Titre : à travers les cieux l'espace et le temps
Auteur : ylg
Fandoms : L'Odyssée/Ulysse 31
Personnage(s) : Ulysse
Rating : PG / K-plus
Disclaimer : Ulysse premier du nom, en tant que personnage mythologique, appartient au domaine public ; la réinterprétation Ulysse 31 appartient à Bernard Deyriès, Jean Chalopin et Nina Wolmark
et je pique les paroles d'un des génériques pour servir de titre, parce que je suis flemmarde comme ça

Thèmes : "un long voyage" pour 6variations, « fourberies » et "voyage" pour 31 jours (1er avril 09 - mais je n'ai pas pu l'y poster dans les temps suite à une panne de connexion)
300 mots

oOo

Ulysse d'Ithaque premier du nom a offensé les dieux. Trop intelligent pour son propre bien, il a attiré leur attention ; les uns le persécutent, d'autres lui viennent en aide, chaque parti agissant en cachette de l'autre, et lui-même pour se sortir des situations abracadabrantesques auxquelles il se retrouve mêlé utilise la ruse plus qu'autre chose. Pourquoi se battre à la loyale quand la partie est déséquilibrée dès le départ ?

Plusieurs milliers d'années plus tard son lointain descendant en pâtit. Aussi intelligent mais plus enclin à la morale, c'est lui qui essuie les l'une après l'autre les fourberies des dieux qui s'acharnent après lui.
Le nouvel Ulysse a toujours astuce et courage mais la malignité a changé de camp : les ruses de son ancêtre qui se moquait des dieux ont fini par les tourner tous contre l'idée d'aider encore les hommes.
Heureusement pour lui si plus aucun des dieux ne veut prendre parti pour lui la chance au moins reste toujours de son côté.

D'un bout à l'autre de l'Olympe, cette portion de l'espace-temps surnaturelle il mène son vaisseau avec résolution. Il a l'impression voyagé déjà d'un bout à l'autre de l'infini spatial et même de la continuité temporelle, et d'avoir encore toujours plus de route à faire.
S'il ne s'agissait que de lui… mais il a ses enfants et ses Compagnons à ramener à bon port, et il le fera, quel qu'en soit le prix. Pour eux, il ne peut pas se permettre de s'éterniser en route. Ils ont déjà perdu beaucoup de temps.

C'est qu'il a préféré d'abord jouer selon les règles des dieux, afin de ne pas les mettre plus en colère encore contre lui, ne pas aggraver la situation.
Et puis force lui est de constater qu'il n'y a pas de règle précise. Alors si tous les coups sont permis…