Wet Dream



Dean sortit de la salle de bain et sursauta en remarquant Castiel assis sur le lit, en face de lui, dans son éternel ensemble de Saint Comptable.
Le chasseur se dirigea vers son sac, posé sur une chaise et en tira un T-shirt qu'il enfila en râlant.

-Putain, mec, t'es obligé de toujours débarquer comme ça ?

L'ange ne sembla pas se formaliser du ton utilisé et continua de fixer Dean.

-J'ai besoin de ton aide, Dean.

Le chasseur se tourna vers lui, la colère visible dans ses yeux.

-Alors là, je t'arrête tout de suite, la dernière fois que vous avez eu besoin de mon aide, vous m'avez obligé à torturer Alastair, et même s'il méritait que ça...
-Dean, ça n'a rien à voir.

Castiel secoua légèrement la tête.

-C'est une faveur personnelle que je te demande.

Il se leva subitement du lit, comme prêt à partir.

-Mais je comprendrai si tu refusais d'y répondre.

Dean soupira, pourquoi tout était tout le temps si compliqué avec l'ange ?

-Cas, attends.

L'ange le fixa. Dean tenta d'éviter son regard et ses yeux se posèrent sur le pack de bière sur la table.
Le chasseur prit une bouteille.

-T'en veux une ? Ou t'as pas le droit parce que l'alcool...
-J'en veux bien une, s'il te plaît.

Le chasseur lui tendit une bouteille et s'assit sur le lit, Castiel tira une chaise et s'installa en face de lui.
Dean but une gorgée en observant l'ange regarder sa bière avant de se décider à l'ouvrir.
Castiel agissait comme s'il était déphasé, et après tout, c'était peut être le cas.
Dean sourit quand il vit un sourire naître sur les lèvres de l'ange, alors comme ça, l'ange aimait bien la bière.
Le chasseur, voyant que Castiel n'était pas prêt de parler de ce qui l'amené ici, se décida à parler.
Parce qu'il n'aimait pas du tout quand l'ange était aussi silencieux que ça. Pas qu'il était un grand bavard, loin de là, mais à cet instant, il lui semblait comme perdu.

-Alors, je t'écoute.
-Tu es le seul à pouvoir m'expliquer cela.

OK, Dean n'était pas plus avancé avec ça.

-Expliquer quoi ?
-Mon vaisseau, je ne comprends pas son comportement.
-Ton vaisseau ? Tu veux dire le gars que tu possèdes ? Je croyais qu'il était...
-Mort ? Non. Et James... interagi avec moi.
-James ?
-C'est son nom. Il nous arrive de communiquer, mais je ne le comprends pas toujours. Et cela... m'agace et m'inquiète.

Dean sourit, ce n'était que ça. C'est vrai que les pensées humaines de son hôte avaient surement de quoi gêner un ange.
Et le chasseur se sentit fier que Castiel soit venu lui demander de lui expliquer.

-OK. Et quelle est l'attitude humaine que tu ne comprends pas ?

Castiel fixa un instant la bouteille avant d'ouvrir la bouche et de la refermer, cherchant ses mots.

-Lorsqu'il dort, il lui arrive de faire des ... rêves.
-Il dort ? Je pensais que t'en avais pas besoin.
-Moi non, je suis un ange mais James a besoin de repos. Et dans ces moments-là, j'ai accès à ses rêves.
-Ok, et de quoi rêve-t-il ?
-Il rêve de...

Dean ne comprit pas le silence et releva la tête vers Castiel.
Il n'aurait pas était un ange, Dean aurait pu parier qu'il était gêné.
Il sourit, il venait de comprendre.

-Oh, ce genre de rêves ! Et bah, ils sont assez courants chez les humains, après tout, on est des créatures qui résistent pas à l'attrait du sexe.

Castiel but une gorgée d'alcool puis fixa Dean.

-Toi-même, tu fais de tels rêves ?

Dean se frotta le cou, mal à l'aise.

-Euh, ouais, ça m'arrive de temps en temps. Comme tout le monde.

Dean observait Castiel, il semblait perdu dans ses pensées, analysant sans doute les nouvelles informations dont il disposait sur les humains.
Le chasseur sourit, il avait bien envie de taquiner un peu l'ange.
Et puis, il avait aussi envie d'en apprendre plus sur l'hôte.
Il ne connaissait rien de lui, à par son apparence physique, et cela le déranger.

-Dis voir, il rêve de qui ? Actrice ? Mannequin ?

Castiel fixait sa bière quand il répondit.

-De toi.

L'absence de réponse de la part de Dean lui fit relever les yeux vers le chasseur.

-Dean ?
-Tu veux dire que ton vaisseau rêve de moi ?
-Oui, il te trouve... attirant.
-Wahou, je m'y attendais pas. Et je suppose qu'il rêve pas qu'on fait une partie de scrabble.

Castiel fronça les sourcils.

-Il rêve que vous avez des... activités sexuelles.

Dean se mit à rire. Lui qui voulait plus connaître l'hôte de Castiel, il était servi.

-Alors comme ça, le corps d'un ange a eu le béguin pour moi, je suis sur que tout le monde peut pas s'en vanter.
-Il ne s'agit pas que du corps, Dean.

Dean faillit renverser sa bouteille de bière.

-Excuse-moi ?
-Il ne s'agit pas que du corps, répéta Castiel.

Il utilisait le même ton qu'un professeur qui tentait de faire rentrer quelque chose pourtant simple dans le crâne de ses élèves qui eux, n'en avaient absolument rien à faire.
Et Dean connaissait ce ton par cœur.

-Oui, ça j'ai compris, mais tu... Tu veux dire quoi ?
-Tu as dit que le corps d'un ange avait eu... le béguin pour toi, je dis seulement que cela ne concerne pas que le corps.

Dean se mit à réfléchir. Qu'est-ce que cette phrase sous-entendait ?
Et Castiel était-il capable de faire de tels sous-entendus ?
Non, c'était impossible, et se faisait des idées. Et pourtant, il fallait qu'il en ait le cœur net.

-De l'hôte. Du vaisseau. Pas de toi, on est d'accord ?

Castiel inclina la tête, ne comprenant pas ce dont Dean parlait.

-T'es pas en train de me dire que... tu partages les... mêmes goûts que ton vaisseau ?

Castiel porta la bière à ses lèvres.

-Quoi ? Oh ! Castiel ?!

Et voilà, il était de nouveau perdu dans ses pensées.
C'était assez difficile de tenir une conversation avec l'ange.
Castiel releva la tête.

-Excuse-moi. Son rêve est vraiment... étrange. J'ignorais que les humains puissent être aussi souples.
-T'as pas l'impression d'être un voyeur ?

Castiel inclina la tête.

-Bah ouais, tu regards ses rêves comme d'autres matent les chaînes porno. T'as pas l'impression d'envahir sa vie privée ?
-James et moi ne formons plus qu'un seul être, Dean. Il n'a pas de barrières entre un ange et son hôte. De plus, je partage la plupart de ses... goûts, comme tu as dit.

Oula, là ce n'était plus sous-entendu. C'était même très clair.
Mais clair pour un humain, est-ce que c'était la même chose que clair pour un ange ?
Dean avait vraiment besoin d'éclaircir point avant d'avoir plus de migraine que d'habitude.

-Tu veux dire que... quand il rêve qu'il couche avec moi, tu es... d'accord avec lui ?
-Bien sûr, dit Castiel, comme s'il s'agissait d'une évidence avant de reprendre une gorgée de bière.

Dean le vit sourire.

-Quoi ?
-James aime aussi ta voiture.
-Pourquoi tu dis ça ?
-Vous avez... Vous faites...

D'accord, avoir une discussion sur le sexe avec un ange n'était pas de tout repos, et le voir se batailler avec les mots, même si au début, cela était amusant, devenait vite fatiguant.

-Ok ! Dans l'impala, je vois.
-A l'arrière plus exactement.

Castiel se leva et posa sa bière sur la table.

-Je te remercie de ton aide, Dean.
-Bah, y a pas de quoi. Si je peux encore t'être utile pour comprendre les créatures si bizarres que sont les humains, alors n'hésite pas.

Castiel hocha la tête et disparut.
Dean s'allongea avec un sourire aux lèvres.


Cette nuit, il rêva de ce qu'il faisait à l'arrière de l'impala, sauf que ce n'était pas James, le vaisseau mais bien Castiel, l'ange qui était allongé sous lui et qui gémissait à ses caresses.
Il rêva qu'il faisait l'amour à son ange, parce qu'après tout, s'ils rêvaient tous les deux qu'ils s'envoyaient en l'air ensemble, alors oui, il avait bien le droit d'appeler Castiel son ange.