J'ai découvert Death Note il y a à peine trois jours, et je suis déjà en train d'écrire dessus ... rhalala, fanattitude quand tu nous tiens. Mais bon. :)

Vaguement yaoi, bien entendu. Enfin pas trop, j'ai su me tenir, héhé.

Et je n'en suis qu'au tome 7, et j'ai réussi à éviter les spoilers pour le moment, donc désolée si ma vision de la suite ne correspond à la réalité ...

Enjoy :)


Confused

OoO

Une fois n'est pas coutume, Raito réfléchissait.

Il avait ce qu'il voulait. Il était Dieu. Il façonnait son monde idéal, petit à petit, à l'aide de Misa.

C'était la mort de L qui avait permis cette ascension. Mort dont il était le coupable, en quelque sorte.

Mais alors ... pourquoi les yeux écarquillés de Ryuuzaki, alors que son coeur s'arrêtait, le hantaient-ils ?

Je m'en doutais ... Mais ... je ...

Tu quoi, Ryuuzaki ? Qu'avais-tu voulu dire avant de mourir ?

Que j'étais ton ami ?

Ton seul ami ... Après tant de temps passé ensemble, il fallait avouer qu'une relation spéciale s'était instaurée entre eux. Raito avait apprécié la compagnie de Ryuuzaki.

... Du moins, le Raito amnésique.

Que ce serait-il passé s'il n'avait pas recouvré la mémoire ?

Serait-il en ce moment-même aux côtés de Ryuuzaki, poursuivant sa tâche d'enquêteur ? Observant L mettre trop de sucre dans sa tasse de thé d'un air à la fois agacé et attendri ...

... Attendri ?

Est-ce que ... est-ce que L lui manquait ?

Oui. Il fallait l'avouer. Après tout, il avait été le seul à sa hauteur, le seul à le comprendre. Misa, avec sa mièvrerie stupide, appellerait certainement cela "âmes soeurs". Si semblables ...

S'il n'avait pas recouvré la mémoire ... Que ce serait-il passé entre eux ?

Les regards étranges que Ryuuzaki lançaient parfois à Misa lui revinrent en tête. Ainsi que les si longs moments passés à l'observer du coin de l'oeil.

Etais-je ton ami, Ryuuzaki ? Ou ... Un peu plus que cela ?

Raito porta la main à sa joue, et y découvrit quelque chose d'inédit.

Des ... larmes ?

Des ... regrets ?