Bonjour tout le monde !!!

Désolée de n'avoir pas posté la semaine dernière, je n'étais pas là ! Donc voilà mille excuses et voici le dernier chapitre de cette fic ! Je ne pense pas qu'il y a une autre version ! Bref bonne lecture et gros bisous à tous !


Partie VII

Il la posa délicatement sur son lit en prenant soin de ne pas lui faire mal. Lily rouvrit les yeux lorsqu'elle sentit quelque chose de doux sous elle. Il se dégagea lentement d'elle après l'avoir déposée et sembla chercher quelque chose dans la salle de bain.

Il revint alors avec quelques produits et Lily supposa que c'était pour la soigner.

- Tiens, lui dit-il en lui tendant les produits.
- Que dois-je en faire ?
- Te soigner évidemment.

Lily eut un faible sourire.

- Pas la force.

Et elle referma lentement les yeux. Quelques secondes plus tard, elle sentit un liquide froid sur ses bras et sans pour autant ouvrir les yeux, elle comprit que James Potter avait pris l'initiative de la soigner.

- Il faudra cependant que tu t'occupes toi-même de tes jambes.

Elle hocha de la tête.

- Je le ferai.

James s'activa à la soigner et lorsqu'il eut fini, il déposa les produits sur le chevet.

- Fais-le, je vais revenir plus tard.
- Tu reviendras ?
- Oui.

Et il s'en alla.

Avec le peu de force qu'il lui restait, Lily étala la pommade magique sur ses jambes et lorsqu'elle en eut terminé se rallongea et bientôt trouva le sommeil.

♦♦♦

James prit la direction de l'infirmerie. Lorsqu'il y entra, il vit Sam sur le lit. Il s'approcha du lit dans lequel il était et l'observa quelques secondes.

- C'est un peu difficile à dire mais bon … Merci de l'avoir protégée.

Mais Sam n'était pas en mesure d'écouter ce que James lui disait car il était profondément endormi.

♦♦♦

- Où est Lily ? lui cria Christelle en accourant vers lui.

James la détailla du regard.

- Je sais que c'est toi qui lui a fait quelque chose. Je sais que tu l'as enlevée pour faire je ne sais quoi avec elle. Je sais que tu la veux et que tu es capable de faire n'importe quoi pour ça. Je sais que …

Il l'arrêta d'un geste de la main.

- Premièrement, je ne lui ai rien fait. Deuxièmement, ce que je ressens pour elle, tu ne le comprends pas. Troisièmement, je t'interdis de me parler sur ce ton.
- Je te parlerais du ton que je veux. Où est Lily ?
- Avec moi.
- Que lui as-tu fait ? Où est-elle ?
- Si tu te remets à m'accuser, je ne te dirai jamais où elle est.

Christelle lui lança un regard noir.

- Tu es son amie et je sais que Lily a besoin de son amie alors viens avec moi.
- Et pourquoi devrais-je te suivre ?
- Si tu veux la revoir, tu n'as qu'à me suivre.

A contrecœur, Christelle décida de le suivre.

Ils arrivèrent devant le portrait de la salle commune des Serpentard et Christelle commença sérieusement à douter de lui.

Et si ce n'était pas une ruse pour la transformer de nouveau en une abeille ?

- Tu viens ou pas ?

Finalement, elle le suivit et il l'emmena jusqu'à son dortoir. Il s'arrêta au seuil de la porte et désigna le lit dans lequel Lily était allongée.

- Lily, paniqua Christelle.

Elle courut vers Lily et nota son état. Elle se retourna pour toiser James.

- Qu'est-ce que tu lui as fait ? Pourquoi Lily se trouve-t-elle dans cet état ? Qu'est-ce que …
- Il n'a rien fait Christelle.

Christelle dut se taire en entendant la voix de Lily.

- Lily ?
- James n'a rien fait, il m'a aidée.
- Il t'a …

James décida alors de les laisser seules et Lily poursuivit.

- Il n'est pas aussi méchant que tu le crois. Il tient juste à moi.
- Mais Lily … Il est …
- Il a beaucoup de défauts, c'est vrai, mais il m'a beaucoup aidée. Il m'aime beaucoup, tu sais ?
- Très bien. Comment tu te sens ?
- Bien.
- Qui est-ce qui t'a fait ça ?
- Les filles… Les filles qui ne supportent pas de savoir que James s'est épris de moi.
- Tu veux que je t'emmène à notre dortoir ?
- Non, murmura Lily, James ne voudra pas que tu m'emmènes.
- Mais …
- Tu as vu que j'allais mieux, non ? Ne te préoccupe plus de moi.
- Très bien.

Christelle la fixa longtemps avant de soupirer et de s'en aller. Lorsqu'elle arriva dans la salle commune, elle se pointa devant James qui était en train de jouer aux échecs sorciers avec Sirius.

- Je te la confie. Ne lui fais pas de mal, parce que si j'apprends que tu l'as touchée, je te mangerai.

James se mit debout et eut un bref sourire aux lèvres.

- Tu as toujours tendance à oublier à qui tu parles. Mais de toute façon si je prends soin d'elle, ce n'est pas pour toi. Alors maintenant va-t-en.
- Lily est mon amie, dit-elle plus gentiment, je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose.

James hocha de la tête et elle s'en alla.

♦♦♦

- J'ai l'impression que ton amie est aussi possessive que moi, dit alors James assis sur le lit où Lily était allongée.

Lily l'observa.

- On dirait une vraie maman qui ne veut pas du mal de sa fille.
- Tu es un peu comme ça toi aussi dans un sens.
- Oui mais moi c'est pas pareil, je …

Il eut un léger silence puis Lily reprit.

- Vous vous ressemblez tous les deux à prendre toujours soin de moi.

James ne dit rien.

- Pourquoi n'es-tu pas partie avec elle ? C'est bizarre qu'elle m'ait dit qu'elle te confie à moi. En temps normal, elle n'aurait pas dit ça.
- C'est moi qui lui ai dit que je voulais rester.

James tourna la tête vers elle.

- Tu …
- Je voulais rester ici et lui ai demandé de partir car … Car j'ai confiance en toi.

Elle se redressa faiblement et James posa ses mains sur ses épaules pour la rallonger. Elle l'en empêcha.

- Qu'est-ce que tu veux ? Tu as besoin de quelque chose ?

Elle leva les yeux vers lui, posa une de ses mains sur l'épaule de James et se jeta dans ses bras. James réprima un sursaut. Il ne s'était pas attendu à ça.

Il avait l'impression de revivre la même chose le soir du bal. Lily s'était jetée dans ses bras, à la différence cependant que le soir du bal c'était inconsciemment et là … Son sourire s'élargit. Elle s'était elle-même jetée dans ses bras. Elle-même.

Il l'entoura de ses bras et la serra contre lui. Il caressa longuement ses cheveux tentant de savourer ce moment présent au cas où il n'y en aurait plus d'autre.

- Pardon James.

Mais James ne l'écoutait pas beaucoup trop heureux de l'avoir dans ses bras.

Lily sourit. Elle était heureuse d'être dans ses bras, joyeuse de connaître de nouveau cette étreinte. James l'aimait et elle … Elle commençait à s'attacher à lui … à s'accrocher même … Elle devenait presque dépendante de sa présence.

- Je t'aime, souffla-t-il. Mais tu n'es pas obligé de me dire que …
- Je sais, mais je veux rester près de toi.

Elle le sentit se figer, puis la serrer de nouveau dans ses bras.