Epilogue :

Le jour où Sheppard décida de faire une déclaration publique à tous les membres de l'expédition, soutenu dans sa démarche par Weir et Beckett, il sentit comme un immense soulagement collectif parcourir le groupe.

Si au départ rien de notable ne se produisit, quelques jours plus tard, les premiers couples officiels se déclaraient, parmi lesquels Lorne et Kavanaugh. Le major vint remercier personnellement Sheppard, ce qui toucha particulièrement le colonel qui avait toujours considéré le major comme son protégé.

Au bout d'un mois, la différence d'ambiance était presque palpable et Sheppard commença à croiser des couples plus ou moins discrets dans les corridors après les heures officielles de travail. Il nota aussi une baisse sensible des petites bagarres qu'il avait ordinairement pour charge de régler, et s'en félicita.

Mais le vrai choc pour lui, ce fut de surprendre la main de Ronon appuyée nonchalamment sur la cuisse de son coéquipier et ami... le Dr McKay. John pensa qu'il n'appréciait pas vraiment, mais le visage rayonnant et même étonnamment détendu de Rodney le convainquit qu'il pourrait s'y faire, après tout!

NdA : Cette fic était en suspens depuis la nuit des temps, et je me sentais coupable envers les persos de ne pas l'avoir finie... Alors voilà, c'est chose faite. J'ai essayé de corriger quelques coquilles en passant, j'espère qu'il y aura encore quelques courageux lecteurs. Dans tous les cas, j'aimerais conclure en disant : « … et ils vécurent heureux pendant de nombreuses années dans une galaxie lointaine, très lointaine... ».

Pegasus forever!