Quand Crivey enquête

Disclaimer : L'univers d'Harry Potter ne m'appartient pas.

Résumé : D'étranges tragédies s'abattent sur les anciens membres de l'Armée de Dumbledore. Les drames se succèdent trop rapidement pour qu'il s'agisse de simples coïncidences. Crivey enquête, mais réussira-t-il à résoudre l'énigme à temps pour sauver sa propre vie?

A/N : Et oui, c'est encore moi, votre tueuse en série préférée avec un nouveau meurtre tout chaud, juste pour vous, mes chers lecteurs. Je sais bien que je suis terriblement en retard et que je n'ai pas updater depuis des mois, je m'en excuse. J'espère bien me faire pardonner avec ce nouveau chapitre alors bonne lecture!

Sans oublier Lucky qui a beta-reader ce chapitre.

POV Angelina Johnson Weasley — Le 23 décembre 2017

Angelina venait tout juste d'offrir ses condoléances aux parents des jumelles Patil. Elle sortit un vieux mouchoir tout froissé de l'une de ses poches et se moucha bruyamment. Alicia la rejoint bientôt et elle posa sa main sur l'épaule de son amie d'un air maternel. Évidemment, elle s'inquiétait pour Angelina et avec raison. Assister à des funérailles lui rappelait cruellement celles de son mari. Angelina se revoyait agenouillé près de la dépouille, pleurant toutes les larmes de son corps. Pourtant, elle ne voulait rien laisser paraître de son trouble. Elle voulait être fort même si ce n'était qu'en apparence. Angelina rassura son amie, mais Alicia ne semblait pas convaincue, elle la connaissait trop bien. Angelina lui sourit et lui rappela gentiment qu'elle devait retourner à ses obligations familiales. Alicia finit par capituler et rentra à la maison s'occuper de sa marmaille, laissant Angelina seule.

Bien que ce ne soit pas l'enterrement proprement dit, qui avait été reporté au printemps, l'endroit était surpeuplé. Tout autour d'elle, Angelina reconnaissait des visages familiers, mais elle cherchait un ami à qui parler. Il y avait Lee Jordan qui était un peu plus loin, Lavande à son bras. Cette dernière pleurait des torrents de larmes, mais Angelina doutait de sa sincérité. Tout le monde savait bien que Lavande et Parvati ne se parlaient plus depuis des années, elles avaient eu une chicane monstrueuse à propos d'une peccadille depuis longtemps oubliée, mais la rancune les avait empêchés de se réconcilier. Maintenant c'était trop tard, Lavande ne pouvait plus que se lamenter sur son sort, ce qu'elle ne manquait pas de faire au vu et au su de tous. Angelina la trouvait tout à fait irritante et s'éloigna du couple sans avoir parlé à Lee.

Angelina aperçut Zacharias Smith, assis un peu à l'écart. Elle savait qu'il fréquentait Padma depuis un moment. Ce n'était pas un garçon sérieux et ce n'était probablement pas plus qu'une relation passagère à ses yeux, mais il devait tout de même être ébranlé. La sorcière eut pitié de lui et alla à sa rencontre. Parvenu à sa hauteur, Angelina le salua, mais il ne réagit pas. Smith semblait ignorer sa présence et Angelina en fut vexée. Loin de se décourager pour si peu, la veuve s'approcha encore. Elle savait comment on se sent dans pareille situation et croyait pouvoir lui apporter un peu de réconfort. Elle ne pouvait toujours pas distinguer son visage clairement, car d'abondantes mèches blondes lui barraient le visage. Sans savoir pourquoi, la sorcière se sentait de plus en plus mal à l'aise. Smith lui avait d'abord semblé anéanti, mais elle avait l'impression que c'était toute autre chose. Son corps était tassé sur lui-même et il semblait fixer ses mains qu'il avait jointes sur son ventre. C'est alors qu'elle comprit, Zacharias Smith était mort.

POV Dennis Crivey — Le 23 décembre 2017

Une vision cauchemardesque s'offrait à Crivey. Il était seule figure stoïque au milieu de la foule paniquée. Crivey s'approcha lentement de la source du mouvement hystérique qu'il affrontait à chaque pas. Il l'aperçut enfin, le corps flasque tassé sur lui-même dans une chaise rembourrée. Un rai de lumière fit briller l'extrémité de l'arme toujours fichée dans l'estomac de la victime. Crivey, tel un être insensible, écarta d'un mouvement de bras les quelques curieux qui fixaient encore avec horreur le cadavre chaud. Crivey sortit machinalement son insigne de policier. Les derniers curieux ainsi tenus en respect, Crivey reporta son attention sur le corps sans vie. C'est alors qu'il remarqua la présence d'une femme auprès du mort. Il reconnu Angelina avec son air grave et son visage émacié. Ils échangèrent un bref regard et Crivey acquiesça. Il fut alors distrait par l'arrivée d'un homme distingué, mais visiblement mal à l'aise. Il se présenta comme le responsable de l'établissement. Il informa l'inspecteur que le ministère de la magie avait été contacté. L'homme ajouta que les « invités » n'avaient pas été autorisés à quitter les lieux, ils avaient plutôt été dirigés vers une autre salle de réception. Crivey se montra satisfait et le responsable s'éclipsa rapidement pour voir à la bonne marche des opérations. Crivey regarda autour de lui et constata que les visiteurs étaient presque tous partis, laissant derrière eux une atmosphère glaciale. Crivey adressa enfin la parole à la veuve.

— Madame, commença-t-il en sortant le petit carnet qui ne quittait jamais sa poche. Je suis dans l'obligation de vous poser quelques questions. Est-ce que vous vous sentez en état de répondre?

Angelina se mit à rire nerveusement. C'était peut-être le ton professionnel que l'inspecteur avait adopté qui lui semblait ridicule ou alors le stress de découvrir un autre cadavre si peu de temps après le suicide de son mari qui la faisait rire, Crivey n'avait pas pu préciser, mais ça l'agaçait endormirent. Il lui fit signe de s'écarter du cadavre et il la fit s'asseoir un peu plus loin. Angelina avait cessé de rire, mais son corps était encore secoué par des soubresauts et elle souriait étrangement.

A/N : À venir, l'enquête se poursuive ou plutôt se multiplie.

P.S. Ben non Trelawney est toujours en vie parce que moi je l'aime bien.

Lavande, Angelina et Lee sont également en vie, désolé Lucky.