Petit déjeuner dans les ruines
Par Electra Moonglow

Disclaimer: tous les personnages et le multivers appartiennent à feu Roger Zelazny, béni soit son nom.

Rating: K+ et encore...

Note de l'auteur : Il m'arrive d'écrire, mais ce sont toujours des journaux de mes personnages, et les publier serait faire preuve de fangirlisme. Je n'aime pas ça. Je refuse de laisser ce compte sans aucun écrit, aussi je publie celui-ci qui provient d'une contribution à mon Maître de Jeu datant de 1998. Juste un petit exercice de style.
Oui je suis rôliste, et je joue donc à Ambre, le jeu de rôle tiré du décalogue de Roger Zelazny. J'adore cet univers.

------

« (…) Je la toisais donc, me riant d'avance de sa déconvenue, quand cette idiote de Lidwyn me fit sur un ton méprisant : …
- Florimel ! Cesses donc de nous accabler de tes histoires à deux sous…
- Mais laisses-donc, il faut bien que quelqu'un se charge de nous divertir…
- Merci Random. »

Elle foudroya l'assemblée d'un regard qui en disait long sur ses sentiments sur sa fratrie. Puis se reprenant, elle continua de sa voix flûtée ses ragôts, suivis par un Random somnolant et une Llewella souriante mais toujours aussi peu loquace.

Julian poussa un juron.

Gérard invita ses frères, ainsi que Fiona, à s'installer un peu plus loin. Quittant le confort relatif de la nappe, Julian se dirigea vers les pierres taillées, et en choisit une pour étendre sa cape. Invitant Fiona à s'y asseoir, il sourit en la voyant accepter. Il prit place à ses côtés. La journée n'était pas si mauvaise que ça, après tout…

Gérard se cala contre un pan de mur, et se mit à essayer d'arracher à grands coups de dent s le bouchon récalcitrant d'un bouteille de rouge de Bayle. Bénédict la sabra net d'un coup de lame, sans le prévenir… Il rengaina aussitôt sans sourciller. Revenu de sa surprise, le colosse profita de l'aubaine pour se rincer le gosier, vidant la bouteille d'un seul trait.

Corwin restait pensif, observant les nuages. Random étouffa un bâillement.

« Tout de même, quelle belle journée pour une pique-nique ! » s'exclama Florimel. « Il faudra que nous refassions une petite sortie en famille de temps en temps ! »

Un ange passa.

Bénédict esquissa l'ombre d'un sourire.

------

NdA : Oui c'est court !