J'avoue que j'ai peu de connaissances en français, mais j'aime cette langue et je voudrais écrire une histoire sur Merope. Excusez mes fautes, s'il vous plaît.

Peut-être que l'amour n'existe pas. Peut-être que les sentiments sont seulement des oiseaux perdus dans l'immensite d'un monde froid et dur. Au moins, mon père m'a dit ainsi. Il m'a toujours dit que l'homme a une seule maladie et ça c'est le coeur.

J'essaye à ne le croire pas.

Pourtant, aujourd'hui, je reste sur un lit seule et oubliée. Mon amour m'a abandonée sans une lettre d'adieu. Son enfant vit avec moi et mon fils ne saura jamais que son père est si beau. Il verra seulement mon visage et il pleurera.

Je dois fuir, mais mes pieds sont fletris, comme la fleur d'hiver.

Je regarde le philtre d'amour et je veux l'avaler pour pouvoir m'aimer, si personne ne m'aime plus.

Mais…si l'amour n'existe pas, comme se fait-il que j'ai rennoncé à tout pour lui? Comme se fait-il que j'ai fait tout pout lui? Comme se fait-il que je me suis rendu seule pour lui?

La vie est belle… parce que l'amour nous fait souffrir de bonheur.