Titre: Que tu sois une fille ou pas...

Auteur: Sadly

Série: Mint na bokura

Genre: euh...yaoi...

Couple: NoeruxRyûji

Disclamers: ça m'arrache la coeur à chaque fois mais je suis obligé de le dire alors autant le faire ...ils ne m'appartiennent pas.

Résumé: Sasa aime toujours Noeru, va t'il le lui dire ?

Que va t'il se passé ?

Je vous laisse lire pour le savoir !

Note: désolé pour le titre bidon, mais j'ai rien trouvé de mieux ! Je vous préviens d'avance, je n'ai plus de bêta pour le moment alors je m'excuse pour les fautes, si vous lisez ça, bonne lecture !

- Noeru ? Appela Ryûji.

- Oui ?

Ryûji leva les yeux vers son ami, il lui avait donné rendez vous hors du lycée alors Noeru ne portait pas sa perruque, vu que ses amies les plus proche étaient tous au courant il n'avait plus de raison de se cacher. Il était habitué à le voir avec des vêtements de fille et les cheveux long, malgré le fait qu'il n'était pas déguisé il le trouvé toujours aussi adorable, Noeru est vraiment quelqu'un d'attachant.

Il soupira, essayant de réfléchir à la façon dont il allé lui avoué, une seconde fois ses sentiments. Comment lui dire que ses sentiments à son égard n'avaient pas changé ? Qu'il l'aime toujours et pas comme une fille mais pour ce qu'il est lui, Noeru, un garçon.

Au début, l'amitié c'était installé entre eux, seulement de son côté et avec le temps, l'amitié avait finit par se transformer en amour.

Et puis il était pratiquement sur que Noeru était encore amoureux de Miyû, sa cousine, après tout elle était son première amour alors il ne serai pas étonnant que Noeru en soit toujours amoureux.

- Qu'est ce qu'il y à ? Lui demanda Noeru.

- Je voudrais te parler.

Noeru le regarda surprit, Sasa avait l'air si sérieux, jusque là il ne l'avait encore jamais vu avec cette expression sur le visage, un peu comme ci ce qu'il allé lui dire était quelque chose d'inavouable. Lui caché t'il quelque chose ?

- Ah bon ? De quoi veux tu me parler ?

- Et bien, se lança Ryûji, ce que je vais te dire ne va sûrement pas te plaire...

- Hein ?

Ryûji prit une profonde inspiration avant de tout lui dire, il avait passé tellement de temps à se répéter ce qu'il pourrait lui dire mais maintenant qu'il devait le lui dire face à face, ce n'était plus la même chose. Avoué ses sentiments n'est pas toujours chose facile, surtout quand c'est la deuxième déclaration et que la première à était un fiasco.

- Noeru...je t'aime, déclara Ryûji.

- Hein ?

- Tu as bien entendu, je t'aime, répéta t'il.

- Qu'est ce que tu veux dire ? Tu sais très bien que je suis un garçon depuis l'temps, non ? Alors pourquoi tu me dis ça ?

- Parce que c'est vrai.

- Je... je...

Noeru se mit soudainement à rougir, la déclaration de Sasa était si soudaine et si étrange, il ne s'y attendait pas du tout et cela le surprenait vraiment, mais quelque part dans son coeur cela lui faisait plaisir.

- Je suis désolé...je ne peux pas ré...

- Ecoute Noeru, je ne veux pas t'embêter avec ça, je voulais juste que tu le saches, c'est tout. Bon, je vais te laisser.

- Hein ? Mais où vas tu ?

- J'ai des trucs à faire, on se verra au bahut de toute façon.

- Oui.

Ryûji se leva en essayant de ne pas regardait Noeru, qu'il devait sûrement avoir choqué, le pauvre ne devait pas s'attendre à ça. Il soupira conscient qu'il venait de perdre son premier amour et son meilleur ami en même temps. Pourquoi tout était il si compliqué ? Il aurait beaucoup moins souffert si il était tombé amoureux de Maria, mais non il était tombé amoureux de Noeru.

¤

Noeru releva la tête lorsque Sasa fut partit, il soupira et se prit la tête entre les mains. Il n'avait pas envie de perdre son meiller ami mais il ne savait pas quoi faire pour arranger les choses. Sasa chercherai sûrement à s'éloigné de lui, ils ne mangeraient plus ensemble à la cantine, ils n'iraient plus pêchés et il finiront par ne plus se parler du tout, il le savait, il savait que ça se passerait comme ça, que pouvait il y faire ?

Il sentit les larmes lui piqué le yeux, il secoua la tête, les garçons ça ne pleure pas, mais c'était plus fort que lui, il cacha son visage entre ses mains et il pleura.

¤

Le lendemain matin Ryûji évita Noeru en tenant de rester le plus naturel possible, il avait pleurer toute la nuit en pensant avoir perdu définitivement Noeru et en se levant au matin il s'était résigné à l'oublier, que pouvait il faire d'autre ? Noeru ne l'aimer pas de la même façon alors à quoi bon espérer ?

A l'heure du déjeuner il s'installa seul à une table, il regarda Noeru et il voulut lui sourire et lui faire comprendre que ça allé mais il n'y arriva pas et il détourna son regard du sien.

Noeru ne lui avait rien dit à propos de ce qui c'était entre lui et Sasa, mais de toute évidence ils s'étaient disputés. Noeru soupira agacé par tous ces chuchotements, tout le monde parlé de lui et Sasa et il en avait marre.

- Noeru, tu t'es disputé avec Sasa ? Lui demanda Maria.

- Non.

- Alors qu'est ce qu'il y à ?

- On a rompu.

- Hein ? Comment ça, vous avez rompu ?

- Je n'ai pas très envie d'en parler pour le moment alors laisse moi tranquille.

- Ok, comme tu veux.

¤

Après les cours Noeru retrouva Maria pour lui parler de ce qu'il c'était passé entre lui et Sasa. A chaque fois ils se retrouvaient là pour parler, comme ça personne ne pouvait épier leur conversation.

Donc il lui raconta comment Sasa lui avait déclaré ses sentiments pour lui.

- Alors il t'aime vraiment, malgré que tu sois un garçon, murmura Maria.

- Oui.

- Et bien, c'est assez inattendu.

- " C'est assez inattendu " ? Tu crois que je m' y attendais moi, peut être ? Et bien pas du tout !

- Je m'en doute mais toi que ressens tu pour lui ?

- T'es dingue, ça va pas de me demandé ça ? C'est un garçon, j'te signale !

- Oui, je le sais. Mais tu...

- Non, non, non ! Ne dis pas n'importe quoi ! La coupa Noeru.

- Noeru, je suis ta soeur jumelle ne l'oublie pas, je sais très bien que tu ressens quelque chose pour lui et ne mens pas.

- Tu es folle, jamais de la vie !

Noeru parti en courant, laissant Maria seule.

- Idiot.

¤

Une semaine s'écoula et Noeru et Ryûji ne se reparler toujours pas, les deux amis en souffrait beaucoup, Maria décida qu'il était temps qu'elle intervienne, si elle laissé la situation tel quel, ils ne se reparleront pas avant des années si ce n'est plus !

Après l'entraînement de basket elle alla voir Sasa pour lui parler, il fallait qu'elle mette les chose au clair avec lui pour qu'il puisse se réconcilié avec son frère jumeau. Ce n'était pas son genre de se mêler de la vie amoureuse de son frère mais là il en allé de son bonheur alors il lui fallait intervenir.

Lorsqu'elle le vit elle se précipita vers lui.

- Sasa, attends ! s'écria t'elle.

Ryûji se retourna en reconnaissant la voix de Maria, que lui voulait elle ?

- Sasa, il faut que je te parle.

- De quoi ? Moi je n'ai rien à te dire.

- C'est à propos de Noeru, fit elle.

- Noeru ?

- Ne le laisse pas tombé, il...

- Noeru ne m'aime pas, alors laisse tomber.

- Tu as tords, Noeru t'aime beaucoup mais étant un garçon il à du mal à accepter ses sentiments envers toi.

- Et si tu tu avais tords ? Noeru est toujours amoureux de Miyû, il ne l'a pas encore totalement oublié.

- Tout est finit entre eux et crois moi si Noeru aimé toujours Miyû je serai la première à le savoir.

- Si tu le dis mais...

- Par contre, tu devrais te dépêcher à aller lui parler, j'ai vu Chris lui tourner autour.

-Ok, j'y vais.

Ryûji s'empressa d'allé parler à Noeru et d'empêcher Chris de lui tourner autour par la même aucassion, il n'aimé pas du tout se type qui collé sans cesse Noeru.

Maria regarda partir Ssa avec un tendre sourire sur les lèvres, elle avait réussit et elle était fier d'elle. Elle retourna voir sa camarade de classe Kanako.

¤

Noeru se dirigea vers les vestiaires pour allé se changer quand un bras se posa sur sa taille, il sursauta surprit, il pensait être seul dans le couloir, il se retourna pour la personne qui venait de passé sa main autour de sa taille.

- Hello honey !

Chris, qui d'autre part lui l'appeler ainsi ? Par un surnom des plus débile qu'il détestait, surtout sortant de sa bouche a lui.

- Chris.

- Oui, c'est moi honey. Dis moi, j'ai appris que tu t'étais enfin lassé de ce Sasa, qui soit dit en passant n'était pas du tout fait pour toi.

- Celui qui n'est pas fait pour moi c'est plutôt toi !

- Pourquoi refuse d'accepté ton amour pour moi se serai plus simple si tu avoué enfin que tu m'aime. De plus maintenant que tu es libre on peut sortir ensemble.

- Pas question.

- Tu aimes te faire désiré honey, je suis le petit ami idéale pour toi.

- Dans tes rêves oui ! Maintenant laisse moi et dégage !

Noeru n'en pouvait plus de lui, encore un mot de sa part et il allé explosé, mais il ne pouvait pas se battre avec lui sinon il se ferait grillé.

Chris s'avança vers Noeru et le plaqua contre le mur en tenant ses deux mains contre le dit mur, il approcha son visage de celui du sien, qui sentait son souffle près de sa bouche, il essaya de le repousser mais en vain, il était bloqué.

Il ne pouvait pas se dégager, il ferma les yeux dégoûtés que Chris réussisse à l'embrasser, il attendit quelque seconde avant de rouvrir les yeux et de constater que Chris était à terre.

- Je t'ai déjà dit de ne plus l'embêter, fit la voix de Ryûji.

- Sasa ?

Sasa tourna la tête vers son ami.

- Tu va bien ?

- Oui., merci.

Chris était partit conscient que si il restait dans les parages, il allé avoir des ennuis.

- Ouf, il est partit.

- Tu ne devrais rester seul, tu sais qu'il est prêt à tout pour t'avoir.

- Je sais, soupira Noeru, mais je n'ai pas besoin de garde du corps, je sais me défendre.

- Ca se voit, je te signale qu'il allé t'embrassé.

- Je le sais figure toi !

- Fais plus attention la prochaine fois.

Noeru avait l'air en colère alors Ryûji laissa tombé et décida de lui parler à un autre moment. Il ne voulait le mettre plus en colère qu'il ne l'était ça ne servirait à rien.

- Sasa attend, lui demanda Noeru.

- Quoi ?

- Je...j'aimerai qu'on reste ami, si tu veux bien ? J'en ai marre de t'évité tout le temps.

- Désolé Noeru mais je ne peux pas, je t'aime et si on reste ami je ne pourrai pas me défaire de toi.

- Mais...

- Tu m'oubliera vite, tu verra, lui dit il pour le rassuré.

- Mais je ne veux pas moi ! Je ne veux pas te perdre !

- Je crois que c'est déjà trop tard Noeru.

- Je ne veux pas, je ne veux pas !

Noeru se prit la tête entre ses mains et cacha son visage, les larmes couler sur ses joues, ça lui faisait si mal de savoir qu'ils ne seraient plus jamais amis, qu'il allé le perdre pour toujours.

Ryûji s'approcha de son ami qui éclat en sanglot, il avait mal de le voir comme ça mais il n'y pouvait rien, il ne pouvait redevenir ami et faire comme ci de rien n'était, ça ne ferai que les faire souffrir tous les deux. Il prit Noeru dans ses bras et essaya de le calmer. Il retira ses mains de son visage et essaya ses larmes, il lui sourira en espérant ainsi le calmer puis Ryuji se pencha doucement et posa ses lèvres sur celle de son meilleur ami.

Noeru ferma les yeux, ce baiser était très doux et les lèvres de Ryûji étaient douces elles aussi, il se laissa allé dans les bras de son ami.

A suivre...