Chapitre 1: Retour à la vie

Minbar, Tuzanor, centre d'entraînement des Rangers, 2269

Turval, le vieux maître d'arts martiaux, menait un groupe de personnes dans les souterrains humides qui composaient le sous-sol du centre d'entraînement. Il leur dit d'attendre, et entra dans une pièce très éclairée. Au milieu de cette pièce, une unité cryogénique ouverte, et un homme d'une trentaine d'années allongé sur un lit médical. C'était un humain assez grand, barbu, aux cheveux noirs. Une vitre entourait le lit, l'isolant du reste de la pièce... Seul résonnait le bruit des instruments qui contrôlaient les pulsations cardiaques et la respiration du patient...

Turval parla au médecin minbari qui veillait là:

" Quelle est sa condition ?

-Il va se réveiller. cette nouvelle technique a fonctionné et lui a rendu sa force vitale... "

Le médecin sortit et conféra avec le groupe de personnes présentes. L'enfant qui accompagnait le groupe se faufila et alla se placer devant la vitre qui isolait le lit du reste de la pièce. Turval lui plaça une main sur l'épaule, et lui dit:

" Regarde bien... "

L'enfant leva ses yeux verts sur le vieux maître, et sourit... C'est alors que l'homme alité bougea, puis ouvrit les yeux. L'enfant sourit plus largement, et dit:

" Bonjour, Marcus... "

Turval sortit de la pièce pour appeler le reste du groupe, et ceux-ci entrèrent dans la pièce. Sheridan, car c'était lui, dit:

" David ! Pourquoi es-tu parti tout seul ? "

L'enfant ne répondit pas, et jeta un regard sur sa mère, qui se trouvait de l'autre côté. Celle-ci posa une main sur son épaule et lui sourit.

Le dénommé Marcus tenta de se lever sur un coude, mais retomba. Le médecin le scanna, et dit:

" C'est bon, ses constantes remontent... mais il lui faut du repos... Vous pouvez entrer le voir... "

La porte étanche s'ouvrit, et l'enfant entra le premier, suivi de ses parents. Marcus balbutia:

" Où suis-je ? Susan... "

Delenn sourit:

" Elle a survécu, fort heureusement, mais on vous a trouvé à temps et mis en cryogénie... Vous êtes sur Minbar maintenant... "

Marcus fit un faible sourire, et dit:

" On a gagné ? "

Sheridan répondit à son tour:

" Oui, on a gagné...

-Je mérite pire que la mort, je vous ai abandonnés au milieu du combat...

-Vous l'avez fait pour elle, j'aurais fait la même chose à votre place... mais je saurai m'en souvenir ! On verra ça plus tard... "

Marcus reprit, en désignant David:

" Je n'ai pas l'honneur de te connaître... "

L'enfant sourit, se redressa et dit fièrement:

" Je suis David Sheridan, j'ai six ans... "

Marcus ouvrit de grands yeux, et dit:

" Six ans ? Combien de temps suis-je resté en cryogénie ? "

Delenn et Sheridan se regardèrent d'un air gêné, et dirent:

" En fait... huit ans... "

Marcus se redressa d'un coup:

" Huit ans ? Tout ce temps ?

-Il a fallu trouver le moyen de vous rendre votre force vitale, ils ne l'ont trouvé que très récemment... Mais vous êtes en vie, c'est ce qui compte... Nous vous expliquerons tout ! "

Marcus acquiesça. Il était complètement perdu, et reposa sa tête sur son oreiller. Delenn, Sheridan, David et Turval sortirent. Une fois dans le couloir, Delenn dit:

" Il fallait s'y attendre, il est perdu... le monde a beaucoup changé autour de lui... "

Turval acquiesça, et la petite voix de David résonna:

" Alors c'est lui Marcus, dont vous m'avez si souvent parlé... je l'imaginais plus grand... "

Sheridan ébouriffa la tête de son fils, et lui sourit:

" Oui, mon fils, c'est Marcus... je suis persuadé que tu t'entendras bien avec lui... "

Le petit garçon ne dit rien, mais resta perdu dans ses pensées.

Dans les jours qui suivirent, Marcus se remit lentement. Delenn, qui lui rendit visite deux jours plus tard, le trouva assis, le dos maintenu par deux oreillers. Il lui sourit et la salua protocolairement:

" Mes respects, Entil Z'Ha... "

Delenn s'assit à côté du lit, et demanda:

" Vous vous sentez mieux ?

-Bien mieux, merci... bien mieux que je ne l'ai jamais été, je crois... mais je ne comprends plus rien.

-C'est normal... Vous venez de passer huit ans dans une bulle. Beaucoup de choses ont changé, mais pas nos sentiments envers vous, vous demeurez notre ami...

-Merci, ça fait plaisir d'entendre ça... Alors finalement notre flotte a gagné...

-Oui... juste après, le docteur Hobbes vous a trouvé près de Susan, vous étiez cliniquement mort mais votre cerveau vivait encore, ce qui a permis de vous mettre en cryogénie et de vous ramener ici, sur Minbar. Susan, elle, était vivante et presque guérie... elle ne s'est jamais vraiment pardonné ce jour-là...

-Où est-elle maintenant ?

-Elle est capitaine de l'EAS Titans, et on parle d'elle comme prochain chef d'Etat-Major aux Forces Terriennes...

-Elle en a fait du chemin, ça ne m'étonne pas d'elle, elle a les épaules pour assurer tout ça... Et l'Alliance Terrienne ?

-Il n'y en a plus, elle n'a pas survécu à la guerre... John est président de l'Alliance Interstellaire depuis le début de 2262... elle regroupe les anciens mondes non-alignés... Les Rangers en sont la force armée, ils n'attendent que vous... Vous pourrez y reprendre votre place, et votre expérience sera irremplaçable... "

Marcus sourit tristement:

" Je crains de n'y plus rien comprendre...

-Rien n'y a changé, juste les White Stars qui ont été quelque peu améliorées...

-L'enfant que j'ai vu avant-hier... C'est votre fils ?

-Oui. Nous nous sommes mariés, John et moi, juste après la fin de la guerre et la création de l'Alliance, et David est né en 2263.

-Il est adorable...

-Ne croyez pas cela, il a son petit caractère... Il veut déjà être Ranger, à son âge ! "

Delenn se leva, et dit:

" Il faut vous reposer, le médecin a dit que vous pourriez sortir un peu demain... Nous avons pour l'instant gardé secrète la nouvelle de votre réveil, mais, maintenant que nous sommes rassurés sur votre sort, nous allons aviser sur votre destin... "

Marcus resta seul après la sortie de Delenn. Susan... elle était vivante, en bonne santé... tout ce qu'il avait fait, c'était pour elle. A l'époque, il conservait un espoir, mais maintenant, huit ans plus tard ?

Tout se mélangeait dans sa tête, et il décida de dormir un peu, histoire de se remettre plus vite.

A SUIVRE