Salut tout le monde! Alors une nouvelle fic, cette fois-ci, se déroulant dans l'univers de la lutte (ou du catch comme dirait nos chers amis les Français.)

Ceci est ma première traduction et contient une 20aine de chapitre.

Sarah Levin Colter est une excellente auteur et une très gentille fille.

Elle m'a donné la permission de traduire toute ses fics que me plairait. Et j'ai tenu a commencer avec celle -ci, car bien qu'on me connaisse d'avantage pour mes fic HP, je suis une grande fan de lutte et Broken et la toute première fic de lutte que j'ai lu.

Je tenais aussi a faire ma part afin de garnir, ne serait-ce que tout petit peu, d'avantage la section francophone des FanFictions de lutte, qui, ma foie, fait plutôt pitié.

Alors c'est partit!

Rien ne m'appartiens pas même l'histoire qui est a Sarah Levin Colter

ceci est un slash et contient donc des relations entre hommes, si ceci vous déplait passez votre chemin.

Broken

Par Sarah Levin Colter

Traduit Par Knife Of Romance

Chapitre 1

Adam Copeland avait toujours été un homme très sentimental et irrésistiblement attachant. Il aimait ses amis et ses collègues, il aimait lutter, et il n'avait aucune objection à vivre constamment séquestré dans une petite chambre avec d'autres personnes, le train de vie constamment en mouvement lui seyait bien. Il n'avait pas de problème à assumer sa sensibilité et refusait de permettre à quiconque de le faire sentir moins masculin pour ses sourires coquets ou pour sa complète négligence du 'machisme' comme plusieurs disaient.

Plusieurs fois, il avait dût cité sa ligne favorite : « Je suis ce que je suis mais je peu être n'importe quoi si je le dois »

Il pouvait altéré sa personnalité sur commande pour le boulot, mais personne d'autre n'avait le pouvoir de le changer.

Et c'était ce que la plupart des gens qui travaillait avec lui aimaient à son propos. Mais surtout, ses amis l'aimaient lui. Sa personnalité désintéressée, attentionnée, son sens de l'humour infaillible et sa volonté de faire tout ce qu'il fallait pour bien faire son travail avait gagné le cœur d'à peu près tout le monde qui avait la chance de vivre dans son entourage.

Dans le ring, il jouait le plus grand salaud que Monday Night RAW ait eu depuis longtemps et il avait fait beaucoup pour propulser sa carrière et celle des autres à l'émission.

Mais aussi fort qu'il essayait, il n'arrivait pas à se mettre à dos les fans. Même quand il était au summum de la méchanceté, ils l'aimaient. Plus il devenait méchant, plus les gens qui l'encourageaient redoublaient d'ardeur. Son talent dans le ring et son charisme au micro était déjà légendaire.

Dans sa vie hors du ring, la plupart des gens le connaissaient en tant qu'un des hommes les plus adorables au monde. De l'arène aux coulisses, il semblait être une personne totalement différente.

Alors qu'ils se rendaient à leur vestiaire après un Tag Team Match éreintant, qui s'était terminé de façon décevante pour les deux lutteurs, Randy Orton et Adam (alias Edge) s'arrêtèrent un instant dans une loge pour tenter de reprendre leur souffle avant d'aller se doucher et s'habiller. Ils étaient tout les deux épuisés. Ils s'affaissèrent d'un même geste sur le sofa le plus proche.

Toujours à bout de souffle, tenant sa tête rendue douloureuse par une cascade qui avait échoué misérablement, Adam brisa le silence qui durait depuis leur sortie de scène. « Je n'arrive pas à croire que Shawn puisse avoir autant de vigueur dans le ring! John peu nous avoir à cause de toute cette énergie qui court sans cesse dans ses veine mais Shawn a passé les 40 ans! De quel droit a –t-il plus d'énergie que j'en ai? »

« Fait face, Copeland, » Commença Randy, un sourire en coin moqueur à ses lèvres « T'es pas si loin que ça de tes 40ans… » « J'ai 33 ans! » Protesta aussitôt le blond. « J'ai encore quelques années devant moi! »

Randy rit et se redressa, s'appuyant sur un coude pour regarder son partenaire.

« Ça va? J'ai vu la façon dont t'as atterrit tout à l'heure. Qu'es-ce que tu cherches à prouver avec ces conneries? »

Edge roula sur le coté afin de relever ses long cheveux blond pour regarder la bosse qui se développait quelques centimètre au dessus de son cou. « Je metterais de la glace en arrivant a l'hôtel. »

« Pas le temps pour l'hôtel ce soir » lui rappela Randy gentiment, en observant la blessure de son compagnon avec inquiétude.

« Tu te souviens? Vince veut que tout le monde le rencontre à la grande salle de bal pour la soirée qu'il a prévu. Aussitôt que ce truc est terminé, on doit grimper dans un avion pour le prochain Show. »

« Oh, merde » Lâcha Adam dans un grognement. « Combien de personne vont aller à ce truc dansant déjà? »

« Tout le monde je crois – dans les 3 show. C'est la grosse célébration que Vince a organisé pour nous féliciter des nouvelles cotes d'écoutes. »

« Ouais, j'en suis vraiment content mais je suis très fatigué, Randy. » Le Canadien bailla, comme pour appuyer ses dires. Il se rapprocha de son ami pour venir appuyé son dos contre le torse de celui-ci.

Randy eu à nouveau un sourire en coin avant de passer un bras autour du blond.

« Je ne voudrais rien de plus que juste rester couché ici et dormir un peu mais ont doit vraiment y aller. »

« J'ai vraiment besoin de glace » Répondit piteusement Adam. « Ma tête fait un mal de chien »

« Je vais t'en trouver » Randy se leva à regret et franchit la porte en quête de la machine distributrice de glace. Il revint avec un sac de plastique rempli. L'enroulant dans une serviette, il le pressa prudemment contre la partie enflée de la tête de son ami. « Je crois pas que qui que ce soit nous en tienne rigueur si ont est un peu en retard. Je vais sauter dans la douche, va –y doucement, ok? »

Adam acquiesça avec reconnaissance et ferma doucement les yeux. Il ne vit pas son partenaire le fixer un moment, son regard le détaillant longuement, comme perdu dans la vision du blond allongé devant lui.

La sale de balle en question se trouvait à l'intérieur d'un luxueux hôtel et la fête avait déjà commencé quand ils arrivèrent. Habillés chic de la tête au pieds, Randy et Adam était tout les deux très beau. Ils jetèrent un rapide regard circulaire à la vaste pièce. Il y avait assez de nourriture pour approvisionner une armée pour tout l'hiver, et le groupe jouait une mélodie romantique avec des accents contemporains qui donnait une ambiance plutôt décontractée à l'ensemble. Quelques couples dansaient déjà sur la piste plongée dans la semi obscurité, incluant Vince McMahon et sa femme, Linda.

Les gens discutaient de tout et de rien mais l'atmosphère était un peu ennuyeuse pour leur groupe de débiles hyperactifs. Les 2 partenaires échangèrent un regard significatif avant d'observer un instant les autres lutteurs présents, qui eux aussi, semblaient s'ennuyer ferme. Les 2 membres de Rated RKO se dirigèrent ensuite tel un seul homme vers la table ou se trouvait l'alcool.

Randy, une bière à la main, sourit en voyant Adam ouvrir un soda.

« Ça va seulement te garder réveillé plus tard, au moins, je pourrais dormir dans l'avion, moi. »

« Je dormirais quand je serais mort. » Répondit Edge, avec un sourire insouciant.

Une légère tape sur l'épaule le fit tourner sur lui-même pour accueillir John Cena et Shawn Michaels. « Hey, comment ça va les gars? »

« Tout va bien » Répondit John, avec un sourire dont seul lui avait le secret « Comment va la tête? » Demanda-t-il, son regard posé sur Adam.

« Ça fait mal, mais je suis là. » Buvant une gorgée de son soda, Adam laissa son regard errer sur le champion. Il portait un toxedo et son sourire était vraiment des plus plaisant. « T'es chic, Johnny. C'est une bonne chose que tu ne ressemble pas toujours à ça parcontre, parce que ce ne durerais pas longtemps avant qu'un de nous te saute littéralement dessus. »

Avec un rire franc, John attrapa à son tour un soda. «T'as fait ça dans le ring il y a pas longtemps, tu te souviens? Et puis t'es tombé hors du ring et t'as cogné ta tête vide au sol. J'ai bien essayé de t'attraper mais tu avais beaucoup trop d'élan. J'espère vraiment que t'as pas trop mal. »

«Demain soir, » sourit Edge, « J'aurais l'air mieux. Quand tu vois que je suis en plein vol plané, la prochaine fois, attrape-moi et 'Powerslam' moi, ça aura l'air cool. »

« Si c'était ce que tu voulais ce soir, tu aurais pu m'avertir, j'aurais porter attention. »

« J'ai aucune idée de ce que je faisais, ce soir » Dit Adam, les yeux au sol. « J'ai juste perdu le focus. »

« Regarde la bosse sur sa tête, » Dis Randy, prenant visiblement la blessure d'Adam beaucoup plus sérieusement que le principal concerné.

C'est Shawn Michaels qui approcha ses doigts en premier vers la contusion, puis les doigts de John les rejoignirent quand Shawn siffla doucement. « On verra ce qui arrivera demain » Dit-il. « Tu ne prendra peut-être pas de Powerslam du tout. »

« Oh, je vais bien. J'ai déjà terminé des matchs dont je ne me rappelle même pas, et je m'en suis toujours bien sorti. »

« Ouais, je pense qu'ont est tous passé par là. » La main du HeartBreak Kid vint tapoter amicalement la poitrine du blond. « Prend les choses doucement ce soir, au moins. »

« Promis » lui dit Adam, souriant doucement à nouveau.

La musique changea alors pour une chanson plus vielle, possédant aussi un air plus romantique, mais joué plus rapidement. Shawn commença a suivre le rythme un moment avant de tendre la main a son partenaire de Tag Team. « Allez John, danse avec moi. »

Cena rit mais accepta la main de l'aîné après avoir posé ce qu'il buvait et le suivit sur la piste.

Randy renifla avec un découragement visiblement feint. « Les gars sont 10 sur une seul fille, alors si ont veux danser, ont a pas vraiment le choix, non? » Il tendit galamment la main à son meilleur ami. « M'accordez-vous cette danse? »

Leurs breuvages furent abandonnés sur une table alors qu'ils joignaient les autres danseurs. Randy entoura aussitôt le blond de ses bras dans une étreinte chaleureuse et prit la charge afin de conduire la danse dans un rythme lent. Avec un soupir, Adam appuya sa tête sur l'épaule musclée de Randy et se laissa entraîné doucement dans la danse. Les yeux mis clos il murmura doucement « Je suis vraiment bien, là. Je pourrais m'endormir là tout de suite dans tes bras. »

Randy ferma les yeux, enfouissant son nez tendrement dans la crinière blonde de son partenaire. « Tu peux tomber endormi dans mes bras n'importe quand, Adam. » Il prit une douce inspiration afin de respirer l'odeur du shampoing du blond et il fut parcouru d'un frisson réprimé d'envie. Il murmura plus bas « Tu est tellement adorable et sexy que j'ai toute les difficulté du monde à être près de toi sans avoir la gaule sans arrêt. »

Sans même relever la tête Adam murmura moqueusement « Tu as toujours la gaule, Randy. »

« Non, plus dernièrement. Depuis qu'on est devenus partenaires il n'y a plus qu'une chose qui m'allume. » Randy s'interrompis pour déposer doucement un baiser dans les cheveux de l'homme.

« Et c'est toi. »

« T'es sérieux? » demanda Adam en levant finalement le visage pour plonger le regard dans celui bleu profond de Randy. Un regard dénué de toutes moqueries, respirant la sincérité.

« J'ai jamais été aussi sérieux. » Répondit Randy, le visage impassible, tentant tant bien que mal de ne pas céder à la rafale d'émotions qui l'envahissait. « …Je suis amoureux de toi, Adam. » Lâcha-t-il en un souffle, la voix basse mais ferme, affirmé.

Le sourire de Edge semblait soudain encore plus doux qu'auparavant. « Je t'aime aussi Randy, mais tu n'as pas le CV le plus reluisant du monde, coté amoureux. »

« Pas avec les filles, c'est vrai. Mais avec toi, ça pourrait être différent, tu sais. Tu es plus intelligent que toutes les personnes que j'ai fréquenter auparavant. Tu dis que tu m'aime, Tu es un être raisonnable, tu ne juge jamais les autres et tu est tellement beau que ça me coupe le souffle chaque fois que je te regarde. Ça ne peux pas foirer avec toi.'

Edge passa nerveusement la langue sur ses lèvres. « Si je craque pour tout ça, j'espère que ça ne va pas foirer. Tu me connais Randy, Je suis un gars stupide incroyablement crédule qui a le cœur sur la main et se le fait briser beaucoup trop facilement. Alors, si tu n'es pas prêt à quelque chose de sérieux, si tu n'es pas prêt à vraiment t'engager avec moi, ne me fait pas commencer tout ça s'il te plaît. »

« Je veux commencer tout ça! » Insista le plus jeune. « Je te veux toi, et une fois que je t'aurais, je ne crois pas qu'il y ait quoi que ce soit dans le monde entier qui puisse me séparer de toi. »

Adam tenta de réfréner la vague de sentiments que ces déclarations faisaient naître en lui, et pris son courage dans une grande inspiration avant d'embrasser doucement Randy sur les lèvres. Le baiser alluma aussitôt un feu brillant dans ses yeux. « Tout un moment pour me dire ça » Dit il avec un sourire. « Quand on est dans une salle bondé avec une centaine d'autres personnes et aucun moment pour un peu d'intimité avant des heures et des heures. »

« Demain soir, après le show, je veux une longue nuit d'étreinte, de baiser, et de sex. » Dit Randy, des promesses plus qu'alléchantes au fond des yeux.

« Merde, dans ta bouche tout ça sonne terriblement érotique. » Appuyant son front contre l'épaule de l'autre homme à nouveau, Edge soupira. « Je veux rester comme ça aussi longtemps que possible, tant que l'on est à cette stupide fête. Serre-moi, Randy, fait moi passer au travers, je suis crevé. »

Randy resserra son étreinte et apaisa ses propres sens avec la douce odeur des cheveux blond. Leur danse se poursuivit, même lorsque la musique, elle, s'était stoppée.

John et Shawn observait leur équipe de Tag Team opposée danser avec amusement.

«Si Hunter était ici, il aurait été comblé par cette vision là, il en aurait eu pour des jours et des jours à s'en remettre. »

« Ok, ils sont plutôt sexy ensemble » Concéda Cena en soulevant un sourcil. « Le baiser était bien. »

Shawn lui lança un regard furtif, l'évaluant rapidement. « Alors ça ne te fait rien le facteur mec plus mec? »

« Je me considère moi-même comme quelqu'un de… hum, Versatile. » Répondit John avec un sourire. « Et toi? »

« Ouais, versatile, je crois que c'est le mot. J'aime bien, versatile. » Répondit Shawn portant volontairement son regard sur les deux hommes dansant, évitant celui de son partenaire de ring.

« Es-tu assez versatile pour passer la nuit avec moi demain après le show au Nouveau Mexique? »

« Pour faire quoi? » Demanda Shawn, connaissant déjà parfaitement la réponse, ses yeux cette fois-ci plongé dans le bleu clair de ceux de John.

Cena haussa les épaules avec un sourire avant de faire glisser sa main vers le haut, puis le bas du dos de HBK. La main tomba finalement sur les fesses de l'aîné et serra fermement. « Tu pourrais me donner un peu de tout ça peux –être? » Suggéra – t-il en chuchotant à l'oreille de Shawn. Il vint appuyer son front contre celui du plus vieux et lui fit une moue adorable, leurs regards à nouveau soudé.

Shawn ne pus retenir le sourire en coin qui naquit sur ses lèvres. « Un vrai charmeur » Ironisa-t-il avec exagération. Puis plus sérieusement il reprit. « Johnny, regarde un peu la différence d'âge, ici. »

Le regard incompréhensif du champion suffit à démontrer qu'il ne saisissait pas l'importance de cet aspect. ' Mais qu'est-ce que ça a à faire avec quoique ce soit dans l'histoire? »

Shawn le fixa un instant. « Et bien, »Il concéda lentement, « Je suppose que tu m'a eu sur celle-la. Je n'ai pas de bonne réponse à te donner. »

« Alors c'est un rendez vous? »

'…Peut-être. On sera ensemble tout le voyage, on peu en parler. »

John sourit victorieusement et attrapa sa nuque pour l'embrasser. Shawn, avec une hésitation peu convaincante lui permit un baiser mais détourna la tête quand le plus jeune en quémanda un second. « Plus tard, sois patient un peu. » Shawn arrêta de danser et entraîna John hors de la piste. Trouvant rapidement des sièges à une table près du mur du fond, ils s'installèrent, regardant les autres danseurs.

C.M Punk regardait Maria danser avec Chris Master depuis près d'une heure. La piste de danse était encore presque vide, et la fête toujours aussi ennuyante. Il pensait à quel point il attendait le voyage d'avion à venir. Il réalisait a quel point c'était pathétique, mais la soirée était une torture jusqu'à présent.

« Tu veux danser? » Une voix profonde le tira hors de sa rêverie et il le va la tête pour voir le visage de « L'Animal », Batista. Un peu surpris par la requête, il hésita un instant. "Hum…" Il haussa d'abord les épaules puis acquiesça. « Sur, pourquoi pas? »

Batista pris son bras et l'entraîna au centre de la pièce, le faisant tourner quelquefois afin qu'ils se retrouve sous les lumière les plus brillantes. Et puis, soudainement, c'était comme si toute l'idée d'hommes dansant avec d'autres hommes était tout a fait courante, et toute la pièce se rempli de couples dansant.

La fête n'était pas exactement excitante mais elle se termina dans une ambiance beaucoup moins morne que dans laquelle elle avait commencée. Par le temps que tous se rendent à l'aéroport, toute la compagnie semblait un peu plus proche, ce qui était le but premier de cette soirée. Ce qui fit, bien entendu sourire McMahon.

Punk se retrouva à voyager avec Batista, et se surpris à en être plutôt content. Leur arrivé au nouveau Mexique fut accueillit joyeusement par les lutteurs épuisés, qui avait quand même plusieurs heures devant eux avant de pouvoir dormir. Ils se confortèrent en se disant qu'après ce show, ils auraient ensuite plusieurs jours avant le prochain.

À Suivre.