Bonjour,

J'ai trouvé cette fic par hasard et elle me plaisait donc je vais essayer de vous la faire partager en la traduisant.

Je remercie beaucoup « The-Glory-Days », l'auteur de m'avoir donné son autorisation pour a traduction.

Note de l'auteur : Tous les personnages appartiennent Stephenie MEYER. L'idée de départ m'est venue en lisant « Alphabet Weekends » d'Elisabeth NOBLE. La seule similitude entre mn histoire et la sienne, c'est l'idée de passe 26 WE en utilisant l'alphabet comme trame de fond. Mais la ressemblance s'arrête là.

Résumé : Bella et Edward s'ennuient dans leur vie sexuelle. Ils décident de la pimentée en utilisant les lettres e l'alphabet.

ATENTION : LEMON pour le langage et les scènes.

*************************************

« Nous n'aurions jamais dû le faire ! Je savais que ça foutrait tout en l'air, » dit-Bella e fixant Edward qui était de l'autre côté du lit, un air absent.

Ils avaient instauré des règles. Elle les avait suivies et vraiment respectées rigoureusement, mais que diable, les règles étaient faites pour être brisées.

« Que veux-tu que je dise, Bella ? Je ne peux pas savoir ce que tu veux que je dise, s'il te plait …S'il te plait, n'agit pas comme si j'étais le mauvais. Tu es responsable comme moi. Tu étais d'accord au début. Je ne suis pas le seul fautif, ici. »

Bella gémit en passant sa main dans ses chevaux et marmonna. « Je savais, je savais que ça arriverait. »

« Il reste seulement une lettre, Bella. Finissons juste ce que nous avons commencé. Après, nous verrons ce qui arrivera, » chuchota Edward, en cognant son épaule sur la sienne, pour essayer de la calmer. Mais ça ne marcha pas. Bella était incroyablement tendue.

Il a tiré le chapeau du tiroir, le secoua deux fois et l'a tendu à Bella. Ils savaient tous les deux quelle lettre il restait. C'était le hasard du jeu auquel ils jouaient depuis 4 mois.

« C'est mon tour, » susurra-il, en respirant profondément en tirant le papier qui se trouvait dans le chapeau.

Il le lut et le mis en poche. Il quitta Bella pour préparer le samedi suivant, la laissant avec ses pensées.

NA : Elle vous souhaite ne bonne lecture.

NT : Voici le prologue de ces « Week-ends ». Cette fic contient 28 chapitres et elle est déjà terminée.

Je vous souhaite aussi bonne lecture. Et j'espère qu'elle vous plaira aussi.