Intro

Il la regarde penchée sur le chaudron. A présent, elle est son apprentie.
Elle continue de travailler sur les potions, mais non plus en tant qu'élève, mais en tant qu'apprentie.
En vérité il a cédé au harcèlement d'Albus.
Et maintenant, il la regarde. De plus en plus, il se surprend à la regarder.
En vérité, à présent, il la voit.
Avec ces cheveux broussailleux, souvent en chignon dévoilant cette nuque majestueuse...ce nez mutin qui se retrousse quand elle réfléchit... ces lèvres souvent mordillées par l'interrogation...
ce cou d'albatre...
Et pourquoi le nier, ces bras sensuels, cette poitrine qu'il devine voluptueuse, cette taille fine et ondulante, ces hanches qui semble l'appeler...
Bref, il la désire.
Mais comment peut-il pu savoir que chacun des gestes qu'il fait est dévoré par la jeune femme; que chaque fois qu'il est un peu trop près, elle réprime le frisson qui court en elle tout au long de son épine dorsale; qu'à chaque respiration elle tente de retrouver son odeur?

L'un et l'autre emmurés vivants dans leur désir!