Chap 1

Salut, je m'appelle Isabelle Marie Swan, j'ai 19 ans et j'y vis pour encore quelques jours en Espagne.

Je suis passionnée de danse, j'ai commencé à mes 10 ans. Je zappai à la recherche d'un dessin animé à regarder et je suis tombé sur un ballet « le lac des cygnes ». J'étais fasciné par les danseurs et transporté par la musique. C'est à partir de la que j'ai découvert que la danse serait toute ma vie. J'ai commencé par la danse classique et quand j'ai déménagé en Espagne, j'ai commencé les danses latines. Autant, le classique est gracieux et classe autant les danses latines sont sensuelles et libératrices pour moi. Quand je pratique ces danses je ne suis plus la même Bella. C'est tellement plus mois. C'est grâce à cela que je pars au Etats-Unis. J'ai été accepté dans une grande école d'art la New York Art School et j'ai eu une bourse aussi.

Vous me direz que Swan ça fait pas très espagnol. C'est normal, je ne le suis pas, ma mère, Renée, a déménagé en Espagne à mes 10 ans, 2 ans après son divorce avec mon Charlie Swan. Lui est le shérif de la petite ville de Forks aux Etats-Unis. Mon frère, Emmet est resté avec lui, ils ont toujours été très proches et il a refusé catégoriquement de venir vivre en Espagne. Ma mère l'a obligé et comme c'est ma mère qui avait notre garde, mon père n'a rien plus faire. Mais Emmet à toujours été têtu et très déterminé. Il a vendu tout ses affaires pour se payer le billet de retour. Quand je vous disais qu'il était têtu. Après cet épisode ma mère s'est résigné et l'a laissé rester avec Charlie. Mais moi elle n'a jamais accepté. Malheureusement, bien que j'ai mon petit caractère, il n'est pas aussi fort que celui de Emmet donc j'ai du rester là-bas.

Je suis quelqu'un de timide et introvertie et assez complexée par mon corps. Il faut dire que je n'aime pas me faire remarquer. J'ai la peau très blanche, un vrai vampire comme me taquinait mon frère. Et je vi dans un pays ou tout le monde est mate de peau. Alors, on me remarque. Pour couronner le tout, j'ai été formé assez tôt. Vers 12 ans, j'avais déjà de la poitrine et les autres formes déjà bien affirmé. Ce qui m'a valu les railleries au début et ensuite des remarques gênantes (perverses) de la part des garçons. Je vivais assez bien. J'encaissai !

J'était passé relativement inaperçu malgré ma peau blanche. Je m'étais fait quelques amis donc Blanca avec qui je m'entendais vraiment bien. Nous avions le même caractère. Et à mes 17 ans, j'avais même eu un petit ami, Jacob. Ah Jacob, celui avec qui j'ai fait la plupart de mes première fois : premier baiser, première fois ou je me suis vraiment montrée à un homme, première fois que j'ai fait l'amour. Cela a duré un an et demie et on s'entendait à merveille. Il m'a beaucoup aidé à me sentir mieux dans mon corps. Je suis loin d'être vraiment à l'aise avec mon corps quand j'étai avec lui et quand je danse. C'est grâce à lui que j'avais trouvé un boulot qui me correspondait totalement. Jacob travaillait dans un bar qui faisait quelques fois des soirées spectacles. Au début, je n'étai pas très emballé à l'idée de faire un spectacle là-bas. Et c'est Jacob qui a eu l'idée de me faire danser derrière une toile et devant un projecteur de façon à ce qu'on ne voit que mon ombre en dansant. C'était vraiment parfait !!! J'ai eu pas mal de succès. Personne n'a jamais sut que s'était moi, seul Jacob, Blanca et le patron du bar savait. Jacob est un danseur comme moi et un fois, on a dansé ensemble au bar. Mais je me suis rendu compte que Jacob n'était qu'un ami. J'ai donc préféré être franche avec lui. Je lui ai parlé de ce que je ressentais et il a comprit apparemment. En fait, il ressentait la même chose que moi. Il avait juste peur de me blesser en me disant la vérité. Depuis il est devenu mon meilleur ami.

Ces quelques jours passèrent à une des ces vitesse. Dire au revoir à mes amis a été un vrai déchirement. Des câlins, des pleurs et je suis parti sans me retourner ou sinon je n'aurai pas eu la force de les laisser. Là, je suis dans l'avion en route pour la nouvelle vie.