Auteur : Bernie Calling, Tenshimizu.

Rating : T

Genre : Fantaisie, aventure.

Notes : 01.Pour les besoins de l'histoire, le héros principal, s'appelle Shini Gami. Mais c'est notre Duo national, international et même colonial. Les autres ne changent pas de nom, mais l'histoire à été créer à plusieurs sur un forum avec des noms d'emprunts pour les G-Boys. Quand on a voulu remettre les noms des G-Boys qui nous avait été inspirés, on s'est trouvé devant le problème qu'on ne pouvait pas enlever son nom d'emprunt sans ôter un peu de l'âme de l'histoire et la possibilité, de laisser un personnage important de l'histoire surtout.

Notes 02.Fanfic inventée sur un forum à plusieurs, voilà pourquoi il y a parfois différents styles d'écrites.

Notes 03.C'est un UA, un peu, beaucoup OOC

Notes 04 et Notes 05 pour ne pas faire de jaloux.


L'odyssée salvatrice

Il était une fois, un jeune homme qui prenait du repos au bord d'un lac.

Le soleil rayonnait de mille éclats, les oiseaux chantaient, le ciel bleu n'avait pas un seul nuage. Quand tout à coup venu de nul part, descendant de ce ciel limpide un homme, du moins cela y ressemblait, ses traits étaient cachés par la lumière du soleil.

Un bref moment il avait cru voir un ange, un ange avec une auréole de lumière autour de ses cheveux bruns en bataille alors qu'il descendait. Le jeune homme fronce ses yeux, pour s'assurer que ce qu'il a vu. Il les rouvre et voit près de lui un jeune homme de son âge qui le regarde des ses yeux bleus couleur acier.

Il se dit à lui-même : " j'ai du rêver, il n'est pas venu du ciel" mais soudain, l'homme l'aborde et lui demande

- « Comment t'appelles-tu ? »

Se noyant dans ses yeux bleus, il se sent obligé de lui répondre, pourtant il n'aime pas le faire comme ça si facilement, même si parfois c'est nécessaire pour engendrer le contact et en apprendre plus sur la personne en face de lui.

Les mots sortent tout seul de sa bouche.

- « Shini, Shini Gami. »

Et en même temps, il se demande pourquoi l'a-t-il aborde ? Est-ce que je le connais ? Que m'arrive t'il ?

Le jeune homme descendu du ciel savait bien ce qui pouvait se passer dans la tête de Shini. Alors il lui dit.

- « N'ait crainte, je suis ici juste pour t'aider dans ta grande oeuvre. Je sais bien que seul tu n'y arriveras jamais alors, je suis venu pour t'aider à réaliser notre but commun. »

- « Qui me dit que vous n'êtes pas un homme à la solde de Treize Khushrenada ? »

Le jeune homme continuait de fixer Shini dans les yeux lui donnant des frissons

-« Vous êtes la dernière chance de ce pays, alors permettez-nous au moins d'en faire partie. » Répond l'homme calmement

- « Nous ? » S'étonne Shini directement sur la défensive.

- « Quatre de mes compagnons viendront nous rejoindre au fur et à mesure. »

- « Soit, j'accepte votre aide mais je ne vous fais pas confiance pour autant. En plus je ne connais même pas votre nom. »

-« Heero Yuy. »

-« Et tes compagnons, ils s'appellent comment ? » Demande Shini en se remettant debout.

-« Ils te le diront en leur temps. Nous sommes tes dévoués et à tes ordres. »

Shini regarde Heero et lui sourit.

-« Mes ordres, je n'en sais rien, il faut que j'y réfléchisse. » En même temps Shini se demandait si tout ça était raisonnable, s'il pouvait le croire.

Le monde n'est plus sûr, il se devait d'être prudent mais il avait conscience que tout seul il ne pourrait rien contre le tyran Khushrenada et ses acolytes. Sans compter que Zechs Merquise, le bras droit du tyran, le surveillait depuis un moment.

-« Oui, j'accepte ton aide ainsi que celle de tes complices, quand viennent-ils nous retrouver ? » Questionne Shini en se mettant en route, Heero sur ses pas.

-« Tu le sauras en tant voulu ! »

Shini arrête le pas qu'il s'apprêtait à faire. Ses yeux Indigo foudroient l'homme devant lui.

-« De quoi avez vous peur ? »

-« Nous n'avons peur de rien mis à part votre sécurité ! » Répond d'un ton ferme Heero en dévisagent le jeune homme.

-« Oui mais depuis le temps que je me bagarre seul, je ne crains pas grand chose, et comment ma sécurité serait-elle plus en danger que tout seul. Justement à plusieurs on peut faire plus que tout seul. »

Heero sourit juste des yeux comme seule réponse.

Soupirant pour la forme Shini avance alors d'un pas ferme dans la direction du village, se trouvant à cinq kilomètres. Yuy le rattrape vite et ne semblait pas vouloir le lâcher.

Après tout un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal pense Shini. Ca pourrait même être une chance qu'il soit à ses côtés. Enfin le temps lui donnerait tord ou raison.

Shini regarde son nouveau complice avec un grand sourire.

-« On fait la course jusqu'au village, que je vois ce que tu as dans le ventre ? » Demande Shini.

Yuy lève un sourcil, il se demande s'il est sérieux, mais il ne lui laisse pas le temps de pousse plus loin ses réflexions, il voit partir Shini au pas de courses.

Toujours planté Heero ne semble pas réaliser ce que lui a dit Shini que quand il le voit partir en courant.

Mais en un rien de temps Yuy refait son retard, il est rapide constate Shini. C'est un bon point pour lui. Heero dépasse sans effort Shini pour finir par s'arrêter à 600 mètres du village.

-« Shini tu aurais besoin de t'entraîner, tu me sembles vraiment lent »

Shini grommelle et se dit qu'il n'aime pas recevoir des leçons des autres, surtout quand c'est lui qui voulait en donner une.

Reprenant leur route plus lentement, Shini n'est pas près d'oublier cet affront, pas qu'il soit particulièrement rancunier mais le natté se demande si ce ne sera pas plus difficile de s'entendre avec Heero que d'arriver à renverser Treize Khushrenada et sa clique finalement.

Il finit par espérer que dans les compagnons de Yuy, il y ait qui soient plus ouverts et jovials parce que s'il se réjouissait d'avoir de la compagnie mais si c'est pour avoir droit à une porte de prison qui donne des leçons, ça ne va pas être gai tous les jours pense Shini en entrant dans le village.

-« J'habite à la première maison du village. » Dit Shini en se dirigeant vers celle-ci. Une petite maison au toit de chaume, ne devant pas comporter plus de trois pièces.

-« Je sais ! Ca fait un moment que je t'observe ! » Avoue le brun sans ralentir le mouvement.

Shini fait volte-face si vite qu'il manque de faire tomber Heero qui se trouvait juste un pas derrière lui. Ses yeux indigo lancent des éclairs et il demande d'une voix qui a perdu toute sa chaleur

-« Comment ça ? »

-« Il fallait bien que je sache si ta cause était juste avant de me présenter à toi. »

-« Bon ça je peux le comprendre, mais tu m'observais d'où ? » Demande le regard inquisiteur le natté en ouvrant la porte de sa maison

Heero détourna la tête. Shini a un mauvais pressentiment.

-« D'où m'observais-tu ? » Reprend Shini d'un ton un plus exaspéré.

-« Partout. Je te suivais constamment ! » Admet Heero sans oser le regarder

D'où sa gêne pense Shini avec amusement quand son cerveau percute. Et c'est au tour de Shini se sentir fort gêné.

"Oh c'est pas vrai je vais voyager avec un obsédé en prime."

-« Bon d'accord tu me suivais partout, mais ton poste d'observation où était-il ? » Questionne Shini juste pour le plaisir de voir rosir Heero.

-« La seule fenêtre qui n'a pas de rideau et qui ne sait pas se fermer » murmure Heero devenant de plus en plus mal à l'aise.

-« Tu ne peux pas simplement dire la fenêtre de ta chambre non? MA CHAMBRE ? Tu mens, je t'aurais vu ! » Crie Shini

-« Grâce à une potion de Sally, je peux demeurer invisible. » Admet un ton plus bas Heero

-« Sally ? » S'étonne Gami

-« Un de mes compagnons. » Avoue le brun.

-« Et c'est cette personne qui fera partie du voyage ? » Demande Shini avec entrain. « Si c'est le cas, elle a l'air très intéressante » Se dit-il.

-« Elle ne fera pas partie de nos forces, mais elle est notre alliée » Répond Heero.

-« Bon et où vas-tu dormir ? Tu sais bien que ma chambre n'est pas très grande, puisque tu connais tout de moi » Dit Shini avec un regard provocateur.

Heero détourne simplement la tête, il n'aurait jamais dû écouter Sally, ni Wufei d'ailleurs, quand c'est deux là sont d'accord cela ne lui a jamais qu'apporté que des ennuis.

Cette fois-ci ne fait pas exception soupire t-il. Se tournant vers Shini il lui répond.

-« Le divan du salon suffira. »

-« Va pour le salon, tu as un bon estomac parce que je suis nul en cuisine » Avoue Shini en partant vers la cuisine.

-« Tu n'en es pas encore mort à ce que je sache » Répond du tac au tac Heero

Shini lui sourit toute trace de colère a déserté ses yeux. Finalement la présence d'Heero n'est pas si mal. S'activant à son plat il se retourne.

-« Mets la table les assiettes sont... »

-« Je sais » Interrompt l'homme en se dirigent vers l'armoire de chêne sur le mur à gauche de la table à manger.

A la grande surprise de Shini, Heero met trois assiettes.

-« Nous avons de la visite ? » Demande Shini en se demandant intérieurement comment il peut déjà dire « nous », il y a deux heures qu'il le connaît et a l'impression de toujours l'avoir connu.

Heero acquiesce puis sort sous les yeux étonné de Shini.

-« Sally ! » Crie Heero au cerisier devant la chambre de son hôte.

Soudain sur une branche une femme apparaît, elle a les cheveux châtains attachés en tresses de chaque côté de ses épaules ses yeux bleus rayonnants, un sourire aux lèvres.

Shini l'a trouve très jolie et il tombe tout de suite sous son charme, donc l'invite avec un grand sourire. Heero lui râle un peu se disant qu'il n'a pas eu un si bon accueil et que le charme féminin ouvrait bien des portes.

-« Tu penses te reconvertir en femme ? » Demande malicieusement Sally qui avait lu dans ses pensées.

-« Tu sais bien que je n'ai pas ce pouvoir là » Lâche Heero sans réfléchir

-« Sally fait des potions et elle est télépathe ! » Affirme Shini. « Et toi tu as quel pouvoir alors Heero ? »

-« Je manipule l'air ainsi que je contrôle facilement les oiseaux »

Sally n'abandonne pas la partie, un sourire aux lèvres elle demande

-« Quoi si tu l'avais eu, tu l'aurais fait ? »

Shini a très bien suivi le raisonnement de Sally et éclate de rire à ne plus savoir se ravoir

-« Ho je crois que je vais bien m'amuser. Il y a longtemps que je ne me suis pas pris un fou rire pareil » lâche Shini quand il arrive à se calmer un petit peu.

-« Pourtant tu avais l'air de bien t'amuser avec la petite fermière l'autre jour » Persifle Heero.

Là c'est Sally qui éclate de rire. Shini lui fait un grand sourire puis revient avec sa mixture car ses deux invités n'arrivaient pas à donner de nom à ce qu'ils avaient dans leurs assiettes, soudain Shini se frappe la tête de sa main.

-« Sally mais où vas-tu dormir ? »

-« Elle retournera sur son cerisier, faut bien que quelqu'un surveille l'avancée de l'ennemi. Elle n'a pas besoin de sommeil de toute façon, elle ne dort jamais. » Explique posément Heero en triturant ce qu'il a dans son assiette

Shini sursaute en se retournant vers Heero, un doigt accusateur pointé sur lui.

-« Tu veux dire que vous l'obligez à faire chaque fois les tours de garde c'est pour cela qu'elle ne dort jamais ? »

Le natté a les mains sur les hanches en attendant la réponse du brun, Heero remarque immédiatement qu'il a encore réussi à le mettre en colère.

-« Non, bafouille Heero. Comme elle ne dort pas, qu'elle n'a pas besoin de dormir, elle a proposé de faire les tours de garde. »

Sally éclate de rire, elle n'en revient tout simplement pas. « Regagner son cerisier » elle n'arrive pas à se reprendre.

Quand les autres vont apprendre ça, ils ne vont pas en revenir. Dire que jusqu'ici il ne s'est jamais justifié. En attendant, même si elle ne dort pas elle va devoir manger cette tambouille. Ca elle n'est pas sure que ce soit aussi plaisant que le reste de la mission. Heero n'a pas l'air de trouvé ça mauvais ou il espère rentrer dans les bonnes grâces de Shini.

Heero lui lance un regard, Sally finit par porter à sa bouche la mixture pour trouver que finalement c'était mangeable.

Après un repas plutôt silencieux Shini débarrasse la table faisant la vaisselle il se tourne vers ses deux visiteurs

-« Quand comptez vous reprendre la route ? »

-« Quand tu décideras qu'il est temps de partir ! Tu es le maître de la mission, nous sommes là pour te seconder, car sans ton aide nous ne savons pas agir et nous ne pouvons pas agir. » Répond simplement le brun

-« Je retourne sur mon cerisier ! » Dit Sally avec un grand sourire à Heero.

Le jeune homme l'a foudroie du regard. Il voit revenir Shini avec une couverture celui-ci lui jette à la figure

-« Nous partirons demain. »

Faisant son lit, Heero regarde dehors, constatant que Sally a regagné son poste. Il entend vaguement Shini lui dire bonne nuit.

A Suivre...