Voici donc le dernier chapitre de cette fiction.

Je vous laisse juger de vos derniers ressentiments.

Merci à toutes pour vos encouragements, c'est vous qui m'avez permis de continuer malgré quelques baisses d'inspiration !

Je tiens aussi à rectifier certaines erreurs dans la réponse générale aux reviews du précédent chapitre, j'ignore pourquoi mais le texte n'est pas passé àà certains endroits.

Voici donc la phrase complète :

MERCI donc à Happy Hermia, Cindy 2008, Liliepotter, Chatonne, Nacao, Cassandra57, Amand1 et Sephora pour leurs reviews récurrentes, mais aussi à mes trois petites nouvelles, C! Lou! Li£, Lamiss12 et dd qui je l'éspère, me suivront dans mes prochaines fics !

Réponses au reviews de cette semaine :

O0 Bou Bou O0 : Voici donc le dernier chapitre! Merci pour les compliments, reviens me voir sur ma prochaine fic!

Bisous à toi

Lamiss12 : désolée! je sais que tu voulais qu'ils restent du côté sombre, mais mon histoire n'aurait pas eu de sens! Peut être que dans la prochaine fic...

Bisous et merci pour tes reviews!

Amand1/dd : Eh les filles, la prochaine fois je veux 1 review chacune! non mais c'est quoi cette histoire!

c'est vrai que l'identité de Molly était plus évidente, mais j'espère quand même avoir gardé le suspense jusqu'à la fin!

Gros bisous à vous deux, et merci pour vos compliments qui me touchent beaucoup! A très vite pour ma prochaine fic!

Beewin : Oh! Te revoila Beewin! J'en suis ravie... C'est vrai que tu avais raison pour Molly. Mais je ne pouvais pas te le dire tout de suite! Très perspicace!

RDV sur ma prochaine fic!

Gros bisous!

Cassandra57 : Merci pour tes reviews qui m'encouragent beaucoup! Voici le dernier chapitre avant ma prochaine fiction.

Bisous à toi et bonne lecture

mama: J'espère que tu prendras plaisir à lire ce dernier chapitre à ton retour de vacances! merci pour ta review c'est très touchant!

Gros bisous

lunathelunatique : et oui, les fictions sont faites pour cela! les personnages deviennent les notres et deviennent exactement ce que nous voulons! Ravie que ça t'es plu!

Bisous à toi, RDV très bientôt pour ma prochaine fic!

lilipotter : Déjà, un grand merci pour m'avoir reviewé tant de fois! voici donc le dernier chapitre en espérant qu'il te plaise autant que les autres. Quant à savoir si je vais encore les faire souffrir...qui sait? bonne lecture!

Gros bisous à toi...

Roselani : Merci! je crois que c'est le plus beau compliment qu'on m'ai fait! J'aime bien être tordue...(hé hé).

Oui, c'est la fin, mais je reviens d'ici une quizaine de jours avec une nouvelle fic!

Gros bisous à toi!

Jenny : Merci beaucoup, ton compliment me touche et tu auras l'occasion de m'encourager d'ici peu de temps pour ma nouvelle fic! Je t'en remercie d'avance!

Bisous à toi et à très vite!

Melow : merci! tu flatte mon égo! C'est beau ces reviews...

Gros bisous à toi!

Merci encore à toutes, j'éspère vous retrouver sur ma prochaine fic !

En éspérant ne pas vous décevoir, je vous souhaite une courte mais bonne lecture…

Epilogue :

Hermione était assise sur un large canapé fait de bois et de feuilles d'or.

Elle contempla un moment le feu qui crépitait dans l'âtre de la cheminée. Ses pensées prirent le dessus et l'amenèrent à se remémorer non sans douleur l'année écoulée avant son départ pour Paris.

Elle secoua vivement la tête pour faire fuir ses démons, et détourna le regard au dehors, par la fenêtre.

Ginny installait l'argenterie sur l'immense table visiblement prête à accueillir les invités. Draco et Harry discutaient tranquillement avec Sirius qui avait été innocenté par le ministère, et Ron vivait sa nouvelle idille avec Parvati Patil, au pied d'un arbre, au bord du lac.

Le manoir des Malfoy était redevenu ce qu'il avait toujours été, un paisible mélange de luxe et d'harmonie.

Rubéus Hagrid avait passé cette dernière année à réaménager l'extérieur, avec l'aide de Mme Maxime, avec qui il était marié depuis presque deux ans.

Sonya, qui avait repris l'apparence de Narcissa Malfoy, leur avait proposé des les accueillir dans la tour nord du manoir, pour les remercier de leurs efforts. Ils passeraient l'année scolaire à Poudlard, et les étés dans leurs nouveaux appartements.

Comment te sens tu ici, Dobby ?

Dobby ne remerciera jamais assez Miss Granger et Mr Malfoy de lui avoir permis de passer sa retraite ici, Miss. Répondit le petit elfe de maison

Dobby, tu n'es pas contraint de travailler, souvient-en ! Vas donc te reposer dans le parc si cela te fais plaisir !

Oh non, Miss ! Je vous demande pardon Miss, mais Dobby préfère travailler !

Fais comme il te plaît, Dobby…soupira Hermione, exaspérée de ne pouvoir convaincre au moins cet elfe rebelle de lâcher un peu le labeur.

Elle fut surprise de voir Draco sur le pas de la porte, un sourire enjoleur, faisant glisser sensuellement le bouton d'une rose rouge sur ses lèvres douces.

Ca va amour ? demanda-t'il

Oui…

Hey, ma chérie…n'ait aucune inquiétude…tu sais bien qu'ils t'ont pardonnée…dit il doucement en s'asseyant à ses côtés.

Je sais…mais la culpabilité me ronge…

Je t'aime

Je t'aime aussi.

Les invités arrivèrent les uns après les autres, Albus et Minerva Dumbledore,James et Lilie Potter, Padma et Seamus Finigan, Bill et Fleur Weasley, Arthur et Molly Weasley, Neville et Luna Londubat avec leurs parents.

Les mariages avaient été célébrés les uns après les autres et Hermione regrettait amèrement de ne pas y avoir été présente.

Le bonheur visible sur chaque visage lui rappela qu'elle avait tout de même légèrement contribué à tout cela, ce qui lui rendit le sourire.

Lilie, tuée à la fleur de l'âge, était réstée jeune en recouvrant la vie, ce qui lui avait permi de voir son petit ventre s'arrondir de nouveau.

Narcissa se dirigea vers Sirius, et déposa un baiser furtif sur ses lèvres. Il le lui rendit en souriant.

Ils se mirent tous à table et les efles commencèrent à apporter des verres de bierreaubeurre.

Ils discutèrent longuement et furent interrompus par l'arrivée de Severus Rogue. Au grand étonnement de tous, il était accompagné d'une ravissante demoiselle prénomée Sarah, qu'il présenta avec son impassibilité habituelle comme étant sa fiancée.

Cet événement incongru arracha un franc sourire à Harry et Draco.

Son arrivée fut bientôt suivie par celle de Rémus et Nymphadora Lupin, ainsi que celle d'Alastor Maugrey, également accompagné d'une jeune fille dont le visagé était barré par une fine cicatrice, ce qui n'enlevait rien à sa beauté.

Elea Firen, se présenta-t'elle devant un Maugrey rougissant

Les conversations allèrent bon train pendant des heures.

Peut-être célèbreront-nous bientôt de nouvelles unions ? suggéra Molly en jetant des regards sur l'assemblée.

Draco serra lamain d'Hermione dans la sienne, Harry jeta un regard timide vers Ginny, et Ron trouva un intêret soudain à son assiete sous l'œil amusé de Parvati.

En tout cas, on peut dire que la mort de Voldemort aura jeté une atmosphère passionnelle sur le monde des sorciers ! Les mages marieurs sont débordés depuis trois ans ! lança Tonks

Oui…Repri Arthur, Charlie et Percy arrivent demain avec leurs fiancées respectives. Nous les marions en juin prochain !

Et toi Neville ? Comment se passe ta nouvelle vie ?

C'est formidable, fit le garçon avec un sourire timide, être médicomage, c'est ce qui me correspond. Je le dois au professeur Maugrey…

Vas-tu un jour m'appeler Alastor ! lança ce dernier avec une mauvaise huemeur feinte. Et vous les jeunes ? Vos carrières d'Aurors avancent ?

Oh oui ! s'écria Ginny sans contenir son enthousiasme, c'est fantastique ! il faut dire que nous avons eu les meilleurs professeurs !

Ça, c'est bien vrai ! crièrent les autres d'une même voix

Maugrey et Lupin rougirent légèrement, on pu même discerner une petite larme au coin de l'œil de Maugrey.

Bientôt la rentrée…lacha soudainement Albus Dumbledore.

Oui…fit Hermione pensivement.

Il nous manque d'ailleurs un professeur…je ne sais vraiment pas à qui confier le poste…reprit-il avec un petit sourire.

De quoi d'agit t'il ? demanda Hermione avec empressement

Oui c'est vrai…relança Minerva, avec mon nouveau poste de sous-directrice…comment allons nous faire ?

Vous…vous ne serez plus professeur de méthamorphose ?

Non…répondit Mc Gonagall, de plus, Tonks à repris son poste d'Auror au ministère…

Ah…hésita Hermione

Hermione ? demanda alors Dumbledore, tu sais qu'il nous faudrait quelqu'un de confiance pour ce poste…Aurais-tu quelqu'un à nous conseiller ?

Je…je ne sais pas…dit-elle avec impatience

Ah…Dommage…Mais…crois-tu que toi, tu pourrais assumer cette responsabilité ? dit enfin le vieil homme

Moi ?

Oui toi…

Oh, professeur ! Ce serait formidable !

Voilà un point de réglé ! dit Minerva avec enthousiasme

Ça, c'est ce que vous croyez ! lança Draco avec malice, elle va martyriser les élèves et leur donner des tonnes de devoirs !

Le repas s'acheva sur un énorme gâteau peu appétissant et dégoulinant. Dobby l'avait amené sur la table avec un large sourire.

Dobby l'a préparé avec tout son cœur, Miss Granger ! Dobby est heureux de faire plaisir à ses nouveaux maîtres !

M…merci Dobby ! fit Hermione en sourirant avec dégout, je suis sure que c'est un délice ! Draco ? tu goûtes en premier ?

Draco lui jeta un regard assasin, et le fou rire gagna l'assemblée. Les conversations reprirent dans la bonne humeur et tout le monde se résigna à goûter le gâteau.

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

Le cri d'effroi de Padma fit sursauter tout le monde. Ils suivirent son regard perdu dans le ciel, et l'apperçurent.

Réunion de l'ordre à la première heure demain matin ! lança Sirius avec determination

La haut, dans le ciel, elle s'était déssinée très nettement, aussi éblouissante que le soleil d'août, la marque des ténèbres était venue anéantir de nouveau l'espoir que le monde des sorciers avait construit depuis plus de trois années.

Plus loin, plus haut, sur la haute colline qui dominait les alentours, le maître des ténèbres, le mage noir, celui dont on ne doit pâs prononcer le nom, ou tout autre nom que vous voudrez lui donner, se tenait de toute sa hauteur, un sourire glacial déssiné sur un visage reptilien monstrueux, autrefois pourtant de toute beauté.

Bien imbéciles sont ceux qui pensent pouvoir m'anéantir un jour…

…………………………..

Quitte à être tordue, autant l'être jusqu'au bout. N'est-ce pas ? Vous pouvez encore reviewer, je vous répondrai toujours ! Si vous avez des questions à propos de quelque chose que vous n'auriez pas compris, je me ferais également un plaisir d'y répondre !

Voilà. C'était ma première fiction que j'achève avec un pincement au cœur. Très bientôt, d'ici deux semaines je pense, une nouvelle histoire sur ma page.

Alors, veillez…

Merci encore à toutes mes revieweuses!