N'oubliez pas, les reviews sont le salaire de l'auteur !


Rating : K

Personnages : Ed et Havoc, en relation fraternelle

Note : Hem. Une crise d'inspiration soudaine ? Vous n'allez pas vous en plaindre, après tout...


"À vous, boss... !"

Le gamin se précipita sur la feuille comme un affamé sur une tarte aux pommes. Il attrapa le crayon, piocha une carte et lut attentivement. Breda poussa un soupir, le menton dans une main, et Fuery affichait un sourire jusqu'aux oreilles ; Havoc jouait avec le sablier, attendant le départ. Puis le gosse se pencha sur la feuille avec une mine concentrée, un bout de langue dépassant de ses lèvres sous l'effort ; le crayon parcourait le papier avec difficultés, mais parvint bientôt à finaliser ce que le blond avait en tête. Il présenta alors la feuille aux autres avec un immense sourire satisfait ; Havoc retourna le sablier.

"Euh..."

Fuery fronça les sourcils en même temps que le rouquin se grattait la tête, examinant le dessin.

"Euh... une cabane ?"

Ed secoua la tête, son sourire toujours collé au visage. "Nan !"

"Euh... une maison ?"

"Nan !"

"Euh... un immeuble ?"

"Nan !"

"C'est un nom ou un adjectif ?"

Le môme tira la langue pour toute réponse ; Breda soupira ostensiblement : pas que ça l'ennuyait, loin de là...

"Bon alors, euh... une construction ? construit ? bâti ?"

"Nan, nan, nan !!"

"Les gars, vérifiez votre temps..." signala Havoc en tapotant le sablier.

"Raaah ! Euh.... euh.... euh...."

"Tu peux toujours déclarer forfait, si tu trouves pas... !" fit Fuery, amusé. Ed trépignait sur place, commençant à se sentir vexé...

"Roh, mais qu'est-ce que j'en sais moi !?"

"Dites que je suis nul en dessin, tant que vous y êtes !!"

"Vous fâchez pas, boss..."

Breda leva les mains au ciel en s'énervant : "J'en ai marre ! Ça fait trois heures qu'on joue à ça ! Ça me gave !" Le sablier termina de se vider. Havoc attrapa la carte pour lire en même temps que le gosse expliquait rageusement :

"Mais c'était une ville !! Vous voyez pas que j'en ai fait plusieurs !?"

"... c'est nul ce jeu, de toute façon... !" bouda le rouquin, vexé.

Ed gonfla les joues pour continuer à hurler mais Havoc posa une main sur son épaule pour le calmer : "C'est bon, boss, vous fâchez pas. On ferait pas un scrabble à la place ?"

"Mais qu'est-ce que c'est que cette bande de feignasses !?!"

Tous se redressèrent à l'entrée du Colonel, sortant de ses heures sup' et qui semblait furax. "Non mais qu'est-ce que vous faites là d'abord ?! Il est presque 23h ! Vous devriez être tous chez vous !" Puis, avisant le gamin dans le groupe, il monta d'un ton : "Fullmetal !! Tu devrais être couché, qu'est-ce qu'ils t'ont encore forcer à faire ces imbéciles !!?"

Malgré les réprimandes du Colonel, chacun échangea un regard amusé, partagé entre la tentation d'éclater de rire et celle de courber l'échine et déguerpir en vitesse du QG...

"Edward !!"

Le gosse se releva fissa et suivit le Colonel qui l'entraîna vers les dortoirs, sans voir le petit blond faire signe aux autres qu'ils continueraient la partie plus tard...


Fin
506 mots