Auteur: Blutac

Disclaimer: Naruto ne m'appartient pas .

Genre: Romance/ Humour

Ratting: K voir K+

Note de l'auteur : Ma seconde fic, je sais que je n'ai pas finie la première, mais bon j'avais cette idée qui me trottait dans la tête depuis un certain temps, donc voila .

Encore une fois, je m'éxcuse d'avance de mon orthographe catastrophique, et vous souhaite une bonne lecture !


Prologue:

Perdu dans la forêt le village de Konoha, petite bourgade sans prétention au premier abord mais néanmoins charmante quand on prenait le temps d'observer ses petites battisses colorées et traditionnelles. C'était un lieu où il faisait bon vivre, et qui aurait presque pu attirer les touristes, si les habitants armés jusqu'au dents et de singulières émanations de chakra ne faisaient pas partie intégrante du décor .

En cette matinée ensoleillée, les rues s'animaient gaiement aux couleurs et fumets des différentes victuailles qui s'étalaient à perte de vue dans de petites échoppes recouvertes de panneaux aux couleurs criardes qui annonçaient tous des prix défiants toute concurrence..C'était ainsi le jour du marché au village caché de Konoha .

Au milieux de la masse grouillante et fourmillantes de villageois appâtés par les denrées qui s'offraient devant eux, une femme d'un certain âge à l'air peu sympathique marchait d'un pas pressant .

Les commerçants la connaissait bien, chaque semaines c'était le même rituel, une petite bonne femme les cheveux noir attachés de manière stricte en un chignon séré, les alpaguait au pas de course un par un, après une rapide inspection de la marchandise elle se décidait à acheter ou passait son chemin, le tout sans un bonjour ni au revoir. Après quelques années ils avaient finit par apprendre son noms « madame Yu ». C'était une drôle de personne qui semblait toujours pressée, et bien que ce petit manége durait déjà depuis un certains temps, personne n'avait été capable d'en connaître la cause et encore moins d'arracher un mot à la concerné.

C'était un jour radieux pour Lee, plus tôt dans la matinée il avait croisé sa belle à un coin de rue, ce qui avait suffit à illuminer sa journée . Son programme était simple et se résumait en un seul mot : s'entraîner, décidément se serait une magnifique journée se dit il le sourire au lèvre, en traversant les rues bondés à coup de foulés bondissantes (traumatisée par l'EPS) vers son terrain d'entraînement.

Concentré sur ses bonds, qu'il lui fallait intensifier en force et en hauteur, il ne s'aperçue pas tout de suite de la présence d'un certain ninja blond à moustache . Si tôt ce constat fait , il lui lança un sourire colgate le pouce levé en signe de « coolattitude » . Naruto lui ayant rendu l'appareil, commença à discuter :

-Hé, Lee comment ça va aujourd'hui ?

-Je me porte à merveille, dans toute la grâce et la force de la jeunesse flamboyante !

-Je me demandais, tu pourrais me rendre un service ?

-Bien sûr, un ninja se doit de toujours d'aider ses amis !

-Ah bah c'est cool, en fait je voudrait que tu me donnes un conseil pour une technique, tu sais ta super technique du coup de pied transversal .

-Ah, tu veux sans doute parler de la super technique du coup de pied transversal de l'ardente jeunesse ! (totalement inventé )

-Ouai sa doit être ça, je n'arrive pas à bien maîtriser cette technique, mes coups ne sont pas assez puissants .

-Accompagne moi jusqu'au terrain d'entraînement et je te montrerais la clef pour l'utiliser à 100 !

-A vrais dire, tu pourrais me montrer ça maintenant, je dois combattre Sasuke et je suis déjà en retard .

-Hum … C'est une technique qui demande un certain temps d'apprentissage, je doute que tu puisses parvenir à l'apprendre en si peu de temps !

-Je t'en supplie, sinon je vais encore me faire humilier par ce crétin arrogant d'éventail !

-Je suis désolé mais..

-Je t'arrangerais le coup avec Sakura !

-Bon, je vais faire une exception .

Lee stoppa sa course et se mit en face d'un Naruto qui trépignait d'impatience .

-Le truc avec cette technique c'est les appuis, quand tu lèves ta jambe tu bascules en même temps sur le talon de l'autre jambe et tu pivotes . (improvisation totale ne faites pas ça chez vous)

- Ah, je vois ! Donc je fais comme ça et hop …

-Nan Naruto fais pas ça en pleine rue !

Mais trop tard, le ninja blond ne mesurant pas sa puissance avait percuté de plein fouet une petite bonne femme qui se retrouva propulsée à une vitesse impressionnante dans une petite échoppe pulvérisant au passage tout une cargaison de tomates .

-Eh merde sa va pas arranger ma réputation ça …

OoOoOoOoOoOoOoOoOoO

Et voilà encore une journée pourrie qui s'annonçait, non seulement il n'avait pas pu faire mordre la poussière à Sasuke, mais en plus il se faisait engueuler comme du poisson pourri par la vieille. Mais force de l'habitude, il n'en retenu que quelque mots « inconscient, danger public, crétin… » la liste était longue, l'Hokage à forte poitrine finie cependant par se calmer, comprenant à l'air absent du mangeur de ramen que ses insultes n'avaient aucuns effet. Mais ce n'était pas grave quand il saurait le prix à payer, elle pourrait enfin prendre sa revanche . Il était dur de ne pas sourire quand on savait ce qui l'attendait .

-Bon je pense que maintenant tu as compris la gravité de la situation .

-Ouai, ouai je sais je recommencerais plus, ça va j'ai compris la vieille .

Réprimant une violente envie de l'encastrer dans le mur, Tsunade enchaîna :

-Cette femme, Madame Yu , a subit de graves lésions et doit rester à l'Hospital un certains temps. C'est pourquoi en compensation tu t'occuperas de tout ses frais médicaux pendant cette période .

-Ouai, ok … Quoi tout ses frais ?!!!

-Oui, tu m'as très bien entendue .

-Mais j'ai pas d'argent moi, j'ai juste assez pour manger du riz jusqu'à la fin du mois !

-Comment ça t'as juste assez pour manger du riz, qu'est ce que t'as fais de la prime qui t'a été versée ?!!

-Bah c'est-à-dire, que j'ai eu pas mal de choses à payer : une nouvelle fenêtre pour remplacer celle qui a exploser, …

-Explosé … ?

-Ouai je me suis entraîné au rasengan chez moi, mais j'ai eu quelques problèmes techniques …ah et puis le collier pour l'anniversaire de Sakura, la carte d'adhérent officielle à Ichikaru , je suis trop fier pour l'instant je suis le seul et unique adhérent ! Et …

Tsunade était atterré, mais en même temps elle s'en doutait, ce qui la faisait d'autant plus jubiler .

-Bon et bien dans ce cas, j'ai une autre solution à te proposer .

-C'est quoi ?

-Durant la convalescence de madame Yu, tu la remplaceras à son travail et ton salaire servira à payer les frais d'hôpitaux .

-Hum …ok

Madme Yu était une femme d'un certain âge, elle ne devait pas faire un travail trop fatiguant se dit Naruto soulagé.

-Et c'est quoi ce travail ?

-Madame Yu est la domestique attitré du clan Uchiwa …

Domestique ? Il était habitué à faire les tâches ménagères ce ne serait donc pas trop dure . Il fallut cependant deux bonnes minutes pour que le cerveau du jeune ninja percute la deuxième information .Uchiwa… ? « sa me dit quelque chose ça … » C'est dans un sursaut d'horreur que Naruto percuta .

-Uchiwa ?!!! Sa veut dire que je vais devenir la bonne de Sasuke ?!!!!!

Décidément, le rôle d'Hokage n'avait pas que des mauvais côtés se dit Tsunade un sourire goguenard sur les lèvre .


Mouhaha encore une fic où je suis cruelle avec Naruto, sa va finir par devenir une habitude ...

Fin du prologue, j'éspère que sa vous a plu, n'hésitez pas à me donner votre avis !

Reviews ?