Tous les personnages appartiennent à Stéphenie Meyer

Bella POV

Ouf ! J'avais bien cru que je n'y arriverais jamais !! Après la journée d'enfer que je venais de passer au bureau et les sempiternelles embouteillages, j'étais enfin arrivé à destination. Parmi la foule je pus apercevoir Rose qui m'attendait, dès qu'elle me vit, elle me fit un grand signe de la main.

« -Mais qu'est ce que tu faisais ? Tu sais bien que tu es la seule à pouvoir calmer Alice !!

-Désolé Rose !! J'ai fait ce que j'ai pu. Où est elle ?

-Viens. »

Elle ne tenait plus en place, son premier défilé de mode allait commencer dans une demi heure ! J'arrivais en coulisse, les mannequins se préparaient à entrer en scène et écoutaient sérieusement la petite Alice leur faire les dernières recommandations.

Rose, Alice et moi nous nous étions connus lorsque j'avais aménagé à Forks à mes 17 ans, dès lors, nous avions été inséparables. Nous avions pris l'habitude de nous épauler à chaque grande étape de notre vie.

«-Bella !!!! Elle sautilla dans ma direction, ses pupilles étaient dilatées, ses joues rosies par l'émotion, elle était en pleine crise d'hystérie !

-Alice, c'est bon, calme toi ! Lui dis je en la tenant par les épaules. Tout va bien se passer.

-Oui !! J'en suis persuadé ! Ajouta Rose dans mon dos.

Je la vis prendre une profonde goulée d'air avant de nous sourire. Elle avait retrouvé ses esprits.

-Mon Dieu Bella !!! Tu t'es fait une tache sur ta chemise !!!!!

Vous voyez ? Qu'est ce que je disais ? J'avais complètement oublié que cet idiot de Newton m'avait renversé du café cet après midi. Et vue l'heure à laquelle j'étais sortie du boulot, je n'avais pas eu le temps d'aller me changer.

-Alice, ne t'inquiète pas, personne ne va s'en apercevoir !! Tous ces gens sont là pour toi !

-Non, Bella ! Il est hors de question que tu y assistes dans cette tenue !! Vas dans la petite salle de bain, tout au fond de la salle, tu trouveras sûrement de quoi te changer.

Je regardai Rose, elle m'adressait un regard du genre « vaut mieux pas discuter.»

J'obéis donc à son ordre.

Une fois dans l'étroite salle de bain, je déboutonnais ma chemise pour mettre une autre de couleur noir. Au moins si autre chose devrait se renverser sur moi, ça se remarquerait moins. Je me trouvais face à un miroir qui sans montrer mon visage, reflétait mon corps. C'était bizarre, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas regardé comme ça. Mon soutien gorge de chez Victoria secrets, cadeau de Rose pour mon 23ème anniversaire, mettaient bien en valeur ma petite poitrine. Je commençais à caresser l'étoffe qui la recouvrait. Lorsque mon amie me l'avait offert, je n'aurais jamais pensé que j'éprouverais de la satisfaction en la portant. Avec un sourire aux lèvres, je me penchais pour prendre l'autre vêtement, quand la lumière s'éteignit soudain. J'allais esquisser un geste pour pouvoir la rallumer quand je sentis une main glacée se poser sur ma taille.

Je réprimais un cri de terreur quand je me retrouvais contre le corps d'un homme !!! Mais qu'est ce que cela signifiait ?! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je me retrouvais contre le mur avec cet homme collé à moi. La peur et l'affolement m'envahie ! J'allais crier lorsque je sentis des lèvres d'une douceur extrême s'écraser contre les miennes, tandis que ses mains parcouraient mon corps. Je le sentis prendre mes seins à pleines mains pour les malaxer à travers de mon soutien gorge. J'aurais du le repousser, empêcher ces attouchements, mais au lieu de cela, j'entrouvris mes lèvres pour laisser échapper un soupir de bien être.

Je devais l'avouer, ce qui était en train de se produire était délicieux et terriblement excitant ! Je n'étais pas vierge, mais jusque là, aucune de mes relations sexuelles avaient provoqué les frisons qui étaient en train de me traverser.

Quand l'inconnu eut compris que je ne protesterais pas, il lâcha mes lèvres pour s'occuper de mon cou, qu'il commença à lécher et à mordiller, pendant que j'autorisais mes mains à le parcourir. Je sentais sous mes doigts le corps viril et musculeux de cet homme, à travers le tissu de sa chemise. Je ne pris pas la peine de la déboutonner, de toute façon je n'y voyais rien, je ne distinguais même pas son visage, je me contentais de la remonter pour sentir sa peau nue sous ma paume. Wow ! C'était sensationnel !! D'un geste brusque, il arracha l'élastique qui retenait mes cheveux et il commença à passer ses doigts dans la masse qu'ils formaient, tout en m'embrassant avidement. Il fit glisser ses mains jusqu'à mes hanches dénudées et les plaquèrent contre lui. Je percevais la preuve infaillible de son immense désir pour moi, et quand je dis immense, c'est loin d'être un euphémisme !! Ses mains remontèrent pour défaire habilement mon soutien gorge, puis sa paume toucher mes seins durcis par le plaisir qu'il me provoquait. Instinctivement, je me cambrai contre lui, et m'emparais de ses lèvres dans un baiser avide. Je n'y tenais plus ! Frébile je posais mes mains sur son sexe durci pour le caresser à travers le jean qu'il portait. Un grognement rauque et grandement érotique sorti de son torse, nous entendions clairement nos gémissements, mais aucun d'entre nous ne parla. Mue d'une audace incroyable, je fis glisser la fermeture de son pantalon, pour saisir son membre. Mon Dieu !! Désormais je n'avais qu'une envie, le sentir en moi, et tout de suite !! Comme si il avait lu mes pensés, il me posa sur la petite table murale, tandis qu'il me léchait le cou. Ses doigts avaient trouvés la moiteur de ma féminité, et il caressait mes lèvres intimes à travers le tissu de ma culotte. Puis il écarta le tissu pour avoir accès au point sensible qui attendait impatiemment son contact. Eperdue, je me raccrochais à la tablette pendant que les mouvements habiles de ses doigts m'arrachaient des petits cris. Il m'embrassa à perdre haleine quand je nouais mes jambes autour de lui pour qu'il puisse entrer en moi. Il resta immobile un instant alors que son sexe se frottait contre le mien. Je bougeais mes hanches pour qu'il comprenne ce que je voulais. Puis, d'un vif mouvement il me pénétra. Seigneur !!!

Il me prit sauvagement, m'emplissant entièrement, sans que nos lèvres ne se séparent un instant. Jamais je n'avais fait l'amour avec autant de passion, et qui plus est avec un total inconnu !! Nous nous abandonnions sans retenue au plaisir incroyable que nos mouvements faisaient naître en nous. Ce fut alors que mes muscles se contractèrent autour de lui. J'avais atteint pour la première fois l'orgasme !! Et ça avait été spectaculaire !!! Il continua ses mouvements de plus en plus rapidement avait de se déverser en moi. Lorsqu'il atteint la félicité, il me mordit le cou. Au lieu de me faire mal, je gémis de plaisir. Ce qui venait de se produire était tout bonnement phénoménal !!

Puis, il s'écarta de moi, s'ajusta, m'embrassa sur la joue et sorti de la salle de bain rapidement, me laissant pantelante, et encore sous le choc des émotions intenses que je venais de vivre.

Mais qu'est ce qui m'avait prit !!! Je m'étais offerte sans vergogne à un parfait inconnu, sans même avoir vu ne serait ce la couleur de ses yeux !!! J'étais devenu folle ou quoi ?? J'avais beaucoup de difficulté à me reconnaître, j'étais quelqu'un de réfléchi, de sérieuse !! Mais, bon, au moins j'avais vécu une expérience inoubliable !! Je ne pouvais éviter de sourire bêtement devant mon reflet.

Après quelques minutes sans bouger j'entendis des petits coups à la porte :

« -Bella, tu es toujours là ?? C'était la voix de Rose qui me ramena à la réalité.

-Oui !

-Qu'est ce que tu fais dans le noir ? Le défilé va commencer !! Dépêche toi!!! Ou Alice va te tuer !! »

J'immergeai brutalement du rêve éveillé que je venais de vivre, lorsque la lumière se ralluma. Je descendais de la tablette sur laquelle j'étais assise, et découvris les marques rougies sur mon corps. Non, ça avait bien été réel !! Je remis mon soutient gorge, et enfilai en vitesse la chemise que j'avais choisie pour cacher les hématomes qui s'étaient formés sur ma peau. Je décidais de laisser mes cheveux libres, essayant toutefois d'y remettre un peu d'ordre pour cacher mes joues rougies, et sorties de la petite salle qui avait été le témoin d'une scène terriblement passionnée.

Dehors, Rose m'attendait de pieds fermes, les bras croisés :

«- Bon sang Bella! Tu as sus te faire attendre aujourd'hui !!

-Désolé.

-Bon, au moins, Alice sera satisfaite de ta nouvelle tenue. Bella, tu es sure que tout va bien ?

-Oui, pourquoi ?

-Tes yeux brillent bizarrement et tu es toute rouge, tu faisais quoi dans cette salle de bain hein ?

-Heu…Mais rien !! C'est que je suis juste très excitée pour Alice, c'est tout

-Ah… »

Grâce à Dieu, elle n'eut pas le temps de continuer son interrogatoire puisque le défilé commença. Ce fut un véritable succès ! Les tenues qu'avaient créées Alice étaient spectaculaires et à la fin, elle reçu l'ovation du public. Nous étions ravies pour elle !! Elle le méritait vraiment, elle avait tellement travaillé pour en arriver là, et si jeune, elle avait concrétisé son plus grand rêve. Nous nous retrouvions enfin seules, il était très tard et j'étais morte de fatigue Il faut dire que j'avais eu une nuit assez agitée !! Nous la félicitions à nouveau avant de nous séparer avec la promesse de nous retrouver le lendemain, pour notre habituelle soirée entre filles et qui plus est couronner le succès de notre petite Alice.

Je pris le chemin de mon nouvel appartement. Cela faisait deux semaines que j'avais emménager, et tous les cartons étaient encore empilés. Je n'avais pas eu un moment à moi. Je travaillais depuis plus de 6 mois pour l'un des plus grands journaux du pays, et ce que je faisais était très apprécié. Mais cela signifiait également une charge impressionnante de travail. Je m'affalais sur mon lit. J'avais encore l'esprit tout chamboulé par les évènements de la soirée. Distraitement le passai la main sur mon cou, lorsqu'une petite douleur me surpris. Je me dirigeais vers le miroir pour voir que la morsure que m'avait faite l'inconnu avait laissée une marque. Et vu que j'avais une peau d'une pâleur naturelle, on pouvait clairement la distinguer, d'autant plus qu'elle prendrait des jours avant de disparaître ! C'est fou ! Dans le moment, je ne m'étais pas aperçue de la force avec laquelle il m'avait mordu !! Bon, j'étais plutôt occupé à ressentir autre chose…

Dans l'obscurité de ma chambre, je rougis violemment en y repensant, avant de sombrer dans un sommeil peuplé de rêves sur cet inconnu. J'espérais de tout cœur pouvoir avoir à nouveau la chance de croiser sa route !!

ALORS ??? ALORS ????ALORS ?????

Qui peut bien être cet inconnu ??? Vraiment, quel suspens insoutenable !!!!!!!!!!!!!

Hi ! Hi ! Hi !!! Je suis contente de vous retrouver après ma longue absence !!! Mdr !

J'espère que ce premier chapitre vous a plut !!! Je vous remercie encore pour Croquer la vie !! Vous avez toutes été superbes !!!

J'attends avec impatience vos REVIEWS !!! Soyez nombreuses ! Alors SURTOUT n'oubliez pas le bouton vert avant de partir !!!!!!

GROS BISOUX !!!!

……………………………...Et à demain, pour avoir le POV du mystérieux inconnu !!!!!!