Bonjour à tous ! Je vous présente cette fic sans prétention qui j'espère vous plaira ! J'attend vos réactions avec impatience pour pouvoir l'améliorer par la suite ! J'essaierai d'être la plus rapide possible pour publier les chapitres (au moins un par semaine).

Disclaimer : Les personnages ne sont pas à moi mais à JK Rowling. Sauf un personnage que vous découvrirez très vite ;)

Je ne prétend pas pouvoir maitriser la psychologie des personnages de Mme Rowling donc il seront très certainement OOC (surtout Tom ... très complexe celui là quand on veux pas en faire un fou sanguinaire...) Couple : HP/TR principalement, mais j'en ai d'autre en réserve.

J'espère que vous prendrez du plaisir en lisant cette fic, qui est mon premier essai

Sinon j'espère que vous prendrez du plaisir avec cette mise en bouche

ENJOY!

PROLOGUE

C'est par une magnifique journée de Mai que le saule cogneur fût le témoin d'une arrivée pour le moins incongrue…

Dans un Manoir lointain, à une époque lointaine…

Dans les cachots humides, un homme aux cheveux et aux yeux noirs comme le charbon s'époumonait sur un jeune homme qui venait, à l'aide d'une belle explosion de chaudron, de le recouvrir d'une substance verdâtre plutôt douteuse…

« Jeune Seigneur, pour l'amour de Merlin, voulez-vous vous concentrer avant que je ne vous fasses manger les mandragores par le nez !! » vociféra l'homme en se débarrassant de la potion ratée à l'aide d'un coup de baguette.
« Pardon professeur Snape… Mais j'ai mal dormi cette nuit et mes yeux se ferment tout seuls… » Répondit l'adolescent d'une petite voix.

Séverus soupira et darda un regard inquisiteur sur son jeune élève.

« Quel événement a bien pu vous perturber au point que vos prestations d'aujourd'hui soient au moins aussi pitoyables que celles votre père quand il avait votre âge.»
« Sev' ne parle pas de Papa de cette façon ! Je croyais que vos vieilles rancunes étaient oubliées ! »
« Ca n'empêche pas que votre père est un élève pitoyable en potion ! »
« NE PARLE PAS DE 'PA COMME CA !! »

L'adolescent frappa du point la table sur laquelle des résidus de potion étaient toujours présents et sa magie, que la colère faisait crépitait autour de lui, entra en interaction avec elle. Il fût pris dans un éclair aveuglant et disparu…

Severus Snape resta interdit, ne comprenant pas le phénomène auquel il venait d'assister et une douce angoisse commençait à s'insinuer en lui. La peur de ce qui avait pu arriver à son élève préféré laissa place à la terreur quand il pensa qu'il allait devoir apprendre l'événement à ses parents… Que resterait-il de lui quand il leur apprendrait que leur héritier venait de disparaitre et qu'il en ignorait complètement la cause… Il se prit à espérer que sa mort serait rapide sous l'explosion de colère qui les prendrait…

Tour d'astronomie de l'école de sorcellerie anglaise, 1997

Harry Potter, adolescent de bientôt 17 ans, survivant de son état, l'Elu du monde sorcier face à un mage noir mégalomane et psychopathe, tentait de s'évader de sa réalité.

A 16 ans, il n'avait qu'une envie, se réfugier dans un de ses rêves pour oublier la pression de son quotidien. Il rêvait d'un monde de paix où chaque journée serait remplie de petits bonheurs simples : le plaisir du vent jouant dans ses cheveux, la fraicheur d'une baignade sous une cascade d'eau transparente, de rires avec ses amis, de tendresse familiale et de jours se ressemblant tous dans la plénitude d'un quotidien allégé de toute guerre et de massacre. Une vie dans laquelle il ne serait qu'une poussière dans l'univers parmi tant d'autre, sans autre préoccupation plus importante que de savoir comment il allait pouvoir s'habiller aujourd'hui.

Bref, Harry Potter était fatigué et déprimé… Jour après jour il sombrait dans un monde imaginaire qui allait finir par l'engloutir.

A quelques mètres de là, sous un arbre un peu grognon, un jeune adolescent venait d'apparaitre. Le garçon, étourdit par cette drôle de réaction produite par sa colère mit plusieurs secondes à comprendre ce qu'il c'était passé. Jusqu'à ce qu'une grosse branche menace de le percuter de plein fouet s'il restait immobile. Il se jeta à terre et roula sur lui-même pour se dégager et s'éloigner rapidement du conifère mécontent d'avoir été dérangé par cette arrivée imprévue.

« Bon sang mais qu'est-ce que je fou là ! » Il regarda autour de lui, puis, sous le choc de l'émotion d'une telle rencontre et de la réaction pour le moins étrange de la potion, s'écroula dans l'herbe.

« Ok, voyons voir, récapitulons… J'étais dans les cachots du manoir avec Sev', je me suis mis en colère, ma magie m'a échappé et est entrée en contact avec la potion ratée, résultat j'ai été transporté à Poudlard. Bon ça aurait pu être pire, même si le saule cogneur n'est pas mon partenaire de jeux préféré… Vais aller voir oncle Dray pour reprendre des forces et je rentrerai. Ca laissera le temps à Sev' de se faire des cheveux blancs. Ca lui apprendra à se moquer de papa. »

C'est donc tout fier de ses conclusions plus ou moins logiques que notre jeune homme mystérieux se dirigea d'un pas décidé vers le château.

Il entra dans le grand hall et poussa les portes de la grande salle… et là il se figea. Qui pouvait bien être ce vieux monsieur barbue aux lunettes ridicules et au sourire insupportable assit à la place de son oncle ? Et que faisait Sev' à côté de lui alors qu'il devrait encore être au manoir ? Il se dépêcha de se cacher de ce dernier (instinct primaire de survie à la suite d'une bêtise commise au détriment du plus grand maitre des potions connu pour son humour inexistant et ses punitions particulièrement dégradantes…) et recommença son analyse…

Bon c'est vrai que ça faisait plusieurs jours qu'il n'était pas venue, quoi de plus normal vue qu'il était en vacances… alors pourquoi y avait-il autant d'élèves ? Et pourquoi aucune tête ne lui était connue ?

« Tu compte mobiliser ma place encore longtemps microbe ? »
Comment ça microbe ? de plus cette place était la sienne depuis le premier jour de sa première année ! Il tourna la tête vers l'inconscient qui avait prononcé ces paroles et se trouva nez à nez avec… Son oncle ! En version 17 ans ! Il resta bouche-bée d'incompréhension puis se leva, ignorant royalement les protestations de son oncle qui ne supportait pas être ignoré et se mit à courir. Seul moyen efficace pour éviter d'hurler de terreur face à une situation pour le moins déboussolante .

Plongé dans ces rêves de vie idéale, Harry sursauta quand la porte de la tour s'ouvrit brutalement lassant entrer un jeune homme d'une douzaine d'années complètement perdu qui s'effondra contre la paroi de la tour face à lui en pleurant.

Il avait les cheveux noir et long jusqu'au milieu du dos. Ils étaient retenus en catogan. Sa peau était blanche comme de la neige, il était de corpulence plutôt fine. Pas maigre mais élancé. Ses mains qui serraient compulsivement son pantalon noir déchiré à plusieurs endroits, sans doute intentionnellement, sous sa robe de sorcier toute aussi noir aux broderies vertes émeraudes. Il portait un tee-shirt noir sur lequel était inscrit « Lost in music ». Il portait des bottes en peaux de dragon fermées à l'aide de sangles en argent en forme de serpents. Ce jeune homme qui gardait les yeux fermés était d'une beauté juvénile rare. A la fois mature et fragile. Et dont le style rebelle mais classe n'agrémentait que mieux ces paradoxes.

Troublé, Harry l'interpella.
« Ex.. Excuse moi ? »
Le jeune homme redressa la tête trempée de larme et ouvrit ses yeux. Harry resta interdit face aux yeux les plus étranges qu'il ne lui avait jamais été donné de voir, des yeux verts émeraudes pailletés de rouge. Le garçon était tout aussi étonné que lui et eu une réaction complètement inattendue. Il lui sauta dans les bras en hurlant…

« PAPA !! »

FIN DU PROLOGUE

Note:

Voilà ma petite mise en bouche!
J'espère que ça vous a plu! La suite arrivera prochainement avec surement une deuxième fics tournée elle aussi autour du couple Harry/Tom. Les chapitres seront plus long!
N'hesitez pas à me dire ce que vous en pensez, c'est ma première fic alors tout les conseils sont les bienvenues!!
XXX Kailone XXX