Note de l'auteur : Cette fiction est un projet qui me trottait dans la tête depuis quelques temps et que je me suis décidé à réaliser. Le Harry que vous allez voir ici sera radicalement différent de celui des livres donc vous êtes prévenus. ;) J'emprunte quelques éléments vestimentaires et scénaristiques à Darker Than Black, pour ceux qui connaissent. Le thème est assez répandu mais j'entends lui donner un nouvel aspect. J'espère que ça vous plaira.

Rating : T (par mesure de précaution, à cause de possibles scènes violentes)

Résumé : Univers Alternatif, 6ème année. Azrael est le meilleur assassin d'une organisation secrète dont les actions se passent sur le plan international. Tout se complique quand on lui assigne sa prochaine mission : infiltrer Poudlard et se rapprocher des Potter et plus particulièrement d'Andrew Potter, qui n'est autre que le Survivant et accessoirement… son frère.

Dislaimer : Harry Potter et ses personnages ne m'appartiennent pas et sont la propriété de J.K. Rolling.

Darker than Black et ses personnages ne m'appartiennent pas et sont la propriété de Tensai Okamura et du Studio Bones.

Hormis les copyrights ci-dessus, cette histoire m'appartient dans sa totalité en vertu de la législation sur la propriété intellectuelle et de celle sur les droits d'auteur.

Interdiction formelle de reproduire, d'utiliser et/ou de diffuser cette histoire sans l'autorisation expresse de son auteur.


La Trilogie des Ténèbres


Tome 1 : L'exécuteur


Prologue

Il courait à perdre haleine, son cœur battant si fort qu'il avait l'impression qu'il allait exploser. Allant de ruelle en ruelle, le sorcier avait conscience que ses efforts étaient vains. On ne pouvait pas lui échapper, personne ne pouvait lui échapper. Et pourtant, son instinct de survie se montrait plus fort que sa raison en cet instant et il continuait à courir, sachant que sa vie en dépendait.

Cela faisait près de quinze ans que John Michael Kane était entré dans l'univers de l'espionnage, travaillant dans une branche secrète du ministère de la magie des Etats-Unis. Il avait voyagé dans un grand nombre de pays, y séjournant parfois des mois et d'autres fois, seulement quelques heures. Fraîchement arrivé en France, il avait suffi de trois jours et d'un informateur à la langue trop bien pendue pour que l'organisation sur laquelle il enquêtait l'envoie LUI à ses trousses.

Personne ne connaissait la véritable identité, ou même le visage, de l'assassin qui avait été envoyé pour le tuer ce soir. On lui avait donné de nombreux noms, selon les pays dans lesquels il avait semé la mort. Car oui, l'assassin répandait la mort sur son passage comme d'autres dépensaient leur argent ou enchaînaient les maîtresses...

L'Ange de la mort, le Shinigami noir, le Faucheur… que de noms attribués à l'exécuteur sans nom et sans visage dont la liste des victimes s'allongeait un peu plus chaque jour.

L'espion ne put d'ailleurs s'empêcher de frissonner à l'idée que son nom s'ajoute à cette longue liste, sans qu'il ne puisse rien faire pour changer son destin. Incapable de continuer sa folle course, il tomba à genoux, hors d'haleine et essaya de reprendre sa respiration. Après tout, peut-être avait-il réussi à le distancer ? Peut-être n'était-ce pas lui qu'on avait envoyé pour le tuer ?

Tous ces espoirs volèrent en éclats lorsque la silhouette d'un homme aux cheveux noirs se dessina dans la pâle lumière du clair de Lune. Vêtu d'un long manteau noir, son visage était recouvert d'un masque blanc, où se trouvaient trois motifs distinctifs. Tout d'abord deux fentes noires au niveau des yeux, et une fine ligne rouge faisant office de bouche. Enfin, il y avait le très reconnaissable éclair qui se trouvait au niveau de l'œil droit.

Sortant sa baguette, John n'avait jamais ressenti une telle peur auparavant. On avait attenté à sa vie de nombreuses fois, et il avait été très près de la perdre à plusieurs reprises mais là... c'était différent. Son adversaire exhalait un calme impressionnant alors qu'il s'apprêtait à ôter une vie. Pas de regrets, pas d'excitation, pas de peur… rien.

- AVADA…

L'espion n'eut pas eu le temps de finir sa formule, son souffle étant coupé par le coup fulgurant qu'il venait de recevoir au niveau de l'estomac. Un filet de sang s'écoula le long de sa lèvre inférieure et il lâcha sa baguette malgré lui.

Baissant les yeux, il aperçut une dague plantée dans son abdomen. Il ne l'avait même pas pu la brandir, et encore moins la lancer… pourtant elle se trouvait bien là et au fur et à mesure qu'il voyait une tâche sombre se former sur sa chemise, il pouvait sentir le liquide carmin qui s'écoulait rapidement hors de son corps. Tremblant de tous ses membres, John s'effondra complètement sur le sol, sentant la vie le quitter peu à peu. Il trouva néanmoins la force de tourner une dernière fois la tête vers son assassin.

- Avant…que je meure… laisse-moi… laisse-moi voir ton visage…

L'exécuteur sembla considérer un instant sa requête puis il finit par porter une main à son visage, ôtant ainsi son masque. John écarquilla les yeux en observant le visage de l'assassin. C'était un gosse, guère âgé de plus de seize ou dix-sept ans. Il avait des yeux vairons, l'un d'un vert émeraude et l'autre d'un bleu profond. D'ailleurs, il remarqua la présence d'une fine cicatrice au niveau de l'œil bleu, comme la trace d'une ancienne blessure…

Une bourrasque de vent se mit à souffler et alors qu'il sentait un froid glacial l'envahir, l'espion remarqua une autre cicatrice sur le visage de l'adolescent. Ses yeux s'ouvrirent un peu plus et il était sur le point de poser une autre question quand une seconde dague s'enfonça dans son cœur, le tuant sur le coup.

La dernière chose que put voir Kane avant de mourir, ce fut cette cicatrice sur le front de l'adolescent. Une cicatrice en forme d'éclair…