Salut les gens! Je suis vivante! J'ai enfin fini cette histoire, et aujourd'hui je la publie rien que pour vos beaux yeux! :) Certains remarqueront peut être que je republie également les premiers chapitres de Shinigami SG1. Pourquoi? C'est très simple, j'ai commencé à écrire cette histoire quand j'avais 16 ans. J'ai fini les derniers chapitres, il y a quelques jours. J'ai maintenant 21 ans. En 5 ans j'ai progressé (du moins je l'espère), et mon style d'écriture a évolué (en mieux je l'espère aussi ^^). Pour éviter qu'il y ait un énorme changement de style d'un chapitre à l'autre, j'ai préféré dépoussiérer mes premiers chapitres, afin que les changements ne soient pas trop flagrants. Ca, et ça m'a aussi permis de vérifier qu'il n'y avait pas de trou dans le scénario... On ne sait jamais non? ;)

Sur ce, je ne vous embête pas plus longtemps et je vous souhaite une bonne lecture!

Hajyh.


Chapitre 1: Le miroir.

POV Ichigo:

Mon nom est Kurosaki Ichigo. J'ai 27 ans. Je suis « spécialiste de la langue et de la culture ancienne du Japon ». Ca en jette comme titre non ? L'autre terme c'est « archéologue », ou selon Renji « ramasseur de cailloux ». D'ailleurs, il ne paie rien pour attendre, celui-là. Cela dit, ce travail n'est pas si mal payé. Mais ce n'est pas tout. Je suis aussi…

… un Shinigami.

Je sais, c'est dur à croire. Et pourtant c'est la vérité. Ca fait maintenant 12 ans que je suis devenu un « dieu de la mort », et ça a rarement été de tout repos. Il y a eu pas mal de problèmes, c'est vrai. Mais j'y ai trouvé plus d'un avantage. Lequel me demandez-vous ? Et bien, être ami avec des personnes qui ont vécu plusieurs siècles avant moi, par exemple ! Avez-vous seulement idée de la mine d'informations qu'ils représentent ? Je peux vous dire que ça m'a bien aidé pendant mes études, et même encore dans mon travail actuel. J'avoue que je ne me suis pas gêné pour en tirer avantage…

Et puis ça fait aussi quelques mois que je me suis fiancé avec Rukia. Nous comptons nous marier d'ici quelques semaines. Nous sommes sortis ensemble pendant deux ans avant que l'on se décide. Je sais bien que les mauvaises langues disent que nous vraiment pris notre temps, mais que voulez vous… Le plus dur a été de convaincre Byakuya que, non, Rukia n'est pas trop jeune pour se marier (elle a quoi, un petit 150 ans non ?), et que oui je serais un mari assez responsable pour la protéger (et moi qui croyais avoir déjà fait mes preuves), et tout ceci, en essayant de ne pas me faire découper par Senbonzakura. Vous voyez maintenant pourquoi je n'étais pas pressé… J'en ai vraiment bavé ce jour là, mais je ne l'ai jamais regretté. Ma famille, qui est au courant de mon statut de Shinigami, a juste faillit étouffer Rukia en la serrant dans leur bras, quand ils ont su. La veinarde…

Mais passons. Je suis donc archéologue, et aujourd'hui j'ai reçu un artefact assez étrange. C'est une assez grande pierre, avec au centre une surface plane et lisse, très semblable à un miroir. Tout autour le bord est couvert de symboles, à première vue on dirait des kanji, cependant, lus entre eux ils n'ont absolument aucun sens. Pour tout vous dire, certains de ces kanji n'ont pas de sens du tout. Je ne les ai jamais vus auparavant. D'après la fiche l'accompagnant, cette pierre a été découverte dans les ruines d'un ancien temple, je me demande juste pourquoi elle m'a été envoyée. Je pense qu'elle va me prendre un bon bout de temps à examiner…

Je pose la pierre debout par terre, et m'en recule un peu. Elle fait à peu près 1m50 de hauteur. C'est à peu près la hauteur de Rukia en fait.

Je m'en approche d'un peu plus près, lorsque soudain la partie miroir de la pierre change de couleur. Elle… s'altère et on peut voir au travers.

Hein ? Comment ça elle change ? Mais c'est un artefact, un caillou, pas un... euh un quoi au juste ? Mais qu'est ce qui se passe ?

Et puis d'un coup, il y a un flash éblouissant. Je me protège les yeux, et lorsque je les rouvre, je ne suis plus si seul dans mon bureau. Quatre personnes de plus sont là, ils sont armés, et ressemblent à des militaires. Il y a un homme aux cheveux blancs, avec une casquette, une femme blonde, assez mignonne je dois bien avouer, hem oui je sais, je suis fiancé avec Rukia, un autre homme plus jeune avec des lunettes, et le quatrième, wouahou, un gros balèze noir avec un drôle de tatouage. Qui sont-ils ? Et surtout, d'où viennent-ils ?

Attendez… Ils ne viennent pas du « miroir » quand même ?

« Carter vous savez où on est ? demanda l'homme aux cheveux gris

- A vrai dire non, mon colonel. Mais peut-être qu'il le sait lui » Répondit la femme en me désignant.

Ce sont donc bien des militaires, quand je vous le disais. Enfin sortit de l'état de choc, je leur demande :

« Euh excusez moi, mais qui êtes-vous ? Comment êtes-vous arrivés dans mon bureau ?

- C'est votre bureau ce truc tout gris qui sent le renfermé ?

- Jack, ne froissez pas les autochtones pour une fois. » C'était celui à lunettes qui parlait.

- Nous sommes des explorateurs pacifiques venant de la planète Terre. » me répondit la femme nommée Carter.

« Vous vous foutez de moi ? On y est sur Terre ! » Ils me prennent pour un abruti là ? Où veulent-ils qu'ils soient ailleurs que sur Terre ? A la Soul Society ? Ben voyons…

« Et vous qui êtes-vous ? » C'était le grand type noir qui venait de parler, il fait au moins la taille de Kenpachi celui là ! Et tout comme lui, il dégage cette impression de puissance, et de force, avec, et heureusement, le coté « fou dangereux » en moins. Cet homme avait, au moins, l'air psychologiquement stable.

« Je m'appelle Kurosaki Ichigo, et je travaille ici, dans ce « truc tout gris » comme vous dîtes.

- Et vous y faites quoi ?

- Je suis archéologue. »

Un blanc.

« Hey ça, c'est intéressant ! » s'exclama celui avec des lunettes.

« Oh non en voila un autre. » soupira le dénommé Jack.


Une petite review? ;)