Pairing : De tout ! Y'en a pour tous et pour tout les goûts.

Rating : K+, peut-être parfois T

Disclaimer : Alors…Cette fois, y'a du monde ! Toues celles que vous ne connaissez pas, elles sont à moi. Ce sont mes amies et moi-même. Sinon, rien du tout !

Les italiques sont des didascalies, les dialogues sous forme de théâtre.

Walt Disney Pictures Présente…

Chapitre 1 : Introduction.

Bloody soul entre dans le hangar, se casse la figure contre des cartons pleins d'accessoires.

Les cartons : Blim blam bloum !

Bloody (Bl) : Aïe ! Rha, saloperie ! On ne voit rien ! Elle allume les lumières. Et voilà ! C'est huit heures, y'a personne ! (1) Je leurs avaient dit d'être à l'heure !

Elle tourne en rond dans la pièce, arrange quelque truc, sort des papiers, s'assoit à un bureau, se relève.

Entre finalement plusieurs filles, traînant toutes derrière elles un ou plusieurs filets plein de personnages masculins, tous vociférant plus fort les uns que les autres.

Bloody court vers son amie Honigiri, cheveux bleus, yeux marrons, paire d'antenne sur la tête.

Bloody : Vous êtes en retard !

Honi : On a fait ce qu'on a pu ! Figures-toi que les garçons ne voulaient évidemment pas nous suivre. Les filles étaient assez partantes.

Shaa, cape de Jedi, cheveux marrons et yeux verts : Comme par hasard…

Bloody se tourne vers les filets.

On peut y voir de tout : Clamp, One piece, Bleach, Saiyuki, Fullmetal alchemist, Harry Potter, Dreamland, Fake, Lawful Drug, L'infirmerie après les cours, etc etc…

On ouvre les filets.

Les garçons peste et grogne, les filles debout derrière ne disent rien.

Ils se demandent tous ce qu'ils font là.

Bloody, se tourne vers Kisa, mi-fille mi-tigre, cheveux noirs et yeux oranges : Vous avez réussis à les prendre tous, quand même…Bien joué.

Kisa : Ne rigole pas ! On voit bien que c'est pas toi qui a essayé de choper Scar !

Bloody : Ahh, certes, Scar…

Aéthielle, cheveux bleus, yeux noirs, un peu hystérique : De toute manière, TOUT tes bishôs nous ont donnés du mal !

Bloody : Eh oui, je ne choisis que les plus difficiles…Même Hakkai ? Ça m'étonne.

Aéthielle : Il a été calme mais bon, ça été dur quand même. Du genre : « Non, non, je ne veux pas vous suivre, vous faites peur… » avec un immense sourire sur les lèvres et une boule de ki entre les mains.

Bloody : Bon.

Se tourne vers les personnages de manga, de films, et autres.

Bloody : Bien le bonjour ! Vous avez fais bon voyages ? Se prends divers projectiles en réponses. Aïe, aïe, non, arrêtez, ça fait mal ! Oui, je vais vous expliquer pourquoi vous êtes là ! Aïe-euh ! CA SUFFIT ! Assomme tout le monde. Enfin, tous les garçons puisque ce sont les seuls à râler. Nous vous avons convoqué pour une grande entreprise : Les Walt Disney.

Grand silence.

Luffy : Les quoi ?

Bloody : Euh, je ne vais pas commencer à expliquer mais bon, si vous préférez, vous allez devoir jouer des rôles, avec des textes, des costumes, etc etc…

Grand silence encore.

Hina, cheveux roses, yeux vairons, un vert et un rose : Ils n'ont pas l'air d'enregistrer.

Bloody : Ca va venir. Elle sort une liasse de papier et la brandit de manière triomphante, ce qui ne rassure pas vraiment les persos. Voilà les scripts de la première histoire ! Bon, je demande pour celle-ci…Regarde une liste de nom.

On retient son souffle dans l'audience. Qui sera choisis pour la Grande Torture ?

Bloody : Watanuki, Domeki…Et tout le tintouin qui va avec.

Soupir de soulagement dans la salle.

Watanuki : Ehhhhhhhh, Pourquoi nous ?

Lakitoraï, cheveux marrons, cornes sur la tête, dents pointues et yeux reptiliens jaunes : Discute pas, Wata. Allez, par là les vestiaires.

Elle le pousse vers une pièce pas loin, suivie de Domeki, Yuko, Maru, Moro, Himawari et la Zashiki-Warashi (Que nous appellerons Zashi pour plus de commodité.)

Tout le monde se tourne vers Bloody, un léger sourire de soulagement sur les lèvres.

Kazahaya : Et ? Qu'est-ce qu'ils vont jouer ?

Toutes les filles en chœur : « La petite sirène ».

Grand silence.

Tous, pour eux-mêmes : Mais qu'est-ce qu'on fait là ?

Bloody : C'est partit !!

À suivre…

(1) Qui connaît Philippe Caubère ?

Diantre, il va falloir que je réécoute mon cd avec « Dialogue et Chanson de la Petite Sirène, de Disney » si je veux bien me souvenir de l'histoire…

Une review ?