Auteur : Cha-chaan

Source: KKM

Couple: Yuuri x Wolfram (yuuram)

Disclaimer : on a le droit de rêver non ? KKM n'est pas à mouaah TTTT

Genre : Shonen-ai

Blabla de l'auteur : Bha j'approfondie une idée que j'ai eut sur « ce que veux Yuuri », j'n'avais rien d'autre à faire VIVE les vacances. Alors j'ai un peu modifié pour pouvoir faire une suite, en plusieurs chapitres.

Résumé : Yuuri apprend qu'il peut, que Wolfram peut, et qu'ils peuvent...Mais pourront-ils vraiment? Telle est la question lol...

- dialogue (tiré ), pensé (en italique)

Bonne lecture éè.

Ps: Alors en ce qui concerne l'âge, je me suis basé sur le fait que Yuuri avait atteint ses 16 (pour moi et pour cette fic lol) à la fin de la 2éme saisons. Et sur cette fic il a 1 ans de plus que dans la série ce qui lui fait donc 17 ans. Quand à Wolfram ben c'est Wolfram lol.


Chapitre 1: Ce que veut Yuuri.

Derrière son bureau, Yuuri écoutait… ou plutôt faisait semblant d'écouter Günter qui lui expliquait ce que le Maoh, peut, doit, à le droit de faire et quels sont ses privilèges.

Il n'en pouvait plus, se sentait fatigué, avait besoin d'air, et, plus que tout, il voulait retrouver Wolfram. Mine de rien ils ne s'étaient pas vu de la journée. Il ne put retenir un soupir. Depuis à peu près 6 mois, il vivait le parfait amour avec son ex-fiancé, oui, ex car depuis 5 mois maintenant, il avait fait de lui son époux. Rien qu'à cette pensé un sourire tendre se dessina sur ses lèvres, qui disparu bien vite en se rappelant où il se trouvait à savoir dans son bureau avec ce cher Gunther.

J'en ai marre d'être enfermé toute la journée dans cette pièce. Il se fait déjà très tard en plus et il reste encore à connaître mes privilèges en tant que Maoh. Wolf est sûrement en train de m'attendre, y'en a m…

Il ne put finir sa phrase, interpellé par celle que venait de prononcer son interlocuteur. Son cœur manqua un battement.

Hein ? Il vient de dire quoi là ? Ce n'est pas possible. Si ?

- Günter, tu peux répéter, ce que tu viens de dire s'il te plait?

- HEIKA… s'écria t-il...Vous vous intéressez enfin à ce que je raconte… dit-il gesticulant comme il savait si bien le faire.

- Tu peux répéter ?

- Oui bien sûr, ce qu'il fit.

Je n'y crois pas, j'ai bien entendu. Je peux, il peut, nous pouvons.

Il se jeta sur Günter, lui donna un bisou sur la joue, suivis d'un merci, avant de s'élancer hors du bureau.

- Hei…ka… Il resta figé sur place, trop surpris pour se lancer à sa poursuite.

- HEIKAAAAcria t-il au bout d'un moment.

Ce qu'il ne savait pas c'est que son geste allais lui coûter très cher, mais bon laissons cela de côté pour l'instant.

OoxoxoxoxoxoOxoxoxoxoxoxxooxoxOxoxoxoxxoxooxoxoxO

Pendant ce temps un certain blond aux yeux verts émeraude, vêtu de sa chemise de nuit rose, lisait tranquillement un livre, assis sur le lit jambes croisées, attendant le retour de son roi dans leur chambre.

- YUURI HENACHOKO !… Cria t-il soudainement en se levant.

Le Maoh venait de rentrer dans la chambre en poussant la porte avec force, ce qui avait fait sursauter le prince.

- Qu'est-ce qu'il te prend de rentrer comme ça, j'ai faillis avoir une crise cardiaque moi, henachoko fit-il en fronçant les sourcils.

- Quand arrêteras-tu donc de m'appeler comme ça Wolf ? Je ne suis pas un henachoko. Fit-il tout en s'approchant de Wolfram.

- Jamais je n'arrêterai tu l'es et tu le resteras, dit-il en se rasseyant sur le rebord du lit toute en croisant les bras sur sa poitrine.

- Mais tu…hé mais il à bien dit crise cardiaque ? OO comment est-ce qu'il peu…Wolf t'as bien parlé de cardiaque ? N'est-ce pas ?

- Oui, une crise cardiaque. Ce n'est pas le terme qu'on utilise dans ton monde dans ce genre de situation ? fit-il en le fixant et le défiant de dire le contraire.

- Si si, c'est juste que...euh… ça m'a surpris, d'ailleurs comment tu sais ça ?

- Pourquoi je te le dirai ? Demanda t-il d'un air hautain.

- Bah parce que tu m'aimes!

- et qui t'as dit que je t'aimais ?

-Toi… héhé…dit-il tout fier.

- Mouais, ce n'est pas une raison.

- Aller Wolf s'il te plait, dit le brun avec un regard suppliant. Celui-ci savait très bien que son cher ange blond ne pouvait lui résister.

- Euh…Conrad m'apprend des choses sur ton monde, si je veux comprendre de quoi tu parles à longueur de journée, il faut bien que j'apprenne, non ? Voilà tu sais tout, heureux ? Demanda t- il d'un ton ironique.

Pour toute réponse, Yuuri lui fit un grand sourire, rempli de tendresse ce qui eut pour but de faire rougir le prince Mazoku. Le fait que Wolfram fasse cela pour lui remplissait son cœur de joie. Il le regarda tendrement. Voyant ce regard là, qu'il connaissait parfaitement, Wolfram rougit fortement.

- Pourquoi étais-tu si pressé au point de défoncer la porte ? dit Wolfram essayant de cacher son malaise.

- Ah euh…hum hum fit-il se raclant la gorge.

- Alors ? Lança wolfram.

- Euh…tu sais Günter vient de m'apprendre que…je…tu…nous…alors je voudrais, enfin tu comprends ?

- Non je ne comprends rien, qu'est-ce que tu racontes ? Tu veux quoi ?

En prononçant ces mots, Wolfram sourit car cela lui rappelait, des choses que le Maoh avait voulu venant de lui.

Flash back 5 mois plus tôt.

- Wolfram je t'aime et je veux qu'on se marie!

A partir de ce jour, Yuuri avait voulu beaucoup de choses venant du son Mazoku, du type:

- Wolf je te veux - ou bien - Wolf je veux que tu joues au Base Ball avec moi s'il te plait etc.…

Pendant que Wolf, était en mode flash back, Yuuri s'avança et s'assit sur le lit, à coté de son homme sans le quitter des yeux. Trop beau. Voila les seuls mots qui se répétaient sans cesse dans son esprit. C'était la première chose qu'il avait constaté quand il a posé les yeux sur lui à son arrivée à Shimakoku, et il n'a vu depuis personne capable d'égaler sa beauté.

Il sentait son cœur qui battait de plus en plus fort à chaque seconde, dire que la première fois qu'il a eut cette sensation il avait été terrifié, ne sachant pas vraiment ce qu'il lui arrivait. Heureusement qu'il y avait eu sa mère Jennifer (pour les intimes) qui l'avait aidée à comprendre.

Il sourit puis posa sa main sur la joue de son aimé, en lui faisant de très légère caresse. Ce qui ramena le concerné à la réalité.

- Yuuri…fit-il surpris les yeux dans ceux onyx du Maoh, le rouge aux joues.

- Tu…tu es magnifique Wolf, dit-il avant de déposer ces lèvres sur celles de son mari. Ils s'embrassèrent doucement, tendrement puis avec passion, mais le manque d'air les sépara. Ils se regardèrent un moment, chacun lisait le désir qu'ils ressentaient mutuellement l'un pour l'autre, puis Yuuri ajouta :

- Wolf je veux…je veux…

- ouidit-il en l'encourageant de continuer.

Courage Yuuri, tu es le Maoh non ? Il faut juste lui dire ce tu veux, il n'y a rien de sorcier.

- je veux…je veux…je veux… aller dit le, dit le… s'écria t-il mentalement.

- Mais dit le, tu veux quoi ? S'impatienta Wolfram.

Il commence à s'impatienter. Yuuri dit le sinon sa ira très mal pour toi. Wolf je veux…je veux…

- Je veux…je veux… un… bé…bé réussi t-il à dire en bégayant, aussi rouge qu'une tomate, les yeux toujours fixés dans ceux vert émeraude du Mazoku.

-« … «

- Günter vient de m'apprendre qu'on pourrait avoir un… bébé, parce que je suis le Maoh. Alors je…j'ai pensé que…je…tu…nous…enfin tu comprends je…

Il n'a pas eut le temps de terminer sa phrase, interrompu par les lèvres de Wolfram qui se posèrent sur les siennes. En un tendre et doux baiser.

- Pourquoi tu ne me l'as pas dit ? Qu'on pouvait avoir des enfants, car je suis le Maoh ? Dit Yuuri lorsqu'ils se séparèrent à bout de souffle.

- Je pensais que tu le savais fit-il sourire aux lèvres.

- Et si on commençait tout de suite? Dit Yuuri en embrassant le cou de wolfram, celui-ci ne pu empêcher un gémissement.

Yuuri prit alors wolfram dans ses bras, et l'allongea sur le lit. (1) Puis, il se mit à califourchon sur lui, approcha son visage du sien à tel point que leurs souffles se mélangeaient. Ils se regardèrent un instant, chacun sentant son propre cœur battre la chamade puis un « je t'aime » résonna dans la chambre.

A suivre…

(1) je vous rappel qu'ils étaient tous les 2 assis au bord du lit


BBL: Voilà hum alors normalement le chapitre 2 sera disponible demain. Vos avis m'intéressent alors n'hésité surtout pas, qu'elle soit positives(ou pas). BiIzZoOuUxX ô.