Disclaimer : Les personnages ne m'appartiennent evidemment pas. Vous voulez vous lamenter avec moi ?


POV Edward

Me voilà depuis plus d'une heure en train de faire la queue pour acheter un fichu croissant pour Bella . . .

Mon Dieu mais pourquoi ai-je refusé de lui préparer un croissant ? Parce que c'est trop long . . . Ahah j'aurai déjà terminé depuis longtemps et mon Ange pourrait se régaler plutôt que de regarder la télévision dans ma chambre, le ventre criant famine !

La boulangère ne pourrait pas se dépêcher, non ? Ca ne la tuerait pas, mince !

Poussant un énième soupir, j'avançai d'un pas, faisant sursauter la vielle dame devant moi.

Bella, Bella, Bella pourquoi n'es-tu pas un vampire ? Ca aurait été beaucoup plus simple, nous aurions été chasser tranquillement et aurions pu faire certaines choses pas très catholiques . . .

Mais au lieu de ça, je suis coincé ici, loin d'elle.

Avançant encore de quelques pas, je fonçai dans la mamie devant moi, la poussant légèrement en retenant un grognement.

Bon sang, mais c'est incroyable, voilà que la boulangère part répondre au téléphone.

Mais elle ne va jamais se presser !

Cette fois, je ne pu retenir mon grognement. Je vis la vielle dame sursauter et pousser la personne devant elle, afin d'être le plus loin possible de moi.

Pitoyable, si je veux la tuer, qu'elle soit deux centimètres plus loin de moi ne changera rien . . .

Je m'avançai donc, me recollant contre la petite mamie, qui tressaillit, et lui donnais un coup de coude discret, pour la faire avancer un peu.

Du moins, je croyais qu'il était discret.

Toute la file devant moi avança – ou plutôt trébucha – d'au moins 10 centimètres.

L'homme face au comptoir s'y étala à moitié, sous mon sourire satisfait.

La boulangère revint enfin, prenant tout son temps pour servir les gens. Super.

Plus d'une demie-heure plus tard, il ne restait que trois personnes devant moi. La petite mamie semblait traumatisée, elle n'osait même plus respirer, de peur que je la maltraite une nouvelle fois.

Jetant un regard à l'emplacement des croissants, je remarquai qu'il n'en restait plus qu'un.

Et, malheureusement, en scannant les pensées de la mamie devant moi, je m'aperçu qu'elle allait le prendre.

Le plus discrètement possible, je la doublai en grognant de fierté.

Encore quelques minutes et je retrouverai ma Bella !

[ . . . ]

Je rentrais tout content à la villa et montais dans ma chambre.

Une odeur étrange s'en dégageait. En ouvrant la porte, je vis Bella assise face à télévision avec un . . . croissant dans les mains ?

Mais . . . ?

« Bella ! Bella ! BELLA ! Que manges-tu ?!

- Bah un croissant, tu le vois bien ! me répondit-elle en l'agitant sous mes yeux

- Mais ? D'où vient-il bon sang ?

- C'est Alice qui me l'a préparé ! Tu étais trop long et j'avais faim alors . . . »

N'écoutant pas le reste de sa phrase, je me jetais à genoux sur le sol et grognais de désespoir.

Des heures d'attente pour rien . . . De la maltraitance pour rien . . . Des grognements pour rien . . . Alice allait me le payer cher, très cher !

Avec un regard vicieux je me dirigeai dans le garage et sautai sur la Porsche jaune de ma sœur, l'écrasant sous mon poids puis remontai dans la chambre avec Bella, attendant patiemment le retour du lutin.


Alors, qu'en pensez-vous ? Moi je le trouve bof . . . Je ne sais pas pourquoi mais il y a quelque chose qui me dérange . . . N'hésitez pas à laisser une petite review pour me donner votre avis^^

Maud : Justement, Edward semble beaucoup trop parfait alors que lui même dit qu'il ne l'est pas. J'ai voulu le faire avec des petits défauts, c'est plus drôle ;)