, tu me donnes envie… »

Tôya se suça les doigts avec un petit ronronnement appréciateur avant de prendre un nouveau sushi et de le glisser entre les lèvres de Yuki. Celui-ci gémit à nouveau, le goût de son plat préféré mêlé au goût de Tôya était un pur délice. Tôya tenta de retirer ses doigts mais Yuki le retint, il voulait encore le goûter, le savourer.

« Eh ! c'est les sushi que t'es censé manger, pas moi ! »

Il le libera pour répondre :

« Mais c'est tellement meilleur comme ça… »

« Je vais devoir te les donner sans les mains alors… »

il prit un nouveau sushi avec un petit sourire et le plaça entre ses lèvres, avant de s'approcher de son ami, plus près, toujours plus près. Yuki s'avança aussi et attrapa le morceau de poisson qui dépassait, déposant un petit baiser sur les lèvres du brun. Il se séparèrent et se sourirent.

« Tôya…il est tard, il faudrait que je me lave… »

Le brun lui fit un sourire carnassier et sauta du canapé avant de se diriger vers la salle de bain, suivi par un Yuki au grand sourire, qui se disait quand même qu'il aurait peut être du finir les sushi avant…


Alors, alors ? bien ? en tous cas moi j'ai bien aimé l'écrire, en plein milieu d'un cours de philo…une tite review ? siouplait ?