isclamer : Comment l'a décrit HUME au dix-septième siècle, la société marchande entraine le déclin de la Communauté et le règne des « Appétits », des plaisirs égoïstes proposés par le système du libre marché (et on en sait quelque chose au moment des soldes)… Et tout cela est bien triste, si si si. Cependant, comme le dit Adam Smith, l'institution de la propriété privée est indispensable aux hommes, et c'est pour cela que je dois vous le dire : quelque en soit mon désir (très) égoïste, les personnages et l'univers de cette histoire ne sont pas à moi.

Parallèlement, je n'ai écrit cette histoire ni par obligation, ni pour un paiement.

Genre : Cette fic est un … hem, un OFNI (Object Fanfictionnel Non identifié).

J'ai pris le concept de nombreuses fictions Naruto (anglaises ou françaises) qui réunissent des vignettes de quelques lignes, humoristiques ou tristes, sur différents personnages.

Comme j'avais plein d'idées sur le groupe de Serpentard de l'année de Draco, mais que je ne pouvais pas les intégrer dans ma fic « Les jours d'après », j'ai décidé de faire un chapitre parallèle. Vous pouvez le lire comme un chapitre lié à « Les Jours d'après » dans lequel Draco se rappelle de ses amis de Poudlard.

AVIS Pour ceux qui s'inquiètent, pas de souci : je n'abandonne aucune de mes fanfictions en cours. J'ai eu beaucoup de travail, entre mon stage, mes examens et mes essays. Mais ni « Les jours d'après » ni « Médicament générique » ne sont abandonnés. des chapitres devraient paraitre dans les prochaines semaines.

oOo

Quelques faits pas ou peu connus sur les Serpentards.

1) Il est très peu connu, même parmi les Serpentards, que Grégory a une petite sœur.

Leur mère étant morte à la naissance de la petite, et leur père étant … assez peu compétent pour ce genre de choses, c'est Grégory, alors âgé de neuf ans, qui lui donne son biberon, lui fait maladroitement prendre son bain, forme des bulles de lumière magiques pour la calmer quand elle pleure et lui fredonne des chansons pour l'endormir.

Quand il part pour Poudlard, deux ans plus tard, c'est son elfe de maison qui s'occupe du bébé. Pourtant, à chaque vacances, il refuse invariablement toutes les invitations de ses amis pour rester avec la petite qui grandit d'année en année et le considère toujours son grand frère chéri comme son héros invincible.

Lorsque Grégory mourra, lors d'un raid des aurors contre le QG de Voldemort, la fillette de dix ans pleurera toutes les larmes de son corps.

2) Lorsqu'il eut cinq ans, le père de Théodore décida de commencer son éducation de futur héritier du clan Nott.

Le jour-même, il lui montra sur un moldu les effets des Impardonnables.

Le lendemain, il l'amena à une réunion secrète d'anciens mangemorts.

Si Théo parle volontiers des trois sorts interdits, vingt ans après, il refuse toujours de dire ce qu'il a vu à la réunion.

3) Un jour, Vincent Crabbe invita ses amis serpentard dans le manoir de ses parents, pour leur montrer « des truc moldus mais vraiment super – arrête de faire la grimace, Draco ! – vous allez être stupéfixés ! ». Malgré leurs moues dégoutées, tous vinrent, rongés de curiosité.

Les futurs Mangemorts passèrent l'après-midi à lire des comics de Marvel qu'un cousin de Crabbe, scolarisé à Salem, lui avait envoyé des Etats-Unis.

Plus tard, dans les couloirs de Poudlard, lorsque les élèves des autres maisons entendirent les Serpentard parler de « Bouffon Vert » (« Et si c'était simplement un sort informulé de colorite ? » « Mais non, enfin Pansy !» « Mais pourtant… »), de « Bat-mobile » («A ton avis, elle va plus vite qu'un Nimbus ? Elle serait plus aérodynamique en temps pluvieux, en tout cas! » « Tu me gonfles, Draco …») et de « Cryptonite » (« Imagine comme ça améliorerait la potion de confusion ! » « Oui, Théo, j'ai compris… » « Tu ne penses vraiment pas qu'on devrait en parler à Snape ? »), ils s'en éloignent prudemment (1).

Pensez-donc, sûrement un code de Mangemorts.

4) Avant ou après son entrée à Poudlard, d'aussi loin que portent ses souvenirs, Blaise a toujours aidé sa mère à préparer ses poisons.

La seule différence, c'est qu'après, il ne se donne plus la peine de pleurer ses beaux-pères.

A onze ans, après le cinquième veuvage de sa mère, il comprit que ses larmes ne faisaient revenir personne – et n'empêcheraient pas non plus le mari suivant de mourir.

5) Snape trouve parfois ses Serpentards très fatiguants.

Draco ne s'occupe que d'argent et de Quidditch, Pansy et Millicent sont d'effroyables commères, Théo ne lève la tête de ses livres que pour jeter des sorts de magie noire terrifiants et extrêmement peu discrets, Grégory et Vincent vendraient leur loyauté contre une part de gâteau et Blaise est un manipulateur sans aucun scrupule (Draco aussi, d'ailleurs, mais le jeune Zabini est capable de faire rompre un couple en moins d'une semaine sans parler à aucun des amoureux – ce que Snape considère comme une performance intéressante mais inutile).

Cependant, comme il sait ce qui les attend dehors et que de toute façon les ennuis arriveront bien assez tôt, il n'a parfois pas le courage de les réprimander.

Alors il les laisse s'amuser - tant qu'il en est encore temps.

Ensuite, il se morigène pour son indulgence stupide et sa faiblesse ridiculement sentimentale, mais après tout, ça ne l'empêche pas de les terroriser gentiment.

6) En sixième année, les Serpentards savaient parfaitement pourquoi Draco était aussi pâle et stressé quasi en permanence. Ils savaient aussi ce qu'il devait faire - ce qu'il ne pouvait pas leur dire à cause du Serment magique dans lequel l'avait enfermé le Lord des Ténebres.

C'est Théo qui lui suggéra, de derrière un livre de magie noire, que Barjow et Beurk vendait d'excellents artefacts maudits et que "si si, Malfoy, je t'assure que tu devrais y faire un tour le week end prochain - et regarde l'étagère des bijoux, le troisième coussin à gauche, je suis sûr que ça te plaira".

C'est Blaise qui laissa trainer comme par inadvertance des bouteilles contenant du Polynectar et un de ses poisons les plus efficaces sur la table de chevet de Draco - le jeune homme fut d'ailleurs extrêmement vexé lorsque cet idiot de Potter réussit à sauver Weasley. Millicent dut le consoler en lui affirmant que ses poisons étaient les plus foudroyants qu'elle connaissait ("Mais non, je ne dis pas ça pour te faire plaisir!").

C'est Pansy qui lui fit remarquer d'un air faussement distrait la blessure magique à la main de Dumbledore et lui donna l'idée de s'en servir.

Néanmoins, lors de son procès à la fin de la Guerre, le jeune Malfoy affirma avoir tout magnigancé tout seul.

7) Il essaya de se convaincre que c'était pour garder sienne toute l'intelligence de ces plans d'assassinat de Dumbledore.

Ce qu'il ne s'avoua jamais, c'était qu'il l'avait fait pour protéger ceux qui étaient encore en vie.

8) Millicent est la seule fille de sa famille.

C'est aussi la seule enfant de sa famille scolarisée à Poudlard.

Ses frères et ses cousins sont tous à Durmstang et ils ont intrigué pendant des mois et des mois pour que les parents de la fillette l'envoient plutôt dans l'école de Dumbledore.

Millicent a crié, pleuré, tempêté, insulté, refusé de leur parler jusqu'à ce qu'elle réalise qu'elle sera plus en sécurité à Poudlard que n'importe où ailleurs.

Elle le réalise pendant sa troisième année, lorsque son cousin Victorius se fait tuer par un de ses camarades de classe – et que la direction de Durmstrang étouffe l'affaire.

Après ça, elle envoie une lettre d'excuses à tous les garçons.

Le jour de l'enterrement, les enfants de sa famille font front commun devant la tombe, qu'ils soient de Poudlard ou de Durmstrang.

9) Il est assez peu connu, hors de leur Maison, que l'ironique Blaise Zabini et le silencieux Théodore Nott sont capables de disputes d'anthologie, que ce soit en privé ou en public.

A ces moments-là, les insultes et les sortilèges volent bas ; Draco, notamment, se rappellera certainement toute sa vie d'une malédiction de Théo qui l'atteignit par erreur et lui fit entendre des voix pendant une semaine.

Après cet incident et le scandale qui avait suivi (Malfoy père s'était déplacé, les garçons avaient subi une engueulade mémorable de Snape et les hurlements de McGonnagal s'étaient entendus jusque dans la Grande Salle), tout le monde apprit à éviter les deux garçons lorsqu'ils étaient fâchés l'un contre l'autre.

10) Lorsqu'ils eurent grandi un peu, il devint extrêmement… perturbant de voir les deux jeunes hommes face à face se hurler dessus - enfin, Blaise hurlait sans retenue. Théo, lui, sifflait de façon si menaçante que les témoins de la scène décampaient devant le frêle adolescent tout le reste du mois.

Dans ces moments-là, le corps tout entier de Blaise est tendu jusqu'à la rupture, son regard flamboie et il serre et desserre les poings comme pour s'empêcher de frapper – ou de saisir. Les joues d'habitude pâles de Théo sont rougies par la colère.

Draco crut avoir une crise cardiaque le jour où il entendit le Digne et Sévère Professeur Snape grommeler « Crétins d'adolescents… Tension sexuelle… Trop de bruit… Feraient mieux de s'envoyer en l'air une fois pour toutes, ça nous fera des vacances… »

L'héritier Malfoy crut avoir une seconde crise cardiaque lorsqu'il intercepta les regards étranges que Blaise lançait au corps mince et au visage fin de Théo, et qu'il réalisa que Snape avait tout à fait raison.

12) Dans tout Poudlard, Dubois a la réputation d'être le pire capitaine de Quidditch de l'école, d'être un malade de l'entrainement et de stresser horriblement avant les matchs.

Lorsqu'ils entendent ça, les élèves de la maison Serpentard regardent ailleurs ou, s'ils sont membres de l'équipe de Quidditch, soupirent douloureusement.

Apparemment, ceux qui ont fait cette réputation à Dubois n'ont jamais eu de séance d'entrainement avec Marcus Flint.

13) Pansy pleurait toujours les nuits précédant les vacances.

Elle pleurait aussi dans le Poudlard express qui les ramenait vers Londres.

Elle faisait très attention à ce que les étudiants des autres maisons ne la voient pas.

Ceux de Serpentard étaient au courant, bien sûr.

Personne ne lui demanda jamais pourquoi.

Parce que personne ne tenait vraiment à connaitre la réponse.

14) Mais Millicent se glissait silencieusement dans son lit et pleurait avec elle ; Théo et Blaise passaient les semaines précédentes à lui apprendre de nouveaux sortilèges pour lui changer les idées ; Grégory et Vincent lui tenaient la main de toute leur considérable force pendant tout le trajet vers Londres ; et Snape lui donnait discrètement un onguent de soins amélioré et un papier soigneusement plié avec l'adresse de sa cheminette privée « juste au cas où, Miss Parkinson » avant de la laisser descendre du train.

Quand à Draco, le jour du retour à Poudlard, il la serrait dans ses bras, sans un mot ni une question, jusqu'à ce qu'elle arrête de trembler.

15) Pendant leur sixième année, lorsque le Poufsouffle qui avait brisé le cœur de Millicent en la plaquant dut être envoyé à St Mangouste à cause d'un « empoisonnement inexpliqué », les Serpentard haussèrent collectivement un sourcil sceptique et lancèrent des regards soupçonneux à Blaise Zabini – ce qui est une réaction normale, voire automatique lorsqu'un empoisonnement inexpliqué est évoqué dans un rayon de quelques kilomètres autour du jeune homme.

Lorsque Théo lui demanda avec ironie pourquoi diable le Poufsouffle n'était pas mort instantanément, Blaise répliqua avec une moue déçue que le venin de crotale des neiges qu'il avait utilisé n'était malheureusement pas assez frais.

Draco éclata de rire, et même Théo eut un mince sourire amusé, jusqu'à ce que les deux jeunes hommes, stupéfaits, réalisèrent que Blaise ne plaisantait absolument pas.

oOo

En espérant que ça vous ait plu ! Si j'ai d'autres idées ou que des lecteurs m'en envoient, il est probable que je fasse une suite.

Bisous à tous et toutes !

Et bon courage pour les examens, les recherches de stage et les boulots d'été!

Notes :

(1) Hu hu ! Les comics, j'adore ! Alors explications pour les non-initiés : le « bouffon vert » est un des méchants de l'univers de Spiderman qui, comme son nom l'indique, est vert (non sans blague?!). La Batmobil est la voiture de Batman, qui roule, vole, va sous l'eau et doit donc être bien utile dans les embouteillages. La Cryptonite est une pierre extraterrestre qui aurait le pouvoir d'affaiblir Superman.