Disclaimer : Rien ne m'appartient, tout est à J.K.Rowling, à part l'histoire que j'ai inventé et certains personnages : Catherine Broke, Mathias Broke, Andrew et Emma Broke, Cathy Malefoy, Lucas Weasley, Aurore Weasley, Alexander Weasley, Maude et Lucile Weasley, Jonathan Lupin, Emis Lupin, Mickaela Mitch, Christopher Broke et Quentin Broke. Ca en fait des personnages inventés pour ce chapitre lol.

Merci à Ninie, ofel, LuckyPotterCullen et delseroasn pour leurs reviews.

Ophel : Moi aussi, ça me fait snif que se soit le dernier. Mais j'espère qu'il te plaira autant que les autres. Pour savoir si c'est un happy end, tu n'as plus qu'à lire ce chapitre et tu sauras également si Catherine va se réveiller lol. Bizous.

Ainsi qu'à Ma Didi d'avoir pris le temps qu'il fallait pour la lire et aussi d'avoir corriger mes fautes de langages.

Et voilà le dernier chapitre. C'est toujours un peu triste de publier le dernier chapitre d'une fiction car ça veut dire que la semaine d'après, ben il n'y a plus rien. Mais ça motive aussi, car va falloir écrire une nouvelle fiction pour que les lecteurs aient une nouvelle histoire à lire. Allez, je vous dis à bientôt. Notamment pour la suite de « Une vie différente d'avant » ainsi que les OS et fictions que je suis en train d'écrire.

Je vous publie ce dernier chapitre plus tôt car je m'en vais tout le week-ends chez mon grand frère et je ne pourrais pas vous le postez de là-bas. Alors j'espère avoir plein de review en revenant lol.

Bonne lecture.

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

-C'était de qui, Harry ?

-De mon entraîneur, c'était pour m'apprendre que les entraînements recommençaient la semaine prochaine et que je pouvais arranger mes horaires pour les enfants.

-C'est une bonne nouvelle.

-Oui, en effet. Comme ça, je vais pouvoir continuer de faire ce que j'aime et m'occuper de mes enfants.

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Chapitre 8 :

Les années passèrent, exactement trois et demi presque quatre passèrent sans que Catherine ne se réveille de son coma. Au départ, se fut dur pour tout le monde mais comme on dit : la vie continue.

Pour Harry, il se débrouilla à la perfection pour être auprès d'Andrew et d'Emma et en même temps, pouvoir toujours faire du Quidditch. Remus et Tonk l'aidèrent beaucoup au départ. Par la suite, cela alla mieux car les enfants allaient à la maternelle moldue et Harry s'arrangeait toujours pour avoir ses entraînements à ces moments là. Maintenant, il était non seulement reconnu pour avoir tuer le Seigneur des Ténèbres mais aussi comme un fabuleux attrapeur. Harry n'avait pas refait sa vie, espérant toujours que Catherine se réveille. Il allait toutes les semaines la voir avec les enfants et ceux-ci racontaient à leur mère ce qu'ils avaient fait tout au long de la semaine. Cela avait été dur pour les enfants de ne pouvoir être auprès de leur mère tous les jours mais ils s'y étaient vite fait et grâce à cela Andrew avait réussi à pardonner à son père, voyant que celui-ci était aussi triste qu'eux.

Pendant la première année, Andrew fit toujours des cauchemars mais Harry venait immédiatement à ses côtés et à chaque fois le jeune père prenait ses deux enfants avec lui. Les enfants allèrent à partir de quatre ans à la maternelle, Harry ayant trop peur au départ à cause des journalistes mais Remus avait réussi à le convaincre et grâce à cela, ils avaient pu y aller et se faire beaucoup de copains. Maintenant, ils formaient à eux trois une petite famille qui espérait beaucoup que Catherine se réveille pour être complet.

Pour Drago et Ginny Malefoy, leur famille s'était vite agrandit car le trois Février de l'année d'après Ginny avait donné la vie à une petite fille. Son mari avait tenu à l'appeler Cathy et ni avait pas démordu jusqu'à que sa femme accepte. Bien sûr, quand il avait retrouvé Catherine, Ginny était déjà enceinte de un mois et demi mais n'en avait parlé à personne, préférant attendre. Mais quand Drago l'avait appris, il avait sauté de joie. Et il n'y avait pas que lui, Molly avait été très heureuse que son unique fille lui fasse enfin un petit enfant. Pour le moment, il n'avait pas encore donné une petite sœur ou un petit frère à Cathy mais Drago espérait que bientôt se serait le cas, ne voulant pas que sa fille soit fille unique.

La même année au mois de Mars, le sept exactement, Hermione avait donné naissance à un petit garçon, Lucas. Ron était complètement gaga devant lui mais cela ne s'arrêta pas là car l'année suivant le vingt-quatre Mars, une petite fille nommée Aurore s'était ajoutée à la famille. Bien sûr, Ron souhaitait une grande famille et son vœu fut exaucé car le vingt-neuf Août de l'année encore d'après, Hermione accoucha d'Alexander. Et la famille n'allait pas tarder à accueillir deux nouveaux bébés car Madame Weasley était encore enceinte. Cette fois-ci, elle attendait des jumeaux ou plutôt des jumelles qu'ils avaient décidé d'appeler Lucile et Maude. Ron voulait une équipe de Quidditch et s'ils continuaient ainsi, il l'aurait. Il ne lui manquait plus que deux joueurs pour avoir ce qu'il souhaitait.

Quand à Remus et Tonk, ils eurent leur premier enfant le vingt-quatre Décembre de la même année que Lucas Weasley et Cathy Malefoy. Ce fut un petit garçon qu'ils nommèrent Jonathan. Remus en fut très heureux car Jonathan allait très bien et n'avait rien reçu du côté des gènes du loup-garou de son père. C'était un magnifique garçon en pleine santé mais qui avait pris le don de sa mère pour se transformer. Six mois après la naissance de leur petit garçon, donc en Juin de l'année d'après, Remus et Tonk se marièrent au grand plaisir de leurs amis. Mais le vingt-cinq Septembre de la même année qu'Alexander Malefoy, Jonathan devint grand frère d'une petite fille nommée Emis qui tout comme lui n'avait aucun gène du loup-garou mais avait pris le don de sa mère.

Mathias quand à lui, a rencontré une jeune femme en décembre de l'année où sa sœur a été retrouvé. Elle s'appelle Mickaela Mitch. La première fois qu'il l'a vu c'était à l'hôpital quand il allait se chercher à boire. Mickaela se trouvait ici car elle était allée voir une tante à elle qui s'était fait mal à son travail. Sa tante devait rester plusieurs semaines à Saint-Mangouste, du coup, Mickaela et Mathias se revirent plusieurs fois. A la fin, Mathias l'invita à boire un verre dans un bar et ainsi de suite, ils se virent en dehors de Saint-Mangouste, la tante de la jeune fille étant sortie. Le jeune homme l'invita même a fêté Noël chez le père des enfants de sa sœur. Bien sûr, c'était Harry qui lui avait presque imposé car tout le monde voulait rencontrer la personne qui avait redonné un peu le sourire au frère de Catherine. La jeune femme avait accepté mais avait précisé qu'elle ne pouvait venir que dans la matinée car elle déjeunait avec ses parents. Et depuis ce jour, les deux jeunes gens sortaient ensemble. Un an à peu près après que leur relation est commencé, Mickaela tomba enceinte et le dix-sept Septembre de la même année que la fille de Ron et Hermione, ils donnèrent à Andrew et Emma un petit cousin qu'il appelèrent Christopher. Et le jour de la naissance de leur fils, alors que l'accouchement venait de se terminer et que la jeune mère tenait dans ses bras son enfant, l'homme de sa vie la demanda en mariage. Bien sûr, elle l'accepta mais Mathias lui demanda si cela ne la gênait pas d'attendre quelques années avant de se marier car il souhaitait vraiment que sa sœur soit présente et le jeune homme était persuadé qu'elle se réveillerait un jour. Maintenant, les deux parents attendaient leur deuxième enfant qui allait naître dans un peu près deux mois. Ce petit bébé allait encore être un garçon et ils avaient décidé de l'appeler Quentin.

Aujourd'hui, nous étions le mercredi onze Mars, samedi dernier tous ensemble ils avaient fêté les trois ans de Lucas, le fils de Ron et Hermione. Pour cela, ses parents avaient invité toute la famille Weasley, les Malefoy, les Potter, les Lupin et les Broke. Lucas avait été très content de sa journée. La seule ombre était l'absence de Catherine mais Lucas ne comprenait pas encore et pour lui ça n'avait rien changé. Il s'était amusé avec tous ses cousins et cousines du côté des Weasley et Malefoy ainsi qu'avec les enfants des amis à ses parents avec qui il avait été élevé.

Aujourd'hui, Ginny qui n'était pas de service, se trouvait quand même à l'hôpital car depuis un mois, elle se sentait bizarre. Elle vomissait souvent et s'énervait pour un rien contre son mari. Elle avait donc décidé d'aller voir ce jour-là une amie médicomage. Son amie lui avait fait une prise de sang qu'elle avait tout de suite analysé et une demi-heure après Ginny avait appris qu'elle était de nouveau enceinte. La jeune femme avait carrément sauté sur son amie pour la serrer dans ses bras. Le médicomage lui avait précisé qu'elle était enceinte d'un mois et l'avait aussi félicité pour ce nouvel arrivant.

De bonne humeur, Ginny était sortie du cabinet et avant de rentrer retrouver son mari et sa fille, elle avait décidé de faire un petit détour par la chambre de Catherine. En pensant à elle, la jeune femme espérait vraiment qu'elle allait se réveiller. Avec un peu de chance, peut-être serrait-elle réveiller pour la naissance de son deuxième enfant qu'elle espérait être un garçon, ayant déjà une petite fille. Elle rentra dans la chambre qui à cette heure-ci était vide, il n'y avait que son amie allongée dans son lit blanc d'hôpital. Ginny prit une chaise et s'assit à côté.

-Salut Catherine ! Comment vas-tu ? Moi je suis super heureuse, on vient de m'annoncer une bonne nouvelle. Tu sais depuis un moment j'étais malade, alors aujourd'hui j'ai décidé de me faire examiner et le médicomage m'a dit que j'attendais un heureux événement pour Novembre. Je suis tellement heureuse. Cathy va enfin être grande sœur, depuis le temps qu'elle le demande et Drago va enfin avoir le deuxième enfant qu'on souhaitait tellement tous les deux. J'aimerai beaucoup que se soit un garçon mais je serais quand même très heureuse si c'est encore une petite fille. Mais ce que j'aimerai encore plus, c'est que tu te réveilles, Catherine. Je voudrais tellement que Cathy connaissance la personne à qui elle doit son prénom et que mon deuxième enfant te connaisse aussi. Après tout, Drago parle tout le temps de toi à la maison, si souvent qu'une fois j'ai dû t'emmener Cathy pour qu'elle sache enfin qui tu es. Je ne pense pas que tu t'en rappelles. Bon, je vais y aller. Drago va se demander ce que je fais et va s'inquiéter pour rien, il a assez de soucis comme ça. Allez, tchao Catherine, reposes-toi bien. Andrew et Emma veulent te récupérer en pleine forme.

Ginny embrassa Catherine sur le front et avait la main sur la porte quand elle entendit.

-Je veux connaître Cathy.

La futur Maman se retourna d'une traite et vit Catherine les yeux ouverts en train de la regarder.

-Catherine ? Tu es…tu es enfin…réveillée.

-Gin.

-Ho Cathy ! ! ! fit Ginny en se jetant sur son amie et en la serrant dans ses bras. Tu m'as tellement manqué. Tu nous as tellement manqué.

-Vous aussi quand j'étais chez le Lord.

Ginny se sépara de Catherine et se remit sur ses deux pieds.

-Je reviens, il faut que j'ailler chercher le médicomage qui s'occupe de toi. Ne t'en fais pas, je fais très très très vite.

Elle n'attendit pas la réponse de Catherine et sortit de la chambre pour aller trouver le médicomage de la jeune femme. Elle revint dix minutes après, avec le médicomage ainsi que plusieurs infirmières.

-Bonjour Mademoiselle Broke. Je suis votre médicomage, Christian Bray. Je suis heureux de vous voir enfin réveiller mais comment vous sentez vous ?

-Assez bien sauf que je n'arrive pas à bouger tout mon corps.

-C'est normal après le coma que vous avez fait.

-Coma ? J'étais dans le coma ? Depuis combien de temps ?

-Vous y êtes resté pendant trois ans et demie, presque quatre ans.

-Quatre ans ? A cause de quoi ?

-C'est dû aux sortilèges que vous avez lancé le Seigneur des Ténèbres.

-Le Seigneur… Andrew, Emma, ils sont où ? s'écria-t-elle soudainement.

-Ne t'en fais pas, Catherine, la calma Ginny. Ils sont avec leur père, ils sont avec Harry. C'est lui qui s'en occupe depuis que tu es tombée dans le coma.

-Harry ? Je veux les voir.

-Bien sûr que vous allez les voir, répondit Bray, mais d'abord nous devons vous examiner.

-Je m'en fiche, je veux voir mes enfants et l'homme que j'aime, s'énerva Catherine.

-Ne vous énervez pas.

-Catherine, je vais leur envoyer une lettre ainsi qu'aux autres. Et en attendant, le médicomage peut t'examiner. Tu es d'accord ?

-Très bien mais dépêches-toi Ginny, s'il te plait.

-Ne t'en fais pas, j'y vais.

Ginny était sur le point de partir quand Catherine l'appela.

-Au faite, félicitation pour le bébé ainsi que pour la petite Cathy.

-Merci Catherine mais pour le moment personne ne sais, même pas Drago.

-Je ne dirais rien.

Ginny lui fit un sourire et partit à son bureau pour faire les lettres. Elle fit juste une lettre qu'elle décupla en plusieurs, en rajoutant certaines choses pour certaines. Ensuite, elle trouva un hibou et le fit partir en lui demandant d'aller voir d'abord Harry Potter.

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Harry était à son entraînement de Quidditch quotidienne. Les enfants se trouvaient à l'école maternelle, c'était leur dernière année et l'année suivante, ils rentraient enfin dans la cours des grands comme Andrew le disait tout le temps. Le petit garçon en avait marre d'être traité comme un bébé, l'année prochaine il avait décidé que se serait autrement, que ça serait un grand garçon. Il avait même promis à son père de se charger des garçons qui embêteraient sa sœur, même si cette dernière n'était pas d'accord. Harry, en apprenant cela, avait beaucoup ri et avait déclaré à son fils que sa sœur serait aussi une grande fille et qu'elle pourrait se débrouiller toute seule mais qu'elle pouvait toujours aller le trouvait si elle le souhaitait.

Harry était donc à son entraînement de Quidditch. Le vif d'or n'était qu'à quelques millimètres de lui. Il était sur le point de l'attraper quand un volatile se mit devant lui, l'empêchant de mettre la main sur la petite balle dorée. Son capitaine, se demandant ce qu'il faisait, l'appela ou plutôt hurla.

-QU'EST-CE QUE TU FOUS POTTER ? ? ? ? Tu allais l'avoir. Le prochain match est dans deux semaines alors bouges-toi un peu.

-Oui Nathaniel mais un foutu hibou s'est mit devant Moi.

-Ce n'est pas mon problème, débrouilles-toi mais attrapes-moi ce vif d'or.

Harry regarda de nouveau autour de lui pour repérer la petite balle mais à la place, il vit le hibou qui se trouvait devant lui et qui attendait quelque chose.

-Qu'est-ce que tu veux ? Je n'ai pas que ça à faire.

C'était comme si le hibou avait compris ce qu'avait dit Harry car il leva sa patte vers lui. Harry vit qu'il avait plusieurs parchemins attachaient à sa patte et sur l'une il pouvait distinguer son prénom.

-Très bien, fit Harry en faisant de telle sorte que son balai reste sans bouger dans les airs. Viens, dit-il à l'hibou en lui tendant son bras.

Le hibou y alla et le jeune homme prit le message qui lui était adressé. L'oiseau n'attendit pas une minute de plus et partit à tire d'ailes emmener les autres parchemins à leurs destinataires. Harry remarqua que le parchemin venait de Ginny. Il n'attendit pas et l'ouvrit alors que son capitaine le rappelait encore à l'ordre. Et sous l'étonnement de tous ses coéquipiers, leur camarade se mit à hurler de joie. Nathaniel n'en pouvant plus, alla vers son attrapeur.

-Qu'est-ce qui se passe encore Harry ? Pourquoi tu hurles ?

-Je hurle mon bonheur parce que Catherine vient de se réveiller. Tu te rends compte, ça fait presque quatre ans que j'attends ce moment et c'est enfin arrivé. Les enfants vont tellement être heureux de le savoir.

-Je suis très heureux pour Toi, j'imagine que l'entraînement est fini pour Toi ? lui demanda-t-il.

Harry le regarda avec sa tête de chien battu.

-Je ne partirais que si tu es d'accord mais j'aimerai beaucoup pouvoir aller la voir maintenant et aussi prévenir mes enfants.

-Allez, c'est bon. Tu peux y aller. De toute façon, si tu restes, tu ne feras que penser à elle et ne feras que des âneries.

-Merci Nathan, tu es génial.

-De rien. Tu lui passeras le bonjour de ma part même si elle ne me connaît pas, ce n'est pas grave et aussi aux enfants

Harry était en train de descendre pour rejoindre la terre ferme et aller aux vestiaires, quand il entendit son capitaine rajouté.

-Si tu ne viens pas demain, tu préviens en avance ! ! !

Le jeune homme fit un hochement de tête et partit dans les vestiaires prendre une douche, s'habiller pour enfin aller à l'école chercher les enfants et leur apprendre la bonne nouvelle pour leur mère.

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Andrew était tranquillement en train de s'amuser avec ses amis pendant que sa sœur faisait de la peinture, quand la porte de la salle de s'ouvrir mais le petit garçon n'y prêta pas d'attention et continua de jouer.

-Bien sûr, Monsieur Potter. Vous pouvez les récupérer, fit la maîtresse.

-Merci. Où sont-ils ?

-Andrew est là bas avec ses amis. Quand à votre fille, elle fait de la peinture.

Harry alla d'abord vers son fils et l'interrompit dans son jeu.

-Andrew ?

-Papa, fit le petit garçon en se retournant pour voir son père. Qu'est-ce que tu fais là ? C'est pas l'heure de partir ?

-Non, il est encore tôt mais je suis venu vous chercher car on doit aller à l'hôpital.

-Qu'est-ce qui se passe avec Maman ? s'inquiéta Andrew.

-Je vais tout t'expliquer quand Emma sera avec nous. Tu veux bien attendre là ? Je viens te chercher dès que j'ai Emma.

-D'accord.

Harry partit vers sa fille pour la récupérer mais aussi la débarbouillait parce qu'elle avait plein de peinture sur le visage et les mains. Pendant son temps, Andrew se creusait les ménages pour savoir ce qui se passait avec leur mère. Peut-être qu'elle s'était enfin réveillée, ça serait tellement bien. Ils pourraient enfin vivre tous les quatre. Harry revint dix minutes après avec Emma complètement propre.

-Allez, on y va.

-Papa, dis-nous d'abord ce qui se passe. Je bougerais pas temps que je ne saurais pas, fit -Andrew décider.

-Les autres ont raison, tu me ressembles trop. Tu es aussi pénible que Moi. Bon très bien, mais je vais vous le dire dehors pour ne pas déranger vos camarades.

-Promis ?

-Promis.

Harry prit la main de chacun de ses deux enfants et les emmena en dehors de l'école. Ils s'installèrent sur un banc pas loin, en tout cas, Harry fit s'asseoir les enfants dessus et lui se mit à genoux devant eux.

-J'ai quelque chose de très important à vous annoncer et qui va changer nos vies à tous les trois.

-Tu t'es trouvé une nouvelle femme ? demanda tristement Emma.

-Quoi ? fit Harry surpris. Mais non pas du tout, ma chérie, se reprit-il. Votre mère restera la femme de ma vie. Pourquoi veux-tu que j'en trouve une autre ?

-Ben ma copine Sarah, sa Maman vient de se trouver un nouveau copain alors qu'elle a plus de Papa depuis deux ans. Alors que peut-être toi aussi tu avais décidé de nous trouver une nouvelle Maman.

-Non, votre Maman est Catherine et elle le restera. Personne ne viendra prendre sa place. C'est compris ?

-Oui Papa.

-Ce que je vais vous dire, est une grande nouvelle. C'est à propos de votre Mère.

-Qu'est-ce qui se passe ?

-Ce matin, Ginny est allée la voir et lui a parlé, comme ce qu'on fait quand on y va.

-Oui.

-Et quand elle a voulu partir, Catherine s'est…s'est…

-S'est quoi, Papa ? fit Andrew n'en pouvant plus.

-Elle s'est mise à parler.

-A parler ? fit étonner Emma. Mais…elle est plus en train de dormir ?

-Justement elle y était mais elle s'est réveillée.

-Youpi, cria Andrew. On va la voir ? On va la voir ?

-Oui mon Chéri. Je voulais juste vous le dire avant d'y aller.

-Papa ? l'appela Emma.

-Oui ma Chérie.

-Ca veut dire que si on lui parle, elle va nous répondre ?

-Oui.

-Elle va pouvoir nous serrer aussi dans ses bras ?

-Oui et je pense qu'elle va vous y garder longtemps.

-Tu crois qu'elle va nous reconnaître ? Ca fait longtemps, Papa.

-Bien sûr, vous êtes ses enfants et même si vous avez grandi, elle saura qui vous êtes. Ne t'en fais pas Emma, tout va bien se passer.

-J'ai peur, avoua-t-elle.

-Moi aussi j'ai peur ma Chérie. Ca fait six ans que je ne lui ai plus parlé, prise dans mes bras et autres.

-T'as oublié embrasser, Papa, fit malicieusement Andrew.

-Andrew, fit Harry gentiment. Tu sais Emma, ta Maman t'aimera autant que quand tu étais avec elle. Pour elle, rien n'aura changé, vous serez toujours ses deux petits bébés qu'elle a vu grandir pendant un peu plus de deux ans.

-Elle nous aime toujours ?

-J'en suis persuadé. Je suis sûr qu'elle a demandé de vos nouvelles à Ginny. Alors, on va voir votre Maman ?

-Ho oui ! ! ! ! ! répondirent en même temps les deux enfants.

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Quand Harry arriva avec ses deux enfants à Saint-Mangouste, il se dirigea immédiatement à l'étage où se trouvait Catherine en tirant ses enfants avec lui.

-Papa, cria Emma plusieurs fois jusqu'à qu'il s'arrête et se retourne vers lui.

-Quoi ? Que se passe-t-il ?

-Tu vas trop vite. Andrew arrive à te suivre mais pas Moi.

-Excuses-moi ma Chérie. Viens je vais te porter comme ça, ça ira mieux.

Harry prit sa fille dans ses bras et la mit sur sa hanche gauche pour pouvoir quand même tenir la main de Andrew qui était toujours part terre.

-C'est bon Andrew, tu peux suivre ?

-Oui, Moi je suis un grand, fit-il en regardant sa sœur.

-Andrew, le prévint Harry. Allez, on y va.

Quand ils arrivèrent enfin devant la porte, Harry resserra sa prise sur la main de son fils et tint Emma encore plus contre lui. Il prit une grande respiration et frappa à la porte.

-Entrée, fit la voix qu'il reconnut comme celle de Ginny.

Il entra suivit pas Andrew et put voir qu'il y avait déjà quelques personnes qui étaient arrivées. Ginny se trouvait à côté de Catherine avec Cathy (ndla : la fille de Ginny) assit sur les genoux de sa mère et Drago qui serrait Catherine dans ses bras. Il y avait également Hermione assise sur une chaise non loin avec une main sur son ventre et Ron debout derrière elle. Aucun de leurs trois aînés n'étaient là, ils avaient dû les confier à leur grand-mère.

En entendant la porte se refermait, Drago relâcha Catherine et fit un grand sourire à Harry qui lui répondit par un sourire un peu crispé.

-Harry, tu en as mit du temps. On croyait que ça serais-toi le premier à arriver, fit sarcastiquement Drago.

-Désolé mais j'étais en pleine séance d'entraînement et je devais aller récupérer les monstres, fit Harry en plongeant ses yeux dans ceux de la jeune femme se trouvant dans le lit.

-Hé, fit Andrew. Je suis pas un monstre. Emma, je dis pas mais pas Moi.

-Méchant, répliqua Emma.

Catherine s'arracha aux yeux de Harry et posa son regard sur les deux enfants.

-Andrew ? Emma ?

Les deux enfants se tournèrent vers la voix qui les avait appelé et virent leur mère leur sourire.

-Maman, s'exclamèrent tous les deux.

Andrew enleva sa main de celle de son père et se jeta dans les bras de sa mère qui le serra très fort contre lui. Quand à Emma, elle se mit à se tortiller dans les bras de son père, jusqu'à qu'il décide de la poser à terre. A son tour, elle alla vers sa mère et monta sur le lit pour avoir aussi un gros câlin.

-Mes Amours, fit Catherine en les serrant très fort contre elle et en leur embrassant la tête. Vous allez bien ?

-Oui, Papa s'occupe très bien de nous même si il est pas tout le temps là, répondit Andrew en mettant sa tête dans le cou de sa mère.

-Pourquoi il n'est pas tout le temps là ?

-Parce qu'il a soit entraînement de Quidditch ou soit des matchs. Mais quand il a des matchs Tonton Mumu nous y emmène.

-Tonton Mumu ?

-Ben oui, fit Emma en relavant la tête pour regarder sa mère. Tu te rappelles bien, le Tonton à Papa ?

-Oui oui, je m'en souviens ma Puce.

-En plus, maintenant il y a Jojo et la petite Emis alors c'est marrant de jouer avec eux quand on est avec Tonton.

-Jojo ? Emis ? Ce sont qui ?

-Ben les enfants à Mumu et Tonk.

-Tonk ? Je ne comprends pas tout ma Puce. Qui es Tonk ?

-Nymphadora Tonk est la femme de Remus, lui répondit Harry. Ils ont été tous les deux très pressés auprès des enfants et de Moi et le sont toujours autant.

-Harry !

-Emma, Andrew, vous venez vers Moi ? leur demanda Ginny.

Les enfants descendirent du lit après un dernier gros câlin à leur Maman et allèrent vers Ginny qui s'était levée pour s'éloigner du lit avec Cathy dans les bras. Harry s'assit sur le rebord du lit et Catherine se jeta dans ses bras. Le jeune homme la serra très fort contre lui et enfouilla son visage dans le cou de la jeune femme pour respirer son odeur.

-Tu m'as tellement manqué, fit Harry en déposant un baiser dans son coup.

-Toi aussi Harry. Pendant que j'étais au manoir, je pensais chaque jours à Toi. De plus, Andrew te ressemblait beaucoup, alors qu'il n'avait que deux ans, alors j'avais juste à le regarder pour te voir, fit-elle en commençant à pleurer.

-Chuttt, c'est fini. Maintenant, on est tous les quatre et personne ne pourra nous séparer. Je te le promets.

-Harry ?

-Oui, fit-il en s'éloignant pour pouvoir la regarder dans les yeux.

-Je t'aime toujours autant qu'avant, si ce n'est plus.

-Je t'aime aussi Catherine.

Harry s'approchant d'elle et l'embrassant comme il rêvait de le faire depuis six ans. Ils s'embrassèrent pendant plusieurs minutes, jusqu'à qu'un raclement de gorge ne les interrompe. Quand Harry se retourna, il put voir Remus portant Jonathan dans ses bras et Tonk à côté de lui avec Emis.

-Emis, fit Emma en allant vers Tonk. Tu vas bien ?

-Emma, je t'ai déjà dit qu'elle était trop petite pour te répondre, fit gentiment Tonk en se baissant pour être à la taille de l'enfant alors qu'Emis pousser des petits gazouillis.

-C'est pas grave, répondit-elle en embrassant la petite sur le front et Tonk sur la joue.

-Comme ça Tonk a le droit à un bisou en arrivant alors que ton Parrain n'en a pas le droit quand tu es arrivé, fit Ron en rigolant.

-Si si Tonton Ron, j'arrive, répondit-elle en se jetant dans ses bras pour l'embrasser.

-Son Parrain ? fit surprise Catherine.

-Ha oui ! Je ne te l'ai pas dit mais j'ai choisi un parrain et une marraine pour chacun des enfants. J'espère que tu ne m'en veux pas.

-Non, Moi aussi je voulais qu'ils en aient quand on aurait été réuni. Andrew ?

-Oui Maman, dit Andrew alors qu'il faisait un bisou à la petite Emis.

-Tu veux bien me dire qui est ton Parrain et ta Marraine.

-Ben c'est Tonton Dray et Tata Mione.

-D'accord. Et Toi, Emma ?

-Tonton Ron et Tata Gin.

-J'espère que ça te va ? lui demanda Harry en la regardant intensément dans les yeux.

-Oui, c'est exactement comme je voulais, fit-elle alors que Harry s'approcha d'elle et l'embrassa tendrement sous le regard de tout le monde.

-Papa et Maman sont amoureux, cria Andrew plusieurs fois jusqu'à que Drago aille le bâillonner avec ses mains.

-C'est bon, on a compris le microbe.

-Mione ?

-Oui. Tu ne m'as pas dit mais avec Ron, vous avez déjà des enfants ?

-Oui, il y a Lucas qui vient d'avoir trois ans, Aurore qui va avoir deux ans dans environ dix jours et Alexander qui a sept mois. Et bientôt, les jumelles.

-Ca fait une famille nombreuse. Et vous comptez appeler les jumelles comment ?

-Lucile et Maude.

-C'est joli.

Hermione allait la remercier quand de nouveaux coups à la porte retentirent.

-Entrée, fit Harry.

La porte s'ouvrit et un homme ressemblant à Catherine et portant un petit garçon rentra dans la chambre. A côté de lui, se trouvait une jeune femme qui avait un ventre bien arrondit.

-Mathias ! s'écria Catherine.

-Catherine. Mickaela, tu veux bien le prendre ?

-Je vais le faire, fit Harry s'approchant de lui pour prendre le petit garçon dans ses bras. Mickaela, assis-toi, ajouta Harry en lui montrant une chaise.

Mathias alla vers sa sœur et la prit dans ses bras en la serrant contre lui. Ce n'est qu'au bout de cinq minutes, qu'ils se séparèrent l'un de l'autre.

-Je suis heureux que tu te sois enfin réveillée.

-Moi, c'est de te revoir. Qui est ce magnifique petit garçon ? demanda Catherine en regardant l'enfant que portait Harry dans ses bras en le faisant rigoler.

-C'est Christopher, mon fils.

-Ton fils ?

-Hé oui, je me suis enfin trouvé quelqu'un, petite sœur. D'ailleurs, je vais te la présenter, ajouta-t-il en allant vers sa copine. Catherine, voici Mickaela, ma copine et la mère de mon fils Christopher ainsi que de mon futur deuxième petit gars.

-Enchantée Catherine.

-Moi aussi Mickaela. Il est pour quand et s'appellera comment ? demanda-t-elle en fixant le ventre de la jeune femme.

-Pour Mai et sa sera un petit Quentin, répondit Mickaela.

-Félicitation. Harry, tu m'emmène mon neveu, s'il te plait.

Harry posa Christopher dans les bras de sa Tante.

-Tu es trop mignon. Un futur beau gosse comme ton père. Faudra qu'on fasse attention à Toi à l'école avec toutes ses filles.

-Tu devrais plutôt faire attention à ton fils qu'au mien, la taquina Mathias. C'est déjà un bourreau des cœurs à six ans.

-Qu'est-ce que tu veux, c'est un Potter. Et les Potter ont toujours été ainsi, il y a juste à voir son grand-père et son père, répondit Remus en rigolant.

-C'est pas ma faute, c'est les filles qui viennent vers Moi, se défendit Andrew.

-T'inquiète mon fils, ils sont juste jaloux, lui avoua son père en le prenant dans ses bras.

-Tu vas voir Potter, si on est jaloux, répliqua Mathias.

-Je t'attends Broke.

-Vous allez pas recommencer, se désola Mickaela. Pire que des enfants de trois ans.

Et avant que l'un ou l'autre puisse répliquer, Ginny demanda l'attention de tout le monde. Elle fixa son regard sur Drago et déclara à tous.

-Je suis enceinte.

Fin

o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Alors ?

Ce dernier chapitre vous a plu ?

Vous en pensez quoi ?

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

En le relisant, je trouve que la fin est un peu spéciale mais je l'adore quand même.

Alors quelques petites indications si ça en intéresse certain.

Ginny est enceinte d'un petit garçon comme elle le souhaitait.

Elle et son mari décideront de l'appeler Matthews.

Ce n'est pas très important mais je voulais vous le dire quand même.

Et Hermione est enceinte de 6 mois, c'est donc Quentin qui naîtra avant les jumelles lol.

Je me suis amusée à donner à chacun des enfants une date de naissance qui représente à chaque fois quelque chose pour Moi, par contre les années n'ont rien à voir, c'était pour que ce soit plus simple à faire. Pour m'amuser je vais vous les mettre :

-Andrew et Emma Potter : le 25 Janvier 2010 (Anniversaire de ma Mère)

-Cathy Malefoy : le 3 Février 2013 (Anniversaire de ma Belle-Sœur)

-Lucas Weasley : le 7 Mars 2013 (Anniversaire de ma Meilleure Amie : Didi)

-Jonathan Lupin : le 24 Décembre 2013 (Anniversaire de mon deuxième Grand Frère)

-Aurore Weasley : le 24 Mars 2014 (Anniversaire d'un petit garçon qui compte pour Moi)

-Christopher Broke : le 17 Septembre 2014 (Anniversaire d'un second petit garçon qui compte pour Moi)

-Alexander Weasley : le 29 Août 2015 (Anniversaire d'une petite fille qui compte pour Moi)

-Emis Lupin : le 25 Septembre 2015 (Anniversaire d'un Super Ami)

-Quentin Broke : le 9 Mai 2016 (Anniversaire de mon premier Grand Frère)

-Lucile et Maude Weasley : le 14 Janvier 2016 (Anniversaire d'une très Bonne Amie)

-Matthews Malefoy : le 22 Novembre 2016 (Anniversaire de la fille que je considère comme ma deuxième Meilleure Amie)

Alors maintenant je voudrais remercier toutes les personnes qui m'ont laissé au moins une review pour cette histoire. Un grand merci à : Ninie, delseroasn, LuckyPotterCullen, kamomille, ofel, Kilou et Lo!.

Et je tiens aussi à remercier toutes les personnes qui m'ont lu mais qui ne m'ont jamais laissé une seul review. Si vous souhaitez le faire et me dire ce que vous en avez pensé c'est le moment vu que c'est le dernier chapitre. De plus, si vous le faites, ça me fera très plaisir.

Je vous dis à très bientôt pour mes autres fictions.

D'ailleurs, j'ai posté, il n'y a pas longtemps le premier OS de mon recueil sur les Maraudeurs : "Une journée avec les Maraudeurs". Et je vais immédiatement poster le deuxième. Si le coeur vous en dit, allez les lire et dites-moi ce que vous en pensez.

Les OS parlent surtout de Sirius Black et d'une moldue Catherine Broke qui est la meilleure amie de Lily. Mais il y a également James Potter, Lily Evans, Remus Lupin et Amandine Mahoux (deuxième amie moldue de Lily). J'espère qu'ils vous plairont.

Bizous à tous.