Titre : Le tour de Las Noche nu

Disclaimer : Bleach n'est pas à moi, comme vous vous en doutez.

Pairing : Il n'y en a pas. Quelques tentatives repoussées, uniquement.

Rating : T

Warning : Aucun.

Résumé : Ichimaru l'avait dit, et maintenant Aizen l'oblige à tenir sa parole. Il fera le tour de Las Noche nu. Et tout ne se passera pas comme prévu, c'est à dire dans la plus grande discrétion.

Note : Encore un gros crack en plusieurs chapitres, à vue de nez, je dirais cinq. L'auteur ne boit pas, ne fume pas, n'est pas internée, n'a pas besoin de l'être, je vous remercie d'y croire, XD! Par contre, je m'ennuie un peu pendant les vacances, et voilà le résultat!! L'idée vient de ma fic "Grimmjow je te veux, je t'aurai!", où il fallait que je mette un truc stupide dans la bouche de Gin, et de l'insistance des revieweuses (merci à toutes!) pour que je décrive le gage d'Ichimaru. D'où la fic un peu frappée que vous avez là.

En tout cas, j'espère que ça vous plaira! Bonne lecture!


Ichimaru avait bien du mal à taquiner Tousen ces derniers temps :

-Tousen-saaan, rigole un peu!! C'était pour plaisanter que j'ai mis du poivre dans ton thé!

-Je ne trouve pas cela particulièrement drôle. Mais à propos de rigoler, tu avais dit que tu ferais le tour de Las Noche nu, tu te souviens?

-Je n'ai jamais dit ça!! Tu n'as pas voulu tenir le pari alors je n'ai pas perdu! Il n'y avait pas de pari! Si tu n'avais pas été aveugle je t'aurais dit que c'était pervers. Mais habillé ou nu, ça ne change rien pour toi! Pas la peine de m'obliger à faire ça!

Ou encore :

-Viens boire du saké avec moi, Tousen-san!

-Et ton tour de Las Noche nu? rétorqua l'aveugle, irrité d'être dérangé dans ses pensées par Ichimaru.

Et aussi :

-Allez!! Le dernier arrivé chez Aizen déclare son amour éternel à Noitora!

-On pourra envisager ça quand tu auras fait le tour de Las Noche nu comme tu l'avais dit.

-Tu n'es pas drôle, Tousen-san!

--

Et bien évidemment, tout cela finit par parvenir aux oreilles d'Aizen.

-Faire le tour de Las Noche nu? C'est bien ton genre de proposer des choses pareilles, Gin, rit le maître de l'Hueco Mondo.

-Oui mais Tousen-san n'a pas tenu le pari!

-Tu as affirmé ça avant de me proposer de participer, rétorqua calmement Tousen. Et peut-être que te forcer à tenir ta parole te fera réfléchir avant de me harceler pour faire des paris idiots.

-Du calme, tous les deux, intervint une nouvelle fois Aizen. Il y a un moyen de vérifier qui a raison.

Les deux ex-capitaines se tournèrent vers lui, interloqués et méfiants.

-Il y a aussi une caméra dans la salle de surveillance, et tout est enregistré.

-T'as vraiment confiance en personne, railla Ichimaru.

Tousen se contenta de froncer les sourcils, et ils suivirent leur seigneur jusqu'à un ordinateur, ou il lança la vidéo :

--

Ichimaru est assit et se tient les côtes devant l'image de Grimmjow, harcelé par les filles. Tousen est debout et marque sa désapprobation (limitée, car il s'agit de Grimmjow) d'un très léger froncement de sourcil.

-Il va se faire avoir, commenta Gin.

-Non, je pense qu'il va réussir à s'échapper. Il est assez imprévisible.

-Tu plaisantes, c'est Szayel qui a machiné tout ça! Il s'en sortira pas!

-Peut-être.

-Je fais le tour de Las Noche à poil s'il s'en sort!

-...

-Parions! Tu tiens, Tousen-san?

-Non. ça ne m'intéresse pas.

-Moi si. /sourire inquiétant/ Alleeeeeeeeez!!

-Non. Je ne tiens pas à faire le tour de Las Noche nu si Grimmjow est encore plus incompétent que je ne le croyais.

-T'es pas drôle, Tousen-saaaan! S'il te plaîîîîît!!

-N'insiste pas.

--

-Et bien, c'est clair maintenant, annonça Aizen en regardant ses acolytes.

Silence radio de la part des deux qui attendent le verdict.

-Tousen a raison, Gin.

-Noooooooooon! Il a pas tenu!!

-Tu as dit que tu ferais le tour de Las Noche nu si Grimmjow s'en sortait, et seulement après tu as proposé à Tousen d'entrer dans le pari. Quand comptes tu tenir ta parole?

-Mais, Aizen-sama...bredouilla le pauvre Gin, ayant perdu son sourire.

-Pas de "mais".

--

-Non, Gin, tu as beau avoir dit "à poil", ce n'est pas la peine d'essayer de contourner, alors retire moi ce déguisement de renard, tout poilu soit-il! Et d'ailleurs, d'ici ce soir tu vas me donner une date et une heure!

--

-Alors Gin?

-Demain soir, vers deux heures du matin, quand il n'y a que les gardes. Avec un peu de bol, le temps que je finisse mon tour, personne n'ira prévenir les filles.

-Las Noche est grand, tu sais?

-Si Loly et Menoly dorment, il n'y a pas de raison pour que je retrouve les fraccions d'Hallibel et de Stark devant ma porte, attendant que je finisse mon tour pour me voir rentrer nu dans ma chambre!

-C'est vrai.

Voyant qu'Aizen et Ichimaru avaient fini de parler, Grimmjow s'éclipsa discrètement de la salle du trône, n'en croyant pas ses oreilles.

--

Durant la nuit, Szayel était devant son ordinateur, pour ne pas changer. Il était intrigué par une silhouette qui apparaissait de temps à autre dans le champs de ses caméras. Cette personne devait bien connaître l'emplacement des caméras, puisqu'elle se tenait tout le temps hors champ ou presque. Et pas moyen de l'identifier! Mais le plus inquiétant, c'était les messages radios qu'il captait :

-Allo, allo, groupe panthère canon appelle groupe sexy albinos. Tps passe près de chez Pinky. Je répète, Tps passe près de chez Pinky. Trouvez le moyen de le rabattre vers groupe joli smiley pour qu'elles aient enfin le cable, je répète...

-Groupe sexy albinos à groupe panthère canon : bien reçu. Je répète, bien reçu. Nous envoyons groupe glaçon torride s'en occuper!

--

A deux heures tapantes du matin, Gin ouvrit doucement sa porte, vérifia qu'il n'y avait personne, et s'élança dans le couloir, essayant d'éviter le plus possible les caméras. Il se déplaçait en shumpo, silencieusement, sur les poutres du plafond. Il s'arrêta un instant et se cacha dans l'ombre quand il aperçut Noitora qui passait dans le couloir, en dessous de lui.

-Bordel, mais il ne dort pas, lui?? pesta intérieurement l'ex-capitaine.

Noitora n'avait pas pour habitude de se promener dans les couloirs aussi tôt dans la journée. Mais la veille au soir, il avait trouvé un message dans sa chambre, visiblement glissé sous sa porte.

"Jolie JF à forte poitrine a parié qu'elle te battrait ou qu'elle ferait des choses coquines avec toi. RDV à 2h30, demain matin, sans Tesla."

Il ne savait pas qui avait bien pu mettre ce message (ce n'était pas le genre d'Hallibel) mais en tout cas l'offre était alléchante, pensa notre macho en imaginant le plaisir d'une victoire facile et ce que les choses coquines pouvaient bien être.

--

Quand il se fut éloigné, Gin repartit pour son tour de Las Noche, fulminant contre les espadas insomniaques, l'esprit borné de Tousen, les paris stupides impliquant la nudité, et lui même pour les avoir fait. Et il accéléra, parce que, comme l'avait dit le maître de l'Hueco Mondo, Las Noche était grand et que s'il ne se pressait pas il n'aurait pas fini avant que tout le monde se réveille. Et qui dit du monde debout dit adieu la discrétion, et qui dit adieu la discrétion disait aussi adieu à une bonne partie de son capital dignité.

Tout à ses doléances, Ichimaru passait au dessus de la tanière des Tres Chiffras, sans remarquer les ombres devant lui et encore moins la corde qui était tendue entre deux piliers.

-Ouaaahhhhhhh! cria-t-il en faisant une entrée digne de Dordogni dans ses meilleurs jours.

Il s'écrasa plus ou moins élégamment par terre, heureusement masqué par un nuage de fumée. Et c'est à ce moment là qu'il vit une dizaine d'ombres l'encercler. La poussière se dissipa, dévoilant ses agresseurs, et par là même son anatomie qu'il s'empressa de cacher.

-Ouuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiii!! Il est bien à poil comme on nous l'avait dit!!

-Kyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyaaaa!

Derrière son écran, Szayel plaqua ses mains devant sa bouche en découvrant le spectacle, choqué.


Alors? Le début vous plaît? Merci à Nobu-chi pour le Pinky, et Nanamy aussi.