TOURMENTS ET VISIONS

Auteur : Zejabel-sama

Base : Devil Devil

Disclamer : Les personnages de Devil Devil ne m'appartiennent malheureusement pas... par contre, l'histoire de ma fanfiction est à MOI et à moi seule. Sinon, les distances entre les différents lieux de l'action (maison des Amano, Eglise de Mizuno...) sont peut-être fausses mais c'est pas très important pour l'histoire.

Note : Respectez mon travail, ne copiez pas mon texte, ne vous l'appropriez pas, ne le rediffusez pas... Merci de votre compréhension.

Note 2 : Oula, heureusement que je ne me fixe pas de délais... Non, je ne suis pas morte, non, je n'ai pas abandonné cette fic ! Après une longue attente... Voila le chapitre 5, où vous aurez enfin la fin de l'enquête.

Sur ce, je vous dis « bonne lecture », en espérant que vous allez apprécier.


CHAPITRE 5 : LA FIN DE L'ENQUETE

Sword soupira, et une fois que les deux humains furent éloignés, se pencha vers l'Ange.

- Je n'ai senti aucune aura particulière et toi ?

- Rien. Et Garvera aurait du sentir quelque chose. D'ailleurs, je ne l'ai pas vue...

C'est à ce moment qu'arriva l'exécutrice, les bras chargés de sacs. Elle avait du faire du shopping pendant des heures pour ramener autant de paquets. Elle s'approcha des garçons, étonnée de les voir ici.

- Qu'est-ce qui se passe ?

- Rien ! C'est l'autre idiot qui se fait des histoires.

Le démon voulait bien entendu parler de Sojiro Yakumi, le frère de Mizuno. Ios se contenta de hausser les épaules. Garvera leur tourna le dos sans se préoccuper de l'affaire et rentra déposer ses affaires dans sa chambre. Elle avait assez à subir la stupidité et l'immaturité du garçon lorsqu'il était dans la propriété, elle n'allait pas en plus s'occuper de ses problèmes en dehors !

- Pourquoi tu ne lui as rien dit ? demanda l'Ange, une fois l'exécutrice partie.

- Qu'est-ce que tu voulais que je lui dise ? Qu'un humain débile nous a engagés pour sauver sa soeur, qu'elle a été enlevée par on ne sait pas quoi ? Et que la créature en question ne dégage pas d'aura assez forte pour qu'on la ressente ?! J'aurais l'air de quoi moi ?! Moi, le Grand Sword ?! Elle penserait que...

- ... Tu es un idiot et que tu as peur.

Les deux garçons se tournèrent vers la porte. Garvera leur adressa un clin d'oeil et un signe de la main, puis retourna à l'intérieur. Sa voix s'éleva, riante et grave à la fois :

- La prochaine fois, crie moins fort.

La porte fut claquée avant que Sword ne puisse répliquer. Ios se retenait de rire, cela aurait été malvenu dans une telle situation. Surtout que le cas était peut-être grave. La créature était peut-être très puissante. Suffisamment puissante pour cacher son aura.

- A quoi tu penses ?

Ios tourna la tête vers Sword, qui était déjà parti. Le démon, les mains dans les poches, attendait son partenaire forcé. L'ange le rattrapa et tous deux, silencieusement, firent le tour du bâtiment pour arriver sous la fenêtre de Mizuno. Rien, aucune trace suspecte. Ils avancèrent, tout droit, s'éloignant de la maison. Des traces de pas. Des traces de course. Mais aucune trace de présence démoniaque.

oOo

- Qu'est-ce qui t'arrive ?

Nanami avait du mal à masquer son inquiétude. Sa voix tremblait un peu. Yakumi releva la tête vers elle, le visage inondé de larmes. Il tendit la main vers le buisson. Tremblante, Nanami s'approcha.

- Il n'y a rien...

- Justement." Yakumi renifla. "Je croyais que... que c'était la clé de l'énigme. Ce qui brillait... Mais..." Il fondit en larmes, reniflant péniblement.

Nanami se frappa le front. Le reflet qu'avait vu le garçon était la réverbération du soleil sur l'attache retenant le buisson pour qu'il pousse bien droit. La jeune fille éclata d'un rire nerveux, ne sachant trop si elle devait rire ou pleurer, et fit se relever Yakumi en le tirant par le col.

oOo

Quelques mètres plus loin, dans une petite maison, ils entendirent des voix. Trois garçons protestaient, une fille criait. L'ange et le démon se regardèrent et partirent en courant vers ladite maison. Ios s'apprêtait à frapper lorsque Sword défonça la porte d'un coup de pied. Toutes les têtes se tournèrent vers eux. Mizuno debout devant une table, les trois garçons de l'autre côté. La jeune fille faisait tourner une balle dans sa main droite. Ios se confondit en excuses alors que Sword se planta devant l'exorciste.

- Qu'est-ce que tu fiches ici ?!

Elle le fusilla du regard et il s'écrasa. Silencieux, il recula d'un pas et s'adossa contre le mur, sans quitter l'exorciste du regard. Mizuno faisait rebondir la balle sur la table. A chaque coup, les trois garçons sursautaient. Ios s'approcha.

- Hum. Excuse-moi... Pourrais-je avoir une explication... ?

- Une EXPLICATION ?! » rugit Mizuno. « Une explication ! Demande à ces trois incapables ! » Elle regarda Ios et se calma. « Désolée. Je suis énervée. »

Ios sourit et lui prit la balle des mains.

- Tous les trois, fit-il d'un ton calme. Je suppose que vous avez présenté vos excuses à cette jeune fille et que vous allez réparer votre faute.

Les trois garçon hochèrent lentement de la tête, sans savoir ce qui était le plus dangereux entre l'exorciste énervée qui était sur le point de les frapper ou le ton doucereux tellement inquiétant du lycéen Kanna Amano dont la réputation n'était plus à faire. D'un seul mouvement, ils s'avancèrent et se penchèrent en avant.

- Désoléééééééééééééés.

oOo

De retour chez Mizuno, le petit groupe attendit Yakumi et Nanami pour leur expliquer ce qui s'était passé... Et à Sword par la même occasion. Il n'avait fallu que quelques secondes à Ios pour défaire le noeud de l'énigme. A peine était-il rentré dans la petite pièce qu'il avait analysé la situation, mais le démon, lui, n'avait rien compris. Sword s'agitait, pestait dans le vide. Mais Ios et Mizuno ne s'occupaient pas de lui. Il allait bien finir par se calmer à un moment où à un autre !

Nanami poussa lentement la porte, la tête baissée ; ses recherches avaient été infructueuses. Yakumi aperçut alors sa soeur, assise sur une chaise, à côté de Ios, lui même à côté de Sword. Il leur sauta au cou, un par un en pleurant de joie. Sa soeur le frappa et il se calma. Les explications furent brèves. Mizuno ne voulait pas s'attarder, elle avait autre chose à penser et n'avait rien à se reprocher dans cette affaire. Elle n'avait donc pas à se justifier !

- Tout à l'heure, alors que j'étudiais, un de ces idiots de collégiens a mal visé et a brisé la vitre de ma chambre. Alors je suis partie... lui régler son compte.

L'air se glaça un instant, alors que la jeune fille prononçait ces derniers mots. Cela aurait du empêcher quiconque de répliquer, mais...

- Mais, je ne t'ai pas entendue sortir...

- Comment voulais-tu avec la musique à fond ? Fin de la discussion, je retourne travailler.

Yakumi resta coi un long moment sous le regard des trois invités, et de Garvera qui avait tout écouté depuis l'entrebâillement de la porte. Nanami se leva, furieuse, en même temps que Sword. Ios essaya de les arrêter, mais abandonna son idée. La jeune fille attrapa Yakumi par le col et commença à lui crier qu'il était un idiot.

- SILENCE !

La voix de l'exorciste coupa court à la discussion. Le silence revint, et fut brisé de longues minutes plus tard, par Ios qui s'excusa doucement d'avoir dérangé en restant ici et annonça qu'ils allaient devoir s'en aller. Yakumi raccompagna ses trois amis à la porte et les salua, les remerciant encore une fois pour avoir retrouvé sa soeur.

oOo

De retour à la maison des Amano, Sword monta directement à l'étage, assommé par cette soirée. Il s'allongea sur son lit et sombra dans un sommeil sans rêve (1), alors que Ios était allé saluer le père de famille. Maintenant que l'affaire Mizuno était réglée, ces soucis étaient revenus.

Il remontait l'escalier, la tête baissée, soucieux de ce que lui avait annoncé Shekil la veille, quand il aperçut le démon, étendu sur le lit, un bras et une jambe pendants, le drap en boule à ses pieds. Il sourit et s'approcha sans bruit. Délicatement il tira le drap sur le démon, et s'assit à l'envers sur une chaise à côté du lit. Il enfouit sa tête dans ses bras sur le dossier de la chaise et soupira. Sword, dans son sommeil, marmonnait des "Ios", "destruction", "attention" en remuant dans son lit. Ios releva la tête, mais le démon semblait s'être calmé.

- Repose-toi bien, toi qui as notre avenir entre tes mains, souffla l'Ange en se levant.


Notes :

(1) les démons ne font pas de rêve, qu'il a dit précédemment...


RAR du chapitre 4 :

'.Nouille.'.a.'.La.'.Tomate... : Merci de tes compliments et encouragements, ça me fait super plaisir ! Ne t'inquiète pas, tu auras la suite. D'ailleurs, à la base, cette fic ne faisait que 3 chapitres, et « l'aventure des détectives » n'existait pas. J'ai même changé une partie de la suite... et je ne sais pas quand ça va finir lol.

Odey : Ce ne sera pas « un yaoi bien cru » mais du Nanami et Sword... hum nan lol.

tipha : merci de ton soutien et de ta patience ! Voila la suite, qui clôt « l'aventure des détectives », maintenant, on retourne sur le fond de l'histoire.