Qui suis-je ? Une fan de Stargate Atlantis et ancienne auteur de fics sur la même série. J'ai en ce moment une panne d'inspiration mais je suis obnubilée par la série Kyle XY et tout particulièrement par le personnage de Tom Foss.

Pour ceux qui ne me connaissent pas j'ai un surnom dans les forums de fics, c'est « the queen of deathfic ». Je fais pleurer les lecteurs et lectrices car mes fics sont sombres. Je ne pense pas faire la même chose sur Kyle. J'ai aussi tendance à plus écrire les dialogues que les descriptions des lieux. A vous de me découvrir sur Kyle XY.

La fic se situe juste après que Kyle ai récupéré la bague chez Madacorp et que Foss soit fait prisonnier.

Suite de Saison 2 Episode 10 : La clé des secrets.

Bonne lecture.

-oOo-

Ca fait presque une semaine que j'ai récupéré la bague, et toujours pas de nouvelles de Foss.

Je me trouve avec Declan dans sa voiture quand soudain je ressens quelque chose d'étrange.

- Arrête toi ! dis je à Declan.

- Quoi ?

- Arrête toi, y a quelque chose de pas normal.

Mais comme il ne ralentit pas, je défais ma ceinture et saute de la voiture en marche. Declan pile et laisse des traces de pneus sur la route. Nous sommes à côté d'un parc, à l'extérieur de Seattle.

- Mais qu'est ce que tu fous Kyle ! Il faut être dingue pour...

Je lui fais signe de se taire et me concentre. Je regarde autour de moi. La plupart des bancs de ce parc sont occupés par des sans-abris. Je ressens leur détresse mais l'un d'entre eux souffre plus. Nicole m'a souvent parlé du sixième sens ou de l'empathie, je pense que je viens de découvrir exactement ce que c'est. Un homme allongé sur un des bancs attire mon attention. Je vais dans sa direction quand Declan m'arrête.

- Attends, ce sont des sans-abris, tu ne peux pas aider tout le monde, certains ont décidé de vivre comme ça, ils refusent de rentrer dans un monde capitaliste ...

- J'aimerai en aider un seul, celui là, dis-je en désignant l'homme, je sens qu'il a besoin de moi, je ne sais pas pourquoi.

Declan soupire et je continue mon chemin. Plus j'approche, plus la douleur à mon estomac augmente. Est-ce finalement la peur ? Je ne vois pas le visage du SDF, une couverture recouvre entièrement son corps. Je me concentre sur les battements de son coeur, ils sont normaux, réguliers, quoiqu'un peu bas. Je m'accroupis devant lui et souleve la couverture. Mon coeur manque un battement. Je me retourne vers Declan et hurle :

- Amène la voiture içi !

Au son de ma voix, Declan sait que c'est très urgent. Il fait demi tour, gare la voiture et accourt vers moi.

- Kyle, qu'est ce qui se passe ? Est-ce que cet homme est blessé gra... Oh merde ! Foss !

-oOo-

Deux secondes plus tard, je porte Foss jusqu'à la voiture, Declan qui avait ouvert la porte à l'arrière et m'aide à l'allonger sur la banquette.

- Je savais qu'il y avait problème à Madacorp, j'aurai dû retourner le chercher !

- T'inquiètes Kyle, on va l'amener à l'hopital, ils vont s'occuper de lui.

Je regarde ses blessures, certaines à la tête, certaines sur les mains. Je soulève son t-shirt, il a des bleus sur tout le haut du corps, je n'ose pas le retourner car j'ai peur de voir l'état de son dos. Il a été torturé tout ça pour me protéger. Je ferme un instant les yeux et je serre les dents. Ma machoire ne va pas tenir longtemps, il faut que je me décontracte. Mais comment se décontracter dans une pareille situation. Je sens une main sur mon bras, c'est celle de Declan.

- Ce n'est pas de ta faute Kyle ...

- Je ... pas question d'aller à l'hopital, je ne le laisserai seul, il m'a déjà sauvé la vie, je sauverai la sienne.

- Tu es peut être intelligent mais tu n'es pas médecin.Et je ne pense pas que les Trager apprécieront de te voir ramener Foss à la maison.

Il faut que je trouve vite une solution, je regarde Foss, ses yeux sont ouverts mais il a le regard éteint, comme s'il n'avait plus d'activité cérébrale, juste un coeur qui bat en automatique. Je me souviens de Ballantine qui m'explique le fonctionnement de sa machine, le siège où il voulait que je fasse le cobaye. Il s'est servi de Foss pour tester son siège de torture.

- Je n'emmenerai pas Foss chez moi, il faut que je trouve un autre endroit, s'il le faut on va retourner à l'usine.

- Cet endroit est sinistre et je ne sais pas s'il est bon au niveau de l'hygiène. Il faut planquer Foss pour un jour ou deux, regarde ... Declan me montre les bras de Foss, il y a des marques de piqûres. Ils l'ont sûrement drogué, dans quelques heures ou quelques jours il sera au meilleur de sa forme, je te parie qu'il reprendra l'entrainement avec toi et qu'il sera encore plus dur.

Je sais que Declan essaye de me remonter le moral mais le coeur n'y ai pas. Je tente tout de même un sourire, pas très convaincant.

- Je crois avoir une idée pour la planque ... tu viens ? dit Declan en se mettant derrière le volant.

Je ferme la porte arrière et installe Foss un peu plus confortablement, sa tête sur mes genoux. Declan comprend que je resterai à l'arrière, il démarre vers je ne sais où, mais je lui fais confiance. C'est un ami, tout comme Tom Foss.

Un ami, c'est un être qui ne doute jamais de vous, qui ne vous demande rien et qui est prêt à tout vous donner (1)... même sa vie ?

A suivre ...

(1) citation du Père Didon, prêtre français (1840 – 1900)