Disclaimer : Tout appartient à JKR !

Histoire racontée par Drago en personne. Des personnages OOC.

Beta Lady Rebell-K Malfoy

0o0

Chapitre 1 : La fin et le début

0o0

PDV DRAGO

La guerre est finie, je vais enfin pouvoir vivre en paix sans mon infâme père vous avez compris je le déteste. C'est sûrement la personne que je souhaitais voir mourir le plus. Mon vœu a été exhaussé par Weasley. L'ami de Potter. Ma mère va enfin pouvoir dormir tranquille sans être embêtée par ce monstre. Je crois que je ne connais personne d'aussi cruel que lui. Il aimait torturer les autres, les voir souffrir juste pour le plaisir. Son plaisir, j'en ai fait les frais, ma mère aussi. On pourrait le comparer à Voldemort sans souci, d'ailleurs, lui aussi est mort tué par Potter, c'est la seule chose intelligente qu'il a dû faire dans sa vie. Les Mangemorts qui restaient sont emprisonnés à vie. Potter sort avec une des jumelles Granger et Weasley sort avec l'autre. Je dois avouer qu'elles ne sont pas moches à regarder.

Drago ressaisis-toi ! Tu parles des Sang de bourbe.

FLASH BACK de la fin de la guerre

Tout le monde fête la mort de Voldemort. Potter et Weasley viennent me voir. Ma mère et moi nous sommes ralliés à l'ordre depuis plusieurs mois déjà, mais personne n'était au courant.

« Alors Malfoy, heureux ? » demande Weasley.

« Plus que tu ne le crois, Weasley. »

« Ron ! » crie Granger.

Tiens la copine de Weasley arrive en courant. Je ne sais pas laquelle c'est, je ne les reconnais pas. Elles sont en tout point identique. Elle lui saute dans les bras et l'embrasse. Beurk. L'autre jumelle rejoint Potter.

« Angie ! » Potter sourit.

Elle aussi l'embrasse. C'est moins pire que Weasley, Potter fait fureur auprès des filles, il me ferait presque de la concurrence mais ça fait 4 mois qu'il est casé avec la Granger donc la voie est libre pour moi !

« Ah, tu es là toi ? Je ne t'avais pas vu ! » grimace Angie Granger.

Je lui fais une grimace pour toute réponse.

« Franchement je me demande comment font les filles pour tomber dans tes bras, tu n'es pas si canon que ça ! » grimace Angie.

« Tu crois que tu es belle toi ? » grimaçai-je.

« Ouais, elle est canon, » réplique Potter.

« Vous en avez pas marre de vous engueuler à chaque fois que vous vous voyez ? » Le rouquin s'en mêle.

« Non, c'est trop drôle ! » sourit Angie Granger.

« Ça ne fait rire que toi, Angie. Moi je n'ai rien contre Malfoy, » dit l'autre Granger.

« Oh ma tite sœur adorée, tu es trop gentille. »

Elle lui saute dans les bras et se font un câlin.

« T'as un problème Malfoy ? »

« C'est toi ! » grimaçai-je.

Je m'approche dangereusement d'elle, on se défit du regard mais la gentille Granger vient se mettre entre nous.

« La violence ne résout rien, » argumente Granger.

« Ma chérie, on vient de terminer la guerre, alors la violence…, » répond Angie Granger.

Elle la fusille du regard. Angie se tait immédiatement. C'est une des rares personnes qui réussissent à la faire taire. À force de voir ces Gryffondors, je commence à les connaître et personne n'arrive à fermer la grande gueule d'Angie. Faut dire qu'elle a de la répartie la petite. Je dois avouer que moi aussi j'aime bien nos prises de têtes. Ça met de l'ambiance dans ma vie. La Granger pousse sa sœur loin de moi, puis elles s'en vont.

« Comment vous les reconnaissez ? Elles sont identiques ! » demandai-je.

« Non ! Leurs tatouages sont différents ! » rigole Potter.

« Mais bien sur, je vais leur demander de voir leurs tatouages pour savoir qui c'est ! Attend, elles sont tatouées ? » dis-je étonné.

« Oh oui ! » Les deux Gryffondors sourient.

« La vache ! » Je suis super étonné.

« Soyons sérieux. »

« C'est simple. »

« Angie a un grain de beauté sous l'œil gauche qui lui donne un air sexy et ses yeux marron tirent vers le vert. »

« Et ma chérie à son grain de beauté sur son nez à droite. »

« Ok, merci pour ces infos ! » Je grimace pour ne pas sourire

Potter et Weasley ne sont pas si idiots que ca finalement.

FIN DU FLASH BACK de la fin de la guerre.

Un elfe arrive dans ma chambre.

« Madame votre mère souhaite vous voir. »

« Je descends. » dis-je, désagréable.

L'elfe disparaît comme il est venu. Je rejoins ma mère. Je veux me reposer après cette foutue guerre. C'est vrai que nous sommes rentrés il y a deux heures.

« Qu'y a-t-il, mère ? »

Elle ne répond pas, mais prend plutôt une bouteille de champagne et la débouche avec sa baguette. Je suis surpris par ce comportement inhabituel de ma mère. Je ne l'ai jamais vu boire, ni sourire.

« Que faites-vous mère ? »

« Nous allons fêter la mort de ton père ! »

« Bien. »

Ma mère me sert un verre de champagne, nous trinquons, tous souriants. Nous avons bien entamé la bouteille quand nous entendons un bruit dans le hall d'entrée. Nous partons voir qui ose pénétrer la demeure Malfoy. J'ouvre la porte du salon pour me précipiter, mais je m'arrête net en voyant qui se trouve debout devant nous.

0o0

Voilà le 1er chapitre !

Bisoux