-1Titre : Pluvieux

Auteur : Moiiiii

Disclaimer : Zangetsu appartient à Ichigo XD

Rating : K

Note de l'auteur : J'adore hollow Ichigo !!! Il a de nombreux surnoms : Hichigo Shirosaki, Ichigo monochrome, mon chouchou adoré kawaïou (heu, celui-là, je l'utilise dans l'intimité, mdrrrr)

Il pleuvait.

Le vieil homme resta néanmoins sous la pluie; de toute façon, il n'avait nulle part où s'abriter.

Les cheveux agités par le vent, Zangetsu attendit avec impatience que le beau temps revienne sur le cœur d'Ichigo.

Au lieu de quoi il vît débouler Ichigo, ou plutôt Hichigo, le héros monochrome de la série bien connue, Bleach.

Et effet, Hichigo, roulé en boule, tomba du ciel pour rouler à ses pieds. Zangetsu regarda donc ses pieds, et par la même occasion, vît le hollow se redresser. Celui épousseta ses vêtements blancs, comme s'il pouvait y avoir de la poussière dans un monde imaginaire et s'étira.

- (bâillement) ça faisait longtemps vieil homme.

- Oui, répondit Zangetsu, plus par politesse que pour autre chose.

Il y eût un silence.

- Quel temps de merde !, s'exclama Hichigo en levant le nez.

De gros nuages noirs s'amoncelaient dans le ciel. Le « tout blanc » ferma les yeux.

- Oui.

- Tiens !, dit alors le hollow en lui tendant un parapluie, mais sans le regarder.

Le vieillard pris le parapluie et l'ouvrit au dessus de sa tête, tout en continuant d'observer Hichigo Shirosaki.

Celui-ci dégoulinait d'eau. Ses vêtements étaient trempés et moulaient son corps comme une seconde peau.

- J'aime pas non plus la flotte, déclara le hollow, le nez toujours vers les nuages.

La pluie semblait délassée les traits de son visage, les rendre plus paisible; il avait l'air beaucoup moins cinglé. Mais comme on dit, faut pas se fier aux apparences. Cependant…

- Tu peux venir t'abriter dessous si tu as envie, proposa Zangetsu d'un ton égal.

Hichigo monochrome ouvrit les yeux et les riva sur lui; ils brillaient d'une lueur de triomphe.

- Hé hé, fit-il en se blottissant sous le parapluie, et, incidemment, contre Zangetsu.

D'ailleurs il ne tarda pas à l'enlacer.

- Finalement c'est sympa la pluie, dit-il avant d'éclater d'un rire démoniaque.