DISCLAMER: Bleach et tous ses personnages sont la propriété exclusive de Tite Kubo. L'histoire qui va suivre n'est que le fruit de mon imagination et je m'autorise à la modifier quand bon me semble. Avant toute éventuelle traduction, merci de me contacter.

Chapitre 1: il était une fois: retour dans le passé

La lune… cet astre était si proche. Tellement proche de lui. Illuminée par le soleil, son reflet au dessus de l'eau est d'un blanc semblable à celui de ses cheveux.

Le capitaine de la dixième division s'est toujours senti bien lorsqu'il regardait la lune.

Matsumoto- Taaaaisho!!

Et voilà, on ne peut jamais être tranquille.

- Taisho! Qu'est ce que vous faites ici? Ça fait 3 heures que je vous cherche.

Hitsugaya- et bien tu m'as trouvé maintenant.

- dîtes taisho! Ça vous dirais de m'accompagner au…

- pas question!

- mais je n'ai même pas fini ma phrase.

- je la connais déjà.

- t'es pas drôle Toshirô!

- c'est hitsugaya taisho… et puis qu'est ce qui te prend de m'appeler par mon prénom?

- C'est juste que je m'inquiète pour vous taisho.

- je n'ai pas besoin qu'on me materne. Si tu as tant besoin de compagnie, va chercher abarai ou madarame, je suis sûre qu'ils seront ravis de t'accompagner te souler.

- mais taisho…

- Matsumoto, tu veux bien me laisser maintenant!

- Vous êtes sur que ça va?

- je vais bien

- vous, j'en suis sûre, vous êtes amoureux!

- et toi, j'en suis sur, tu feras une belle dame de glace si tu n'es pas partie dans 5 secondes…

-Taisho…

-4, 3, 2…

Matsumoto disparut aussi vite qu'elle était arrivée.

De quoi je me mêle franchement. Et voilà! Toute l'atmosphère paisible s'est envolée dès l'arrivée de cette enquiquineuse. Amoureux? Lui? Non mais et puis quoi encore. La seule personne qu'il aimait devait être son zampakutô, vu qu'il était aussi froid que lui.

Evidemment, il y a aussi Hinamori, sa sœur de lait. Mais avec elle, c'est plus un amour fraternel qu'autre chose.

De retour dans sa solide solitude, hitsugaya replongea ses yeux océans dans le blanc lunaire qui l'illuminait. Il ferma les yeux quelques secondes.

- Akio, sèche tes larmes mon chéri. Dit une douce voix à son oreille.

- Aki-nii-san! Veux' Bisous!

Hitsugaya rouvrit les yeux avec une telle violence qu'il eu mal à la tête. Ces voix, ces visages flous… et cette audace d'être aussi familier avec lui: qui sont ces deux femmes? Qui est cette fillette?

L'obsession l'avait pris depuis 3 semaines déjà. Des souvenirs, presque des cauchemars pour lui, tant il souriait à chaque fois que ces visages apparaissaient. Et cette obsession le rendait encore plus froid et distant que d'habitude, et évidemment, matsumoto s'en était rendu compte et cherchait à savoir se qui le travaillait.

Il le sentait, les problèmes n'allaient pas tarder à arriver, surtout qu'il s'obstinait à dire «je vais bien» et, il ne sait pas trop comment l'expliquer, mais chez sa vice-capitaine, «je vais bien» percute dans son cerveau et se transforme en «je vais mal».

Matsumoto avait toujours veillé sur lui comme une grande sœur le ferait avec son petit frère. C'était très gentil de sa part, mais, le seul problème, c'est qu'il avait horreur de ça.

Et depuis qu'il s'était rencontré, elle s'était jetée sur lui et ne l'avait plus lâché.

FLASH BACK

Ukitake se présente à l'école des shinigamis accompagné d'un enfant aux cheveux blancs, ce qui ne me manque pas d'attiré toute l'attention sur eux.

- ne soit pas gêné toshirô. Je suis capitaine donc quand je me présente, j'attire les regards.

- Je ne pense pas que se soit vous qu'ils regardent

Tous les regards sont en effet tournés vers le «petit» garçon.

- Tu crois que c'est le fils d'Ukitake taisho? dit bas une shinigamis.

-non, non, ne dit pas ça! Tu vas me briser le cœur!!

Ukitake se dirigea vers une salle et y entra. Le cours qui s'y déroulait ressemblait plus à une grande leçon de divertissement qu'à un cours théorique de sort d'emprisonnement. Cependant, l'entrée du capitaine eu pour effet de ramener le silence immédiatement.

- Je vois qu'au moins un capitaine arrive à faire revenir le calme dans cette salle, soupira le prof. Ukitake taisho, quel plaisir et quel honneur de vous voir ici.

- Je suis chargé de vous amener un nouvel élève.

-trois mois après la rentrée?

- il est vraiment très doué. C'est pour cela que le commandant a décidé de lui accorder une dérogation.

Au fond de la salle, un garçon aux cheveux rouges s'agite un peu.

-encore un fils à papa. Même pas cap' de commencer en même temps que tout le monde.

-Renji! Arrête, tu ne sais même pas à quoi il ressemble. Lança kira

- et puis moi je suis sûre qu'il sera très gentil. Murmura hinamori

- mais pourquoi je traine avec vous deux?!

-ABARAI! VOUS AVEZ UNE REMARQUE A FAIRE? cria le professeur

- Zut grillé. Je disais juste que je serais ravi que le nouveau s'installe à coté de moi.

-Comme c'est attentionné de votre part, dit ukitake, mais je préfère le laisser s'installer où il le souhaite. Viens, rentre, n'ai pas peur.

-… qui vous a dit que j'ai peur? Lança hitsugaya en entrant dans la salle de classe.

Il avait beau faire le fier, au fond de lui-même, hitsugaya était terrorisé. Mais il ne voulait surtout pas que ça se voit, déjà qu'il n'avait que 10 ans, manquerait plus qu'il se mette à trembler comme un bébé. Il sentait tous les yeux des shinigamis sur lui, leur regard interrogateur, leur murmure.

-mais c'est un gamin! Murmura renji à kira.

- c'est peut être le fils d'ukitake.

-Non! Je le connais! dit hinamori un large sourire aux lèvres.

-QUOI?! s'écrièrent Renji et Kira

-YOUHOU!! SHIRO-CHAN!!

Hitsugaya crut s'évanouir premièrement puis vira au rouge.

-heu… tu la connais toshirô? demanda ukitake

-oui… malheureusement.

-Mademoiselle hinamori, je vous prierai de bien vouloir garder votre calme, dit le prof

-Oups, désolé.

-quelle chance! Il fallait que sur toutes les classes, je tombe justement sur celle de Momo. Je ne pourrais pas changer de classe?

-Désolé mais c'est la seule classe qui est à peu près à ton niveau. Tu as de la chance, au moins tu ne seras pas seul les premiers jours.

- tu parles d'une chance, soupira hitsugaya en se dirigeant vers une place vide devant lui.

A l'heure du repas, hitsugaya se mit à part sous un arbre pour déjeuner, voulant être seul. Manque de pot pour lui, kira, renji et hinamori s'installèrent avec lui.

- alors comment ça va «shiro-chan»! dit renji en riant

- je m'appelle toshirô hitsugaya… et non shiro-chan, hein hinamori, tu te souviens?

-c'est vrai, je t'ai promis de t'appeler par ton nom complet le jour où tu rentrerais à l'école des shinigamis. Mais au fait? Qu'est ce que tu fais ici?

- ça ne te regarde pas.

-Wa! Mais c'est qu'il est froid le petit shiro-chan!

- je ne suis pas petit! Je grandis lentement, c'est tout! Rouspéta hitsugaya

- je crois que tu l'as vexé renji.

-allons, ce n'est pas grave kira, il le taquinait seulement. Il ne va pas se fâcher pour ça, n'est ce pas shiro-chan?!

-hinamori!

-pardon. Toshirô-chan. Je peux t'appeler comme ça non… ou plutôt hitsugaya-kun? Lequel tu préfères?

Hitsugaya avait déjà mal à la tête. Et dire qu'il allait devoir se farcir ces trois là pendant toute sa scolarité.

-Ca alors! Mais qu'est ce que tu fais ici toi? Lança une voix féminine qui fit sursauter les quatre élèves.

Hitsugaya se retourna et vit une jeune shinigami aux longs cheveux roux et à la poitrine plutôt imposante penchée vers lui.

-bonjour rangiku-san! Tu vas bien? dit hinamori

- toujours prête pour une tournée! Mais tu n'as pas répondu à ma question mon petit chou! Tu fais quoi ici?

Kira, hinamori, renji et rangiku sentirent un vent froid les traverser un court moment.

- POUR LA DERNIERE FOIS, JE M'APPELLE HITSUGAYA TOSHIRO ET JE NE SUIS PAS PETIT!!

-calme toi shi… je veux dire hitsugaya-kun!

-ha ah ah! T'a pas changé toshirô! Toujours aussi froid! Enfin bon, je suis contente de voir que tu as suivi mon conseil!

-vous vous connaissait tous les deux? S'interrogea hinamori, surprise

-mais bien sûr! s'exclama matsumoto! Ce charmant petit… heu… grand garçon m'a aidé à me sortir d'une situation périlleuse.

-c'est vrai shiro-chan?

-pas vraiment… et ne m'appelle pas shiro-chan!

- et il est modeste en plus. Mais faut pas le cacher toshirô! Je te suis redevable pour ça et donc je continuerai à te rendre visite, surtout maintenant que tu es un shinigami aussi!

-pas la peine. Tu ne feras que me déranger.

-mais si j'insiste. A partir de maintenant, toi et moi on sera encore plus proche qu'avant, termina matsumoto en sautant sur hitsugaya pour l'embrasser.

-Matsumoto, arrête! dit hitsugaya en se débattant.

-3ème siège matsumoto! Où êtes-vous? Votre cours est censé avoir commencé depuis une heure!

-houlà! J'ai intérêt à filer avant qu'il ne me trouve. A plus tard… shiro-chan!

-MATSUMOTO!!

Matsumoto partit à une vitesse extraordinaire, laissant un sentiment étrange chez nos quatre shinigamis.

-dit moi toshirô, commença renji, qu'est ce que tu as fait pour rangiku pour qu'elle se colle autant à toi.

-ça ne te regarde pas.

-Allez dit le shiro-chan!

Hitsugaya soupira et leur expliqua qu'il y avait environ un an, il avait aidé matsumoto à se tirer d'une situation assez embarrassante sans vraiment le vouloir. Alors qu'il se promenait, elle l'avait prise dans ses bras sans crier gare et avait prétexté à deux types qui lui courait après que s'était son petit frère et que si elle avait «pioché dans le magasin d'alcool», c'était pour lui permettre de découvrir les joies de l'alcool. Chose étrange, les deux shinigamis l'ont crut et la laissèrent tranquille. Plus étonnée qu'hitsugaya, Matsumoto se mit en tête que ce «petit» avait une bonne étoile qui le protégeait et qui l'avait protégé elle aussi par la même occasion, l'évitant ainsi de gros problème et un possible renvoi de sa division qu'elle venait tout juste d'intégrer. Elle avait donc décidé qu'elle lui serait redevable.

-Je ne savais pas que tu avais d'autres amis que moi, shiro-chan! dit hinamori, un peu surprise

-ce n'est pas une amie.

Un autre shinigami s'approcha d'eux.

-Salut hinamori-chan.

-Ah… Fujiko-san. Bonjour, ça va? répondit hinamori avec très peu d'enthousiasme.

-j'ai deux places pour aller voir un film samedi. Je passe te chercher à 3heures.

-c'est gentil mais je n'ai pas trop envie d'aller au ciné…

-ce n'était pas une proposition mais une information.

-mais je n'ai pas envie…

-tu ne sembles pas bien comprendre. Tu n'as pas le choix, dit le shinigami en s'approchant d'hinamori.

Alors que Renji et Kira s'apprêtaient à intervenir, la main d'hitsugaya s'interposa entre Fujiko et Hinamori.

-Et moi je pense que tu n'as pas saisi, dit hitsugaya. Elle t'a dit non, alors, laisse la tranquille.

-Ecoute morveux, je ne sais pas qui tu es mais t'as intérêt à te mêler de tes oignons.

-Shiro-chan…

-Hinamori ne veut pas sortir avec toi, alors laisse tomber.

Fujiko commença a dégainé son sabre.

-A ta place, fit hitsugaya, je ne ferais pas ça.

-c'est un petit garnement comme toi, sans épée en plus, qui compte me dire ce que je dois faire ou non?!

Hitsugaya se leva, et après quelques petits enchainements d'arts martiaux sous les yeux étonnés de renji et kira, adjugea une correction à Fujiko.

-1: mon nom c'est hitsugaya toshirô. 2: Si tu tiens à rester en un morceau, je te conseille de laisser hinamori tranquille 3: si jamais je te vois encore l'embêter…

Hitsugaya lui jeta un regard qui glaça Fujiko sur place.

-… alors, continua hitsugaya, je ne répondrai plus de mes actes.

Fujiko partit sans demander son reste. Kira et renji étaient encore sous le choc de ce qu'ils venaient de voir.

-tu devrais te méfier plus hinamori, dit hitsugaya en s'appuyant contre l'arbre.

-t'es trop fort Toshirô. Tu es sur que tu n'as que 10 ans? s'exclama kira.

-tu as de la chance hinamori. Ton petit ami est un dur, ajouta renji.

- renji!! s'écria hinamori toute rouge. Shiro-chan n'est pas mon petit ami!

-encore heureux, ajouta hitsugaya.

- Dans tous les cas… Merci, hitsugaya-kun.

Hitsugaya esquissa un rapide sourire avant de s'éloigner du trio.

-Où… où vas-tu comme ça shiro-chan? Cria hinamori alors qu'il était déjà assez loin.

-Ce ne sont pas tes affaires… et c'est hitsugaya!!

Environ 18 mois plus tard.

-Vous avez entendu, il parait qu'aujourd'hui nous allons avoir la visite du commandant! C'est une bonne opportunité pour se faire remarquer, qu'en penses-tu renji? Renji, tu m'écoutes?

-hein? Désolé kira. Qu'est ce que tu disais?

- mais c'est quoi son problème à Renji? Ça fait presqu'une semaine qu'il est comme ça. Demanda kira à hinamori.

- c'est à cause de rukia-san. Tu sais, comme elle a été adoptée par la famille kuchiki, ils peuvent plus se voir. Il doit se sentir seul. Dit moi shiro-chan, si ça avait été moi, est-ce que tu t'y serais opposé?

-pourquoi faire? Au moins j'aurais été débarrassé de toi… et c'est hitsugaya toshirô mon nom.

-un peu de silence. L'heure est venu pour certain d'entre vous d'intégrer l'une des 13 divisions. Le commandant va vous indiquez dans quelle division vous êtes assignez et étant donné qu'il y a eu des remaniements, certains auront de belles surprises, conclut le professeur.

-fait que je sois dans la division d'Aizen-taisho, faite que je sois dans la division d'Aizen-taisho, priait hinamori.

-franchement, je ne vois pas ce que tu lui trouves de si génial à Aizen Sosuke, objecta hitsugaya.

-ne cherche pas à comprendre toshirô, répondit kira, elle est en total admiration devant lui depuis le jour où il l'a sauvé d'un Giant hollow. Et toi, dans quelle division souhaiterais tu être?

-je m'en fiche totalement.

Le capitaine fit son entré dans la salle où étaient rassemblés tous les shinigamis de l'école. Après un discours long et ennuyeux, il se décida a annoncé les affectations dans l'ordre des divisions. Hinamori, renji et kira étaient déjà tous intégrés, et il ne restait plus que hitsugaya. Une rumeur circulait sur le petit prodige, disant que son ascension rapide le permettrait d'avoir un poste dans la division du commandant, un honneur, surtout, pour un enfant de 10 ans.

-passons à la dixième division. Cette division est assez particulaire car elle n'a pas encore de capitaine. Je vais donc appeler les shinigamis qui rejoignent cette division.

Après à peu près 30 appels, le capitaine de la première division fit une pose.

-j'appelle désormais, Hitsugaya Toshirô.

Hitsugaya se leva et s'approcha du capitaine.

-Hitsugaya Toshirô, trois de mes capitaines m'ont rapporté vous avoir vu utilisé avec talent votre zampakutô. Quel est son nom?

-Hyorinmaru, le dragon de glace.

- Les rapports indiquent que vous l'avez maîtrisé en très peu de temps, bien qu'il s'agisse du plus puissant des zampakutô de glace.

-waouh, il est si fort que ça le petit? Chuchota un shinigami.

-fait gaffe à ce qu'il ne t'entende pas, il pourrait te congeler sur place. Je sais ce que je dis, je me suis entrainé et battu avec lui, il est très fort, répondit un second shinigami.

-shiro-chan…

-Hitsugaya toshirô, continua le commandant, après concertation avec les autres capitaines, la chambre 46 a décidé de vous confier le commandant de la dixième division.

-hein? s'exclama tous ceux qui avaient été sélectionné pour être dans cette division.

-Ce minus va être notre capitaine? Murmura une shinigami.
-Moi je lui trouve un air séduisant avec son petit côté rebelle, dit une autre shinigami.

-Et ben, si on m'avait dit que toshirô serait mieux gradé que moi, dit renji. De toute façon, je m'en fiche un peu.

-Bravo Shiro-ch… hitsugaya-kun! s'écria hinamori en lui sautant déçu.

- vice capitaine hinamori, commença le commandant, voulez vous bien retourner à votre place.

- heu… à vos ordre commandant!

-mais attend! Je croyais qu'il fallait maitriser le bankai pour être capitaine, demanda kira à renji.

-Concernant votre bankai, dit le commandant, ne vous en fait pas. Il est normal que vous ne puissiez pas encore bien le maitriser compte tenu de votre jeune âge. Avec le temps, vous le maitriserez de mieux en mieux.

-voila la réponse à ta question kira, répondit renji en ricanant un peu en voyant la mine dépitée de kira.

Hitsugaya dans tout cela n'avait encore pas dit un mot. Au départ, il ne voulait même pas être shinigami, et voila que maintenant il se retrouve capitaine. Enfin bon. On ne va pas se plaindre.

- Laissez-moi-vous présenter votre vice-capitaine, poursuivi le commandant. Vice-capitaine Matsumoto, veillez vous avancez.

- Oui, commandant.

-je vous présente rangiku matsumoto, à partir d'aujourd'hui elle est votre vice-capitaine.

Hitsugaya pâlit un petit peu. Il connaissait assez matsumoto pour savoir qu'elle était très paresseuse. Mais elle se battait plutôt bien.

-c'est un honneur d'être sous vos ordres… Hitsugaya taisho!

Hitsugaya taisho! Hitsugaya taisho! Ce que ça sonnait bien à l'oreille du jeune capitaine.

-Merci de votre confiance, commandant! répondit le tout récent capitaine en récupérant son nouvel insigne.

Bien entendu, Hitsugaya eu beaucoup de mal à s'imposer comme capitaine dans sa division. Les autres shinigamis avaient beaucoup de mal à accepter qu'un enfant plus jeune qu'eux d'au moins une centaine d'année les commande, surtout que sa froideur naturel ne faisait rien pour lui faciliter la tâche. Mais Matsumoto su le faire accepter, et petit à petit, hitsugaya finit par être respecté de tout le monde en tant que capitaine… ou presque.

-Hitsugaya-kun! Comment tu vas?

-Hinamori, pour la 4387ème fois, c'est hitsugaya-Taicho, maintenant.

-Allons Taicho! Ce n'est pas grave, vous avez grandi ensemble.

- Occupe-toi de tes affaires-toi. Tu n'as pas des rapports à rédiger au fait?... Matsumoto?

-Rangiku-san? Elle est passée où?

-Quand il s'agit de se mêler de se qui ne la regarde pas et fuir le travail, elle est plus rapide que son ombre celle la, soupira hitsugaya.

FIN DU FLASH BACK!!

En fait les choses n'ont pas vraiment changé depuis leur première rencontre. Matsumoto est la même, et il faut qu'il trouve un moyen de stopper ses visions inopinées avant qu'elle ne vienne mettre son nez dedans.

TO BE CONTINUED...